Escapade au Sri Lanka : que voir, que faire ?

Dans cet article

Le Sri Lanka déploie de véritables trésors. Cités anciennes, temples bouddhistes, villages authentiques…Cette île du sous-continent indien offre aux voyageurs des expériences multiples et variées. Que faire au Sri Lanka ? Comment découvrir cette cité dorée ? Escapade.

Escapade au Sri Lanka : Le village de Negombo

sri-lanka-negombo
Le village de Negombo est un petit village de pêcheurs situé à proximité de l’aéroport. La vie y est calme, rythmée entre les remontées de filets et la vente des prises quotidiennes. Pour vivre au cœur de la vie Sri Lankaise, ce village est l’occasion idéale de créer un premier contact avec la population qui a le sens véritable de l’hospitalité. Pour une immersion totale, on dort au Sea House guesthouse, une maison d’hôte familiale à la déco rustique et un accès direct à la plage.
121 Lewis Place, Negombo, Province de l’Ouest, Sri Lanka

Le rocher du lion de Sigiriya

sri-lanka-rocher-lion
C’est le moment fort d’un voyage au Sri Lanka. Sigiriya est un site archéologique majeur classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO et situé à 67 km de Polonnaruwa. Sigiriya est un monolithe, c’est à dire un immense rocher sorti du sol. Il mesure 370 mètres de haut et n’est autre qu’un bouchon de lave d’un ancien volcan éteint et érodé depuis plusieurs milliers d’années. Il est aussi appelé le rocher du lion en raison de l’immense statue de l’animal sacré (symbole du drapeau du Sri Lanka) dont seules les pattes subsistent. Une fois sur le plateau, vous bénéficierez d’une vue à 360 degrés sur la campagne environnante.

Les grottes de Dambulla

sri-lanka-rocher-dambulla
Depuis le 1er siècle av J-C, les temples troglodytiques de Dambulla, au nord de Kandy dans le district de Matale, sont un lieu de culte bouddhiste. Ces temples renferment un important complexe de grottes, le Raja Maha Vihara. Il s’agit du plus important et du mieux préservé des complexes de grottes du Sri Lanka. Le site consiste en quelque quatre-vingts grottes, cinq sanctuaires, quatre monastères principaux. A l’intérieur,  plus de 150 représentations de Bouddha, des dorures du XIIe siècle et des peintures du XIXe siècle peuvent être contemplées.
Attention, vous pouvez prendre des photos des statues à condition qu’aucune personne ne soit présente sur le cliché.
Adresse : Dambulla 21100, Sri Lanka

Le Temple de la Dent

© Aftab

A Kandy, le cœur religieux du pays, on ne manque pas de pénétrer dans le Temple de la Dent (Dalada Maligawa). Ce temple, comme son nom l’indique, abrite l’objet le plus vénéré et le plus précieux du pays : la dent de Bouddha, précieusement gardée. Ici, on y vient en pèlerinage, tout de blanc vêtu. Trois fois par jour, lors des pujas (prières ou offrandes), la salle est ouverte aux visiteurs au rythme des tambours traditionnels. Le bruit est assommant, l’effluve des encens enivrante, la foule pressante et la transe n’est pas loin. Parfait pour une vraie escapade au Sri Lanka.

Adam’s Peak

sri-lanka-rocher-adam
A Sri Pada, la montagne sacrée aux différentes religions, se trouve l’un des sommets les plus importants de l’île : Adam’s Peak. Au « pic d’Adam », les bouddhistes y voient l’empreinte du pied de Bouddha, les hindouistes celle de Shiva et les catholiques celle d’Adam ou Saint-Thomas… Mais cette montagne se mérite : 2 243 mètres de haut et près de 5 200 marches. En tout, sept heures de marche aller-retour. Il faut donc bien choisir sa journée et ne pas être pressé si vous voulez profiter de la vue qu’offre Adam’s Peak. Rassurez-vous, sur votre chemin, vous trouverez des petits stands de nourritures locale, de thé, des points d’eau…tout est mis en place pour ne pas vous décourager lors de l’ascension. Au sommet, vous verrez soit le soleil se coucher soit se lever. Dans les deux cas, une palette de couleurs viendra sublimer le ciel pur, passant du bleu doux à un orange et rose profonds. Une pure merveille.
Attention, l’ascension de l’Adam’s Peak n’est possible que de décembre à avril, les nuages recouvrant le massif de mai à novembre.

Plantations de thé d’Haputale

sri-lanka-rocher-haputale
© Sahel Voyages

Enfin, on ne peut faire une escapade au Sri Lanka sans une promenade dans les mythiques plantations de thé en terrasse de la région montagneuse du pays. Au départ du village d’Haputale, négociez un taxi pour rejoindre le Lipton’s seat. De là, vous pourrez faire le retour à pied jusqu’au village en traversant les plantations où travaillent les cueilleuses tamoules, avant de visiter l’usine de traitement où toutes les étapes de production du précieux thé de Ceylan (Ceylan fut le nom du pays jusqu’en 1972). Des paysages magnifiques et des rencontres surprenantes. A vos appareils photos !

Liens utiles

Office du tourisme du Sri Lanka

SriLankan Airlines

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page