Voyage en Corée du Sud, le pays du matin calme

Dans cet article

La Corée du Sud est pays d’Asie de l’Est situé dans la moitié sud de la péninsule coréenne. Entre vallées et montagnes, temples et gratte-ciels, plages et bains chauds, la Corée du Sud est un pays de contrastes. Que faire lors d’un voyage en Corée du Sud ? Quels sites visiter ? Où manger ? Et surtout, quand partir ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le pays du matin calme.

Résumé / voyage en Corée du Sud

  • Papiers : Passeport valable au moins six mois après la date de retour.
  • Meilleure saison : L’automne, de septembre à mars.
  • Durée de vol direct : 11 heures depuis Paris, jusqu’à Séoul.
  • Décalage horaire : + 8 h hiver/+ 7 h été.

Sommaire

Pourquoi aller en Corée du Sud ?

voyage en corée du sud pourquoi

Située entre la Chine et le Japon, la Corée du sud ne manque pas de séduire les voyageurs les plus curieux : Campagne verte vallonnée, temples bouddhistes séculaires, villages côtiers, îles subtropicales et villes de haute technologie comme Séoul… La Corée du Sud est un territoire aux mille visages qui ne demande qu’à être explorée.

Quand partir en voyage en Corée du Sud ?

voyage en Corée du Sud quand

Quand partir en voyage en Corée du Sud ? Le pays du matin calme connait un climat idéal entre septembre et novembre, sur l’ensemble du pays. En règle générale, il n’y a pas de « mauvais moment » pour visiter la Corée du Sud, notamment Séoul. Cependant, si vous souhaitez éviter la neige et le froid, mieux vaut ne pas s’y rendre en janvier.
> En savoir plus sur le meilleur moment pour partir en Corée du Sud.

Informations pratiques

Pour se rendre en Corée du Sud, il faut un passeport valable au moins six mois après la date de retour. Aucun visa n’est demandé aux ressortissants des pays européens, pour un séjour de moins de 90 jours.

A savoir

  • Monnaie : Won Coréen (KRW).
  • Langues : Coréen, anglais.
  • Courant : 220 V, prise à deux fiches.
  • Nombre d’habitants : 49,78 millions d’habitants.

Que faire pendant votre voyage en Corée du Sud ?

Voici quelques incontournables pour réussir votre voyage en Corée du Sud :

Découvrir Séoul

voyage en corée du sudVille en perpétuel mouvement, Séoul bouillonne. La capitale de la Corée du Sud est un concentré de boutiques, restaurants et marchés ouverts quasiment toute la nuit. A Séoul, les anciens palais rencontrent les buildings impressionnants. Parmi les incontournables pour aller à la découverte de Séoul : Séoul Tower, le marché de Namdaemum ou encore le Bongeunsa Temple.

S’échapper sur l’île de Jeju

Lorsque l’on part en voyage en Corée du Sud, on n’omet pas de se réserver quelques jours pour découvrir l’île de Jeju, l’une des plus belles plages de la Corée du Sud. Cette île, inscrite à l’UNESCO, accueille stations balnéaires et paysages volcaniques comprenant cratères et tunnels de lave. Le volcan Halla, actuellement endormi, offre des sentiers de randonnée impressionnants, avec un lac de cratère en son sommet.

Visiter Busan

voyage en Corée du Sud busan

Grande ville portuaire de Corée du Sud, Busan est réputée pour ses plages, ses montagnes et ses temples. C’est la seconde plus grande ville du pays après Séoul. On y va notamment pour découvrir le marché de Jagalchi, la plage de Haeundae, le temple de Beomeosa et bien d’autres merveilles.
Conseil Mandaley : Comptez au moins deux jours pour visiter Busan correctement. Y aller entre juin et septembre pour pouvoir profiter de la plage.

Skier à Pyeongchang

faire a Pyeongchang temple

A deux heures de route de Séoul, dans une région montagneuse, peu connue et peu peuplée, Pyeongchang est pittoresque. Signifiant littéralement « Paix et Développement », Pyeongchang est plus connu comme étant le berceau du ski en Corée du Sud. Nichées dans le cadre magnifique des montagnes coréennes, les stations de ski de la Corée du Sud proposent une grande variété de pistes s’adressant à tous, depuis les débutants jusqu’aux skieurs confirmés. En plus des installations de ski, elles possèdent des équipements très modernes. Les principales stations de Corée se situent dans la région Gangwon-do. Située à 700 mètres sur le mont Taegisan, à une altitude de 1 261 mètres, la station de ski Phoenix Snow Park vous permet d’admirer depuis la station du parc Phoenix les beaux paysages de Pyeongchang.

Que manger en Corée du Sud ?

La nourriture est diverse et variée en Corée du Sud. Les mets sont en général toujours accompagnés d’une soupe et de petits condiments, comme le Kimchi. Le « bibimbap » est le plat le plus célèbre. Il consiste en un mélange de riz, de légumes croquants, de jaune d’œuf cru, et de piment, le tout dans un bol en granit chauffant. En voyage en Corée du Sud, vous trouverez également des restaurants proposant des « bindaetteok », pancake local à base de haricots rouges. Enfin, comment ne pas passer à côté de la street-food coréenne, notamment des fameuses « galbi », côtes de bœuf marinées grillées au charbon de bois ? Si vous êtes à la recherche de restaurants branchés à Séoul, cet article devrait vous plaire.

Où dormir en Corée du Sud ?

Lors d’un voyage en Corée du Sud, vous pouvez soit choisir des hôtels de luxe et branchés, soit des maisons d’hôtes, soit des yeogwan (des petits hôtels simples et bon marché disposant de bains publics), ou encore, plus pittoresque, soit dormir dans des temples bouddhistes. Voici quelques unes de nos adresses préférées :

A Séoul

Hôtel Cappuccino

hotel branche a seoul chambre1Dans le quartier de Gangnam-gu, le cœur dynamique du sud de Séoul en Corée du Sud, Cappuccino est l’hôtel branché à Séoul qui ne passe pas inaperçu. Plus qu’un hôtel, Cappuccino est un véritable lieu de vie. Son objectif ? Proposer un lieu de rencontre dans des espaces attrayants pour que chacun se sente comme chez soi.
En savoir plus sur cet hôtel branché à Séoul
> Adresse : Corée du Sud, Seoul, Gangnam-gu, Bongeunsa-ro, 155
Réserver cet hôtel

A Seongju

Temple Haeinsa

voyage en Corée du Sud temple

Si vous souhaitez dormir dans un temple en Corée du Sud, posez vos valises au sein de Haeinsa, un temple bouddhiste coréen, membre du programme Temple Stay. Situé au cœur du parc Gayasan, le temple est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et est l’idéal pour être en immersion avec d’autres locaux et participer à plusieurs activités, comme la cérémonie du thé. Le confort est sommaire, mais le séjour au sein du temple vous permettra de vivre comme un vrai Coréen le temps d’une nuit.
> Adresse : 10 Chiin-ri, Gaya-myeon, Hapcheon, Gyeongsangnam-do, Corée du Sud

A Jeju-Do

Hidden Cliff Hotel and Nature

voyage en Corée du sud hidden

Sur l’île de Jeju, le Hidden Cliff Hotel and Nature surplombe la colline de Jungmun. Entouré d’une forêt dense, cet hôtel 5 étoiles, dispose de sentiers de trekking cachés autour de l’hôtel ainsi que de la plus grande piscine à débordement de Corée du Sud.
> Adresse : 592-1 Sangye-dong, Seogwipo, Jeju-do, Corée du Sud
Réserver cet hôtel

Se déplacer en Corée du Sud

ou partir en 2019 coree

A l’instar du Japon et de la Chine, la Corée du Sud est un pays moderne, bien équipé en réseaux de bus, train et métro. Les taxis sont également utiles pour des petits trajets. Pour parcourir de grandes distances (Séoul-Jeonju par exemple), privilégiez les vols internes. La compagnie nationale Korean Air assure des vols réguliers et quotidiens entre la plupart des villes.
Pour se déplacer dans une ville, vous avez le choix entre le bus, le métro et les taxis. Certains trajets peuvent même se parcourir à pied. Si les bus publics sont efficaces, ils peuvent parfois vous sembler « dangereux » car ils roulent vite. Nous vous conseillons d’emprunter plutôt les métros, assez simples d’utilisation, qui permettent un accès facile aux principaux sites touristiques.

Lois locales et étiquettes

Le pays du matin calme possède ses propres us et coutumes, ses règles et ses traditions, qu’il est important de respecter pour réussir son séjour en Corée du Sud. Comme en France et les pays européens, il est important de laisser sa place aux personnes âgées dans les bus. Notez également qu’écrire à l’encre rouge (notamment les prénoms et noms des personne) est très mal vu car le rouge est synonyme de décès. Aussi, comme au Japon, il est important de se déchausser avant d’entrer dans un restaurant ou chez l’habitant.

Sécurité en Corée du Sud

Il n’existe pas de grande insécurité en Corée du Sud, c’est un pays en général assez sûr. Cependant, comme dans à peu près tous les pays, mieux vaut faire attention à ses affaires : Ne vous promenez pas avec de fortes sommes d’argent et de gros objets de valeurs, histoire de ne pas attirer les pickpockets dans les grandes villes.

Office du tourisme de la Corée du Sud

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page