Pourquoi Medellin est LA ville à visiter

Dans cet article

Que faire à Medellin ? Au début, cette ville vous faisait peur. Quand on songe à Medellín ou à la Colombie en général, on pense directement aux cartels de la drogue, aux narcotrafiquants et à Pablo Escobar.

Et vous n’avez pas tort, cette ville de Colombie est connue pour avoir été, dans les années 80, le cartel du narcotrafiquant le plus célèbre du monde : Pablo Escobar. Plus de vingt ans après sa mort, le trafiquant de drogue fascine toujours. D’ailleurs, Netflix a ravi ses abonnés avec la deuxième saison de Narcos, une série mettant en scène la traque du trafiquant par des agents mexicains et américains. Pourtant, Medellin ne devrait pas être associée uniquement à la drogue et aux cartels. Cette ville, à l’instar de Bogotá et Santiago de Cali, est riche de culture et d’histoire. Avec un climat estival toute l’année, des forêts vierges et une architecture hors pair, la deuxième ville de la Colombie est en fait un lieu idéal pour passer des vacances et s’ouvrir à une autre culture. Ici, se hissent hôtels de charme, designers réputés, et une vie nocturne qui ne connait pas de précédents.

Les plus belles plages de Colombie

Bien sûr, Medellín a souffert des violences et des forces paramilitaires, créant ainsi des bidonvilles considérables et nécessitant la présence de policiers dans le centre. Une vigilance essentielle pour maintenir l’ordre et faire de cette ville un agréable lieu de vie. Et si Medellín était l’endroit parfait pour découvrir la Colombie ?

Que faire à Medellin : Pourquoi s’y rendre ?

Pour se rendre sur les traces d’Escobar

que-faire-a-medellin-pablo-escobar
En Colombie, le Pablo Escobar Tour de Medellín permet aux touristes de visiter (pour 40 dollars), la « Cathédrale », la prison qui lui a été créée sur mesure, tout comme son zoo (dont les hippopotames s’échappent régulièrement), ainsi que sa tombe, située dans la ville de Itagüí, au sud de Medellin. Les trois sites peuvent bien évidemment être visités indépendamment selon l’envie ou l’affluence des touristes.

Découvrir Santa Marta en Colombie

Pour admirer la Plaza Botero

que-faire-a-medellin-plaza-botero
Si Pablo Escobar est l’homme qui revient le plus en mémoire lorsque l’on évoque Medellin, il faut savoir que cette ville a aussi été le fief de l’artiste peintre Botero. Arrêtez-vous donc sur la place Botero, dans le centre-ville. Au total, 23 voluptueuses sculptures d’animaux et d’hommes ornent la place.

Guatapé, village coloré en Colombie

Pour se balader sur la Carrera Carabobo

que-faire-a-medellin-carabobo
Quand on part en Colombie, il faut se balader dans la rue piétonne Carabobo, un must à Medellin. Elle est plus calme que les autres grandes métropoles. Ici, pas de bruits de klaxons, car il n’y a tout simplement pas de voiture. Cela vous permettra de découvrir différents styles d’architecture, du Palacio Nacional à la Basilique Nuestra Señora de la Candelaria.

Pour faire un tour en métro-câble

que-faire-a-medellin-metro-cable
Véritable fierté des paisa, le métro-câble de Medellin vous permet d’accéder aux hauteurs de la ville (comme un téléphérique) et de profiter d’un point de vue panoramique incomparable. Vous verrez la ville qui s’étend sur les collines qui l’entourent et apercevrez les quartiers plus « chauds », comme les bidonvilles.

Pour rencontrer des floriculteurs


En empruntant le métro-câble, on se rend au Parc éco-touristique Arvi. Au programme : visite d’une ferme dédiée à la culture des fleurs, puis rencontre avec les « Silleteros », floriculteurs traditionnels qui participent chaque année à Feria de Flores de Medellín (élaboration de bouquets et « silletas ».)

Pour sa nightlife incomparable

Panorama est l’un des endroits les plus cool de la ville. On réserve une place au bar sur le rooftop de l’immeuble à la façade végétalisée et on commande un gin tonic ou une sangria qui vient accompagnée d’un bâtonnet glacé. Les locaux se pressent au bar du El Social pour goûter aux mojitos aux fruits mixés pour ensuite se précipiter sur la piste de danse multicolore. Pour ceux qui recherchent un endroit typiquement cubain, le Son Havana respire la salsa, le cumbia et le merengue et sert la « aguardiente », liqueur anisée cubaine par excellence. Attention, ça brûle.

Que faire à Medellin : Où dormir ?

Où dormir lorsque l’on se rend à Medellin ? Plusieurs hôtels existent, voici nos préférés, tous situés dans le quartier d’El Poblado :

Sites

Dans un quartier résidentiel calme, l’hôtel Sites, 5 étoiles au compteur vous séduira par ses chambres, très lumineuses et spacieuses, pourvues d’un mobilier moderne et d’un coin salon avec un canapé-lit. Vous tomberez également en admiration devant son toit-terrasse superbement bien aménagé incluant jacuzzi et barbecue. Parfait pour se la couler douce et s’extraire de l’agitation de la ville.
Adresse : Carrera 45 No. 5 – 15, El Poblado, 000105 Medellín, Colombie
Téléphone : +57 4 6050006
Réserver cet hôtel

The Somos

Si vous recherchez un hôtel branché, The Somos est fait pour vous. Exclusivement réservé aux adultes, cet hôtel de charme en plein centre-ville, à seulement huit minutes de marche du parc Lleras.
Adresse : Calle 10A #40 – 19, El Poblado, Medellin, Colombie, 050022
Téléphone : +57 310 7487855
Réserver cet hôtel

Hôtel à Santa Marta en Colombie : Don Pepe

Celestino Boutique Hotel

que faire à medellin celestino hotelA quelques pas seulement du parc Lleras, dans le quartier d’El Poblado, le Celestino Boutique Hotel est l’établissement parfait pour séjourner en Colombie. Au total, 22 chambres et suites aux intérieurs élégants et somptueux. Lits king-size, serviettes, peignoirs et chaussons douillets, tout y est pour que vous vous sentiez comme chez vous. Les chambres font écho à la beauté verdoyante de l’extérieur, combinées à des installations modernes et élégantes, notamment des balcons, du mobilier noble, des tapisseries épurées. Le clou du spectacle ? Le rooftop, situé au dernier étage de l’hôtel, qui se dote d’un jacuzzi. L’idéal pour se reposer tout en admirant le coucher du soleil sur la ville. N’oubliez pas de réserver une table au sein du restaurant « Azul Selva – brunch et café », situé dans le hall de l’hôtel. Vous ne serez pas déçu par le brunch, considéré comme le meilleur de Medellin.
Adresse : Carrera 37 # 8A – 60, El Poblado, 050021 Medellín, Colombie
Téléphone : +57 4 4801203
Réserver cet hôtel

Hôtel à Carthagène en Colombie : Casa San Agustín

Que faire à Medellin : Où manger ?

Mondongos

Que faire à Medellin, et surtout où manger ? Poussez la porte de Mondongos, un petit restaurant de quartier qui permet de découvrir la cuisine colombienne authentique. Ne passez surtout pas à côté de la spécialité de la maison, la « sopa de mondongo », une soupe de tripes émincées et longuement cuites avec des légumes tels que des poivrons, des oignons, du chou, des carottes, du céleri, des tomates ainsi que des tubercules. Si ce plat ne vous tente pas, optez pour des arepas, gâteau de maïs colombien. Mondongos est le restaurant idéal pour être au plus près des locaux et se voir conseiller d’autres bonnes adresses.
> Adresse : Calle 10 # 38-38, Medellín, Colombie
Site Web

Bonnuar

Si vous passez par le musée d’Art Moderne de la ville, arrêtez-vous au restaurant Bonuar. Vous ne pouvez rater cette adresse qui ressemble tout bonnement à un bistro français classique avec de grands tabourets de bar et des vitraux. Une fois attablé, vous serez subjugué par la diversité des plats qui composent le menu. Le restaurant Bonuar propose en effet une cuisine mexico-créole et s’inspire également des saveurs succulentes de la côte colombienne, des Antilles, de la Nouvelle-Orléans et du nord-est du Brésil. Dans l’assiette ? Des côtes de porc à la goyave et à la sauce barbecue, des ceviche de poisson à la mangue verte ou encore des calamars à la papaye. Un délice. Si vous aimez le jazz, allez-y plutôt pour le dîner. Des petits groupes locaux se retrouvent chez Bonuar pour entraîner la foule dans une ambiance dansante et festive.
> Adresse : Cra. 44 #19a-100, Medellín, Antioquia, Colombie
Site Web

6 restos pour bien manger en Colombie

Que faire à Medellin : Quand partir ?

Que faire à Medellin et surtout quand partir pour bien profiter de ce que la ville a à nous offrir ? La Colombie connaît deux grandes saisons distinctes : la saison sèche, qui s’étend de février à avril, puis de août à septembre; et la saison des pluies,  qui survient d’avril à mai, puis d’octobre à décembre. Plusieurs facteurs rentrent en compte, notamment les régions et l’altitude choisies. Pour résumer, nous vous conseillons de miser sur la saison sèche, soit les mois qui vont de février à avril.

Office du tourisme de Colombie

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page