10 jours en Corée du Sud : Itinéraire de Séoul à Jeju

Dans cet article

Vous avez prévu de partir 10 jours en Corée du Sud ? Nous vous donnons un exemple d’itinéraire afin d’explorer au mieux le pays du matin calme en passant par les petits villages traditionnels, les temples bouddhistes mais aussi des grandes villes.

10 jours en Corée du Sud : Jour 1 : Arrivée à Incheon

villes en corée du sud incheonA environ 11 heures de vol depuis Paris, l’aéroport international d’Incheon vous ouvre les portes de Séoul. Situé à 52 km à l’ouest de la capitale, l’aéroport est l’occasion de découvrir la ville d’Incheon qui apparaît comme une oasis de tranquillité par rapport à sa voisine Séoul. Le pont d’Incheon vaut à lui seul le coup d’œil. Ses 12 kilomètres de long (qui en fait le pont le plus long de Corée du Sud) permettent de relier la ville avec l’île de Yeongjong. Pour une bouffée d’air frais, la ville d’Incheon vous ouvre les portes de ses parcs, dans lesquels il est agréable de se promener. De nombreux temples (notamment ceux d’ Heungryunsa et de Jeondeungsa) permettent de rendre compte de la culture religieuse du pays. Aussi, Incheon offre de belles étendues de sable fin où il est possible de se baigner pendant l’été mais aussi d’admirer de très beaux couchers de soleil.
Où dormir ? A l’Art Paradiso qui met à votre disposition une piscine intérieure et extérieure.
Réserver cet hôtel

10 jours en Corée du Sud : Jour 2 : A la découverte de Séoul

Après une bonne nuit de sommeil à Incheon, il est temps d’aller à la découverte de Séoul, la ville qui, elle, ne dort jamais. A moins d’une heure d’Incheon en train (choisissez l’Express Train ou l’All Stop Train via l’Airport Railroad Express), Séoul est une ville en perpétuel mouvement. La capitale du pays du matin calme vous ouvre les portes de ses boutiques, restaurants et marchés ouverts quasiment toute la nuit. Pour cette première journée à Séoul, commencez par visiter le palais Changdeokgung dans le quartier de Jongno-gu. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce palais s’étend sur 45 hectares et se compose de 13 bâtiments et de 28 pavillons. A l’heure du déjeuner, réservez une table chez La Yeon. Avec trois étoiles au Guide Michelin de Séoul, ce restaurant gastronomique, niché au sein de l’hôtel Shilla Seou,  offre une cuisine coréenne traditionnelle et revisitée. Les bibimpap sont à l’honneur, tout comme l’excellent vivaneau rouge, cuit à la vapeur accompagné d’une sauce au piment rouge. Après le déjeuner, montez au 23ème étage de l’hôtel pour profiter d’une vue panoramique sur la ville.
Où dormir ? A l’Hotel28 Myeongdong, situé en plein cœur de Séoul, dans le quartier culturel de
Réserver cet hôtel

A la découverte des plus belles villes de Corée du Sud

10 jours en Corée du Sud : Jour 3 : Séoul et ses marchés

voyage en corée du sudPour ce deuxième jour à Séoul, partez à la découverte de ses marchés, notamment le Marché de Namdaemum, dans le quartier de Myeong-dong. L’idéal pour goûter à la street-food coréenne.  Parmi près de 10 000 échoppes, laissez-vous tenter par du ginseng vendu en bocal, ou goûtez au boribap, un bol géant d’orge garni de légumes, ou au kimchi, chou fermenté et pimenté. Après s’être faufilé entre ces étals colorés, il est temps d’admirer la Séoul Tower, située non loin de là. Monument emblématique et centre géographique de la capitale, la N Seoul Tower surplombe le sommet du Namsan, l’une des montagnes phares de la ville. Notre conseil ? Y accéder en prenant le téléphérique pour profiter de la vue panoramique sur l’immense métropole.
Le soir venu, cap sur Helicon, un très joli bar à karaoké divisé en six salles privées.  Séoul est la reine en matière de karaoké et l’art de chanter à tue-tête jusqu’au petit matin est une tradition très respectée dans cette ville qui ne dort jamais. Chez Helicon, chaque pièce est dotée d’équipements audio, vidéo et d’éclairage à la pointe de la technologie, sans oublier les microphones sans fil et les écrans de télévision géants. Pour se sustenter, Helicon propose un large éventail de whiskies premium, de champagnes haut de gamme et une sélection de plats gourmets coréens et occidentaux. Le plus dur ? Choisir entre les 15 000 chansons en coréen, anglais, japonais et chinois. Après avoir tout donné sur le dancefloor, il est temps d’aller dîner. Direction le Mingles, dans le quartier de Gangnam-gu de l’autre côté du fleuve. L’occasion de goûter au foie gras au torchon enveloppé de kimchi blanc et aux pâtes fermentées. Nous vous conseillons de réserver une table à l’avance, car c’est l’un des endroits les plus courus de Séoul.
Où dormir ?  A l’hôtel Cappuccino, pensé comme un véritable lieu de vie en plein cœur de Gangnam-gu.
> En savoir plus sur Capuccino, l’hôtel branché à Séoul.
Réserver cet hôtel

10 jours en Corée du Sud : Jour 4 : En transit à Daegu

10 jours en Corée du Sud daeguEn ce quatrième jour, vous quitterez Séoul pour la ville de Daegu. A seulement 2h30 de train, Daegu, située au Sud-Est, est la troisième plus grande ville du pays. A votre arrivée, ne manquez pas de visiter le parc national de Gayasan à Seongju, qui se situe à 1h30 en bus du centre-ville. Si vous ne souhaitez pas aller aussi loin, le parc Apsan peut tout aussi bien faire l’affaire. Son mont du même nom permet d’admirer la ville d’en haut tout en profitant du coucher de soleil. Le soir venu, cap sur le marché de nuit de Seomun Market, où vous trouverez un alignement de stands de street food, des étals colorés, des concerts…
Où dormir ? Au sein du temple Donghwasa pour une expérience des plus authentiques et être en immersion avec d’autres locaux et participer à plusieurs activités, comme la cérémonie du thé. Le confort est sommaire, mais le séjour au sein du temple vous permettra de vivre comme un vrai Coréen le temps d’une nuit.

10 jours en Corée du Sud : Jour 5 : La vielle ville de Gyeongju

Daegu n’était qu’une ville de transit pour vous mener à Gyeongju (également appelée Kyongju), située à l’Est du pays, à quelques minutes en train. Cette ancienne ville impériale datant de l’ancienne dynastie Silla est un véritable musée à ciel ouvert. L’occasion d’admirer le temple Bulguksa, édifié au VIIIe siècle, qui recèle un grand bouddha en bronze. Non loin de là, la grotte de Seokguram abrite un immense bouddha assis et offre une vue panoramique sur le lever du soleil au-dessus de la mer du Japon. Si vous décidez de rester plus longtemps dans la ville, faites une randonné dans le Namsan au sein du parc national de Gyeongju.
Où dormir ? Au Kolon Hotel, proche du temple Bulguksa, qui vous séduira par son lac et sa piscine extérieure.
Réserver cet hôtel

10 jours en Corée du Sud : Jour 6 : Busan et ses plages

A quelques trente minutes de train de Gyeongju, Busan vous éblouira. Seconde plus grande ville du pays, Busan (ou Pusan) est réputée pour ses plages, ses montagnes et ses temples, mais aussi ses rues animées et illuminées. S’il fait beau, mettez le cap sur la plage de Haeundae, sur le littoral, et lézardez, vous êtes en vacances !
Où dormir ? Au Nampo Hound Hotel Premier qui se distingue par son rooftop de taille.
Réserver cet hôtel

10 jours en Corée du Sud : Jour 7 : Immersion dans les rues de Busan

incontournables en Corée du Sud beomesaA quelques 300 mètres de l’hôtel Nampo Hound Hotel Premier, vous trouverez les plus beaux marchés de Busan : Celui de Gukje, de Nampo-Dong, de Gwangbok-Dong ou encore le marché de Jagalchi, pour manger du poisson frais. Notre conseil : Allez-y tôt le matin pour avoir ainsi le temps de vous rendre au temple Beomesa (à environ 1 heure de train au nord), un sanctuaire bouddhiste fondé en 678 après J.-C., et qui se trouve au pied de la montagne Geumjeongsan. Parfait pour faire une randonnée et apercevoir quelques uns des plus beaux paysages de la Corée du Sud.
Où dormir ? A l’hôtel Kyungsung, un boutique hôtel au design épuré qui vous offrira tout le confort possible pour votre voyage en Corée du Sud.
Réserver cet hôtel

10 jours en Corée du Sud : Jour 8 : A la conquête de Jeju

découvrir l'île de Jeju volcanDernière ligne droite de votre itinéraire de 10 jours en Corée du Sud : l’île de Jeju. Cette île volcanique située à 30 minutes de vol de Busan recèle quelques belles pépites, dont le volcan Halla, actuellement endormi, qui offre des sentiers de randonnée impressionnants, avec un lac de cratère en son sommet. N’oubliez pas également d’admirer les chutes Cheonjeyeon. Ce sont des cascades à trois niveaux à couper le souffle qui offrent un instant de quiétude hors pair.
Où dormir ? Au Hidden Cliff Hotel and Nature. Entouré d’une forêt dense, ce 5 étoiles dispose de sentiers de trekking cachés autour de l’hôtel ainsi que de la plus grande piscine à débordement de Corée du Sud.
Réserver cet hôtel

10 jours en Corée du Sud : Jour 9 : Les plages de Jeju

plages de la coree du sud jungmanL’île de Jeju est grande. C’est pourquoi nous vous conseillons de dormir sur place et d’y rester au moins deux jours. Pour cette deuxième journée sur l’île, partez à la conquête de ses plages. Celle de Jungmun se trouve être l’une des plus belles plages de la Corée du Sud. Elle est réputée pour son sable aux trois couleurs : noir, blanc et rouge, qui s’harmonisent complètement avec les pierres noires caractéristiques de l’île volcanique de Jéju-do.
Où dormir ? Au Kensington Hotel qui vous séduira par sa belle piscine à débordement située au dernier étage de l’hôtel, sur le toit-terrasse.
Réserver cet hôtel

10 jours en Corée du Sud : Jour 10 : Retour à Séoul

voyage en Corée du Sud quand

Pensez à prendre en compte le temps de trajet (environ 6 heures) pour rejoindre Séoul et arriver à l’heure à l’aéroport d’Incheon pour ne pas rater votre vol.

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page