Quand partir au Sri Lanka ?

Continent

Décalage Horaire

Durée de vol

Langues

Dans cet article

Quand partir au Sri Lanka ? Quels sont les mois à privilégier pour profiter pleinement de ce pays d’une richesse incontestée ? Nous vous expliquons comment choisir la meilleure période pour partir au Sri Lanka, en fonction de la météo, des régions, ou encore des fêtes nationales et religieuses.

Quand partir au Sri Lanka : La météo

La météo au Sri Lanka est plutôt complexe pour un pays aussi petit. Cela dit, il fait généralement beau, un peu partout sur l’île, presque tout au long de l’année. Lorsque l’on réfléchit au meilleur moment pour visiter le Sri Lanka, il convient de garder à l’esprit que les conditions météorologiques peuvent varier considérablement d’une année à l’autre. Il est également indéniable que le réchauffement climatique ait perturbé ces conditions météorologiques déjà complexes. De manière générale, la meilleure période pour partir au Sri Lanka s’étend de janvier à mars pour la plus grande partie du pays. Le nord et le nord-est du pays se visitent quant à eux d’avantage au printemps et à l’été. Le mois de mars est, en général, l’idéal pour visiter l’intégralité du pays. A savoir aussi que la température tourne à peu près constamment autour de 27°C sur la côte, aussi bien dans l’air que dans l’eau.

Sud-ouest du Sri Lanka

© Aftab

La principale mousson du sud-ouest (appelée « Yala») apporte de la pluie sur les côtes ouest et sud-ouest et les collines, entre les mois d’avril- mai à septembre (septembre est le plus humide des mois). La côte sud-ouest comprend les grandes villes de Kandy, Colombo et Galle. Pour s’y rendre et profiter au maximum d’un temps sec et ensoleillé, privilégiez les mois de janvier et février.

Nord-est du Sri Lanka

quand partir au sri lanka parcLes côtes Nord et Est du Sri Lanka connaissent la mousson, pendant la saison de Maha qui dure de novembre à mars. Si vous souhaitez visiter les villes de Batticaloa, Trinquemalay ou encore Jaffna, et éviter les pluies diluviennes, privilégiez donc les mois de mars à décembre. A noter qu’il existe une période d’intermousson, précédant la mousson de Maha en octobre et novembre. Durant cette période, de fortes précipitations et des orages peuvent se produire n’importe où sur l’île.

Centre du Sri Lanka

destinations tendances en 2018
© Sahel Voyages

Les températures diminuent avec l’altitude et atteignent souvent les 18 et 22 ° C dans les collines. À Nuwara Eliya ou Haputale, célèbres pour leurs plantations de thé, et dans les parties les plus hautes de l’île, il fait en moyenne 14-17 ° C. Les nuits dans les collines peuvent être assez fraîches et pluvieuses donc prévoyez des vêtements chauds. Les meilleurs mois pour y aller restent quand même les mois de mars à septembre, et le mois de décembre.

Les zones côtières

quand partir au sri lanka cotesLes zones côtières du Sri Lanka, comme Galle, Weligama ou Matara, bénéficient de températures moyennes de 26 à 30 °C pendant la journée. Ce sont des villes avec une pluviométrie importante, même pendant le mois le plus sec. Les précipitations dans ces villes sont beaucoup plus importantes en été qu’elles ne le sont en hiver. Privilégiez les mois de janvier, février, mars et juillet pour y aller.

Dormir dans un lodge de luxe au Sri Lanka

Quand partir au Sri Lanka : En résumé

En termes pratiques, le meilleur moment pour partir au Sri Lanka dépend en fait de votre itinéraire. Si vous vous dirigez vers les côtes Ouest et Sud et dans le centre, vers les collines, décembre à mars est la meilleure période pour voyager au Sri Lanka. Si vous prévoyez de séjourner sur la côte Est (Yala, Baie d’Arugam, Kalmunai…), privilégiez les mois d’avril-mai à septembre.

La meilleure saison pour savoir quand partir au Sri Lanka se situe entre les mois de janvier et d’avril. C’est à cette époque que la pluviosité est la plus faible et l’ensoleillement le plus important.

Quand partir au Sri Lanka : Fêtes nationales et religieuses

En plus de la météo, les fêtes d’un pays peuvent altérer ou non votre séjour. Pour savoir quand partir au Sri Lanka, essayez aussi de tenir compte des fêtes. En effet, certaines fêtes nationales ou religieuses ralentissent l’activité du pays. C’est le cas par exemple des plantations de thé : Si vous vous y rendez pendant Duruthu Perahera en janvier (qui célèbre la première des trois visites du Bouddha au Sri Lanka), vous risquez de voir très peu de travailleurs à l’œuvre. Aussi, la veille du Nouvel An (13 avril) et le Jour de l’an (14 avril) sont tous deux fériés. Entre l’ancienne et la nouvelle année, les activités cessent et les bus et les trains sont bondés. Prévoyez donc vos visites en fonction pour ne rien rater de la beauté du pays. Le Sri Lanka compte un grand nombre de fêtes bouddhiques, hindoues, chrétiennes, musulmanes. La date de la plupart des fêtes, fixées selon le calendrier lunaire, varie tous les ans.

quand partir au sri lanka festivals

A l’inverse, certaines villes méritent d’être visitées pendant une fête nationale ou religieuse. C’est le cas par exemple de Colombo qui scintille de mille couleurs à la nuit tombée, lors de Vesak Poya. Cette fête de deux jours, au mois de mai, commémore la naissance, l’éveil et la mort du Bouddha. Les festivités très variées incluent entre autres l’allumage de lanternes en papier et de lampes colorées devant chaque maison, boutique et temple bouddhique.

Aussi, lors de la fête de l’indépendance du Sri Lanka le 4 février, des festivités, défilés, feux d’artifice et compétitions sportives ont lieu dans les grandes villes du pays, comme Colombo, Kandy ou encore Galle.

Fin février ou début mars, Maha Sivarathri commémore le mariage de Shiva et de Parvati avec une nuit de veille et d’autres rituels dans à peu près tous les temples des villes. C’est la fête la plus importante pour les shivaïtes, la majorité des hindous sri lankais, et donc un événement qui vous éblouira lors d’un voyage au Sri Lanka.

En juin, Anuradhapura et Mihintale célèbrent Poson Poya (introduction du bouddhisme au Sri Lanka par Mahinda). Les festivités se déroulent dans les temples célèbres et des milliers de pèlerins vêtus de blanc grimpent les 1 843 marches jusqu’au plus haut temple. Un spectacle qui vous en mettra plein la vue.

Et si vous découvriez le Sri Lanka comme un local ?

Envie de découvrir le Sri Lanka comme un local ? Visiter des endroits insolites dépourvus de l’agitation touristique ? Le Club Mandaley vous propose des séjours hors des sentiers battus au Sri Lanka et vous invite même à créer votre voyage sur mesure !

Office du tourisme du Sri Lanka

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page