Visiter Oman : la perle du désert

Dans cet article

Une beauté intacte, des paysages authentiques, une simplicité qui séduit immédiatement, un charme ravageur… Le Sultanat d’Oman est la petite perle du désert arabique, comme trait d’union entre l’Inde et l’Afrique. Nous vous emmenons visiter Oman, pays des Mille et Une Nuits.

Résumé / Voyage à Oman

  • Papiers : Passeport valide au moins six mois après la date de retour + visa de tourisme.
  • Meilleurs mois:  Entre fin octobre-début novembre et fin mars-début avril.
  • Durée de vol direct : 7h30, de Paris à Mascate, avec Oman Air.
  • Décalage horaire : + 2h en été et +3h en hiver.

Sommaire

Pourquoi visiter Oman ?

hôtel de luxe à oman piscineContrée montagneuses, abritant oasis, plaines désertiques et littoral, éclat azur de l’océan Indien, c’est un voyage au pays des mille et une nuits, qui vous attend lors d’un voyage à Oman. Le Sultanat d’Oman, de son nom complet, au passé prestigieux, a su garder sa forte identité, et, est encore un pays confidentiel malgré son développement récent. Frontalier à l’Arabie Saoudite au nord et au Yémen à l’est, il mêle traditions, valeurs et modes de vie ancestraux dans une nature préservée.

Quand partir à Oman ?

Le Sultanat d’Oman jouit de climats qui marquent deux saisons différentes. Un, où l’est et le nord du pays profite d’un climat méditerranéen. Et un second plus tropical à l’ouest et au sud, qui connaissent des pluies entre juin et septembre. La région du centre est plus désertique avec une chaleur permanente, même la nuit.
Pour visiter Oman, les meilleurs mois sont entre octobre et avril, pour jouir des températures constantes aux alentours de 30°C. Les températures y sont plus douces qu’en été où elles peuvent monter jusqu’à 50°C.

Comment se rendre à Oman ?

Pour se rendre au Sultanat d’Oman, la compagnie aérienne Oman Air propose des vols réguliers en provenance de Paris. En moyenne, Oman Air assure quatre vols directs Paris-Mascate, en environ 7 heures. C’est la seule façon de rallier le Sultanat d’Oman sans escale, jusqu’à à l’aéroport international de Mascate (MCT). Pour une expérience des plus luxueuses, choisissez la Première Classe. Quoi qu’il en soit, vous serez subjugués par le professionnalisme et la gentillesse du personnel à bord, qui s’assurera que vous passiez un agréable moment. Pour un vol de nuit, vous pouvez même avoir un kit de relaxation avec brosse à dent, masque et chaussettes chaudes pour que le vol se déroule à merveille.
> Oman Air

Informations pratiques

Pour visiter Oman, les ressortissants français doivent disposer d’un passeport valide 6 mois après la date retour.  Un dépassement d’autorisation de séjour donne lieu à une amende de 10 rials par jour. Un visa est également nécessaire pour entrer sur le territoire omanais.

A savoir :

  • Monnaie : Rial omanais (OMR)
  • Langues : Arabe, anglais, swahili.
  • Courant : 220 V, adaptateur nécessaire.
  • Religion : Musulmane.
  • Nombre d’habitants : 4,3 millions d’habitants.

Que faire lors d’un voyage à Oman ?

desert de wahiba exterieurLe Sultanat d’Oman est composé de 11 gouvernorats et régions. Du nord au sud, d’est en ouest, le climat change, offrant des paysages naturels contrastés et saisissant. Vous passerez du désert ponctué d’oasis, aux côtes montagneuses, qui se jettent dans un océan azur. Découvrez les principales régions, qui sauront faire de votre évasion une parenthèse d’émerveillements.

Mascate (Muscat)

Le gouvernorat de Mascate (ou Muscat), est aussi l‘éponyme de la capitale. Situé au nord de L’Oman, Mascate, capitale administrative et commerciale omanaise dégage une authenticité intemporelle. Son charme ne ressemble à aucune autre ville du golfe persique, dressée sur une plaine fertile elle l’est l’oasis urbaine en plein désert. Urbaine oui, mais pas trop, elle reste imprégnée par les traditions architecturales arabo-musulmane. Pas de hauts immeubles, ni de toits inclinés, vous pourrez vous promener dans ces rues propres où les bâtiments s’habillent de couleurs sables, pour se confondre à leur décor naturel.
En entrant dans cette ville, vous entrerez dans une histoire prestigieuse s’étendant sur 80 km, au pied du mont Jabal Hajar. Découvrez, l’union de trois anciennes petites villes qui n’en forme plus qu’une, la plus grande du Sultanat d’Oman.

Mascate

Le premier quartier de la capitale, porte son nom, il est le joyau historique de la ville, d’ailleurs il était le seul avant l’arrivé au pouvoir du Sultan Qabos Bin Said. L’ancienne ville fortifiée, abrite le palais bleu et or du Sultan, symbole de renaissance du pays pour les omanais. Le long de la mer, ce quartier assez petit est gardé par deux forts, Jalali et Mirani, comme gardiens d’un passé encore présent.

Mutra

Mutra ou Mouttrah à 3 km au nord-ouest de Mascate, est l’ancien village de pêcheur qui vaut à lui seule au moins une journée de visite. Constituant la principale zone portuaire il est à la fois commerçant et résidentiel. Déambulez dans le marché aux poissons, pour aller prendre une tasse de thé avec vu sur le souk coloré, dans lequel vous pourrez faire des affaires en or. Flâner le long de la corniche au bout de laquelle vous pourrez admirer la splendeur de la ville, sur le point de vue du brûleur d’encens monumental, l’un des emblèmes de Mascate.

Ruwi

Le secteur commercial de la ville se trouve à quelques kilomètres vers l’intérieur des terres. Ruwi est en quelque sorte la partie plus moderne de la ville, faites un détour par son musée qui renferme une étonnante collection d’objets en argent.

Al Batinah

S’étirant sur une interminable ligne de côtes sableuses de prés de 300 km, Al Bathina, s’étend de Mascate à la frontière des Emirats Arabes Unis. Elle est semblable à une étroite plaine destinée à la culture de palmiers, donc certains auraient plus de 100 ans. Les barasti, les vieilles demeures traditionnelles construites avec des branches de palmiers jalonnent les villages, le long du littoral où les shasha, les petites barques en forme de canoë oscillent sur l’eau azur.

Cette région est la plus peuplée du Sultanat d’Oman, et la plus paisible. Vous pourrez partir à la découverte des forts, des châteaux, des villages authentiques, sillonner le littoral et les plages à perte de vue. Le gros plus ? Pouvoir piquer une tête dans les quelques oasis qui s’y trouvent comme celle qui jaillit à l’A’Thorwara. Un terrain de jeu de premier choix pour les sportifs , qui pourront profiter des sensations des descendes de canyons, de l’escalade et du kitesurf.

Sohar

Si vous passez par cette région faites un détour par la ville la plus importante : Sohar. Capital du gouvernorat d’Al Bathina, elle fut selon la légende le port d’attache de Sinbad le marin. Point culminant des échanges maritimes, elle reste une ville simple qui vie essentiellement de l’agriculture et de la pêche. Les ports et les souks font sont dynamisme, mais son fort blanc et ses plages font toute sa beauté.

Ad Dhahirah

Située à l’arrière du massif montagneux de Hajar, qui la sépare de la région côtière de Al Bastinah , Al Dhahirah est le dos de l’Oman. Cette plaine semi-désertique s’étend du pied des montagnes vers les régions arides du centre du pays. S’avançant vers les frontières d’Arabie Saoudite, ses sites archéologiques et préhistoriques jouissent de la protection de l’Unesco. De nombreux villages sont parsemés sur les hauteurs montagneuses, et se juxtaposent aux sites archéologiques impressionnants comme celui d’Al Sulaif, ville fortifié aujourd’hui abandonnée. L’aventure en 4X4 est ici parfaite pour traverser les montagnes Hajar, culminant à 3000 m d’altitude, et rallier Jabal Shams (la montagne du soleil), à Jabal Akhdar (la montagne verte), où se trouve un site spectaculaire du Grand Cayon d’Oman. Vous pourrez vous émerveiller grâce aux panoramas époustouflant de la région.

Et n’oubliez pas d’entrer dans Ibri, la ville principale de la région, pour découvrir la dernière porte avant l’immensité désertique du sud.

Dhofar

La région du sud est sans doute la plus douce, et son climat la différencie nettement du reste du Sultanat, grâce à une mousson qui l’emplit d’une végétation luxuriante. La très belle côte du Dhofar est le refuge des habitants de Mascate lors des mois de canicule en été. Entourée par le massif montagneux du Jabal Dhofar, cet ancien cœur du marché de l’encens essuie avec bonheur des moussons qui viennent arroser sa plaine côtière longue de 130 km. Car une fois dépassée, place au Rub’ al-Khali, l’un des plus grand désert qui occupe deux tiers du territoire de Dhofar. Les arbres d’encens qui faisait la richesse de Dhofar poussent toujours pour atteindre jusqu’à 5 mètres de haut comme le Boswelia.

Salalah

Deuxième ville du pays et capitale du gouvernorat de Dhofar, Salalah offre un contraste frappant avec Mascate. C’est quasiment le seul endroit d’Arabie frappé par la mousson, elle est également le meilleur point de départ pour explorer les villages et les sites archéologiques du Sud omanais. Les ruines d’Al-Balid, site de l’ancienne cité de Zafar, se dressent sur la côte, à 5 km à l’est du centre. Zafar qui fut un port de commerce florissant aux XIe et XIIe siècles, est longée par de belles plages sur la route de Mushsail.

Les incontournables pour visiter Oman

  • Le désert rouge de Wahiba
  • Mascate
  • La Mosquée Sultan Qabous
  • Le fort blanc de Sohar
  • Mont Hajar
  • Le village de Barka
  • La plage de Sawadi
  • Iles Daymaniyat
  • Canyons du Wadi bani Awf
  • Plantations de Salalah
  • L’oasis caravanière de Shisr
  • La plage d’Ash Sharqiyah Sands
  • La réserve naturelle de Ras Al Jinz

Où dormir à Oman ?

Oman compte des hôtels plus luxueux les uns que les autres, mais également des pépites situées en plein désert. L’occasion d’embrasser au plus près les us et coutumes des traditions omanaises.

A Barka

dormir en plein désert à Oman dromadaireDans la vallée de Wadi Al Abiyad, à environ une heure de Mascate, se niche Dunes by Al Nahda. Ce camp de tentes de luxe au service 5 étoiles offre une évasion glamour et unique à Oman, loin de toute agitation touristique. L’idéal pour vivre l’expérience des Mille et Une Nuits et dormir en plein désert à Oman, dans un décor authentique et préservé, sans parcourir des kilomètres. Une trentaine de tentes vous attendent, toutes décorées dans un style oriental chic, sans ostentation aucune. Les points forts du Dunes by Al Nahda ? Sa piscine à débordement qui semble se jeter dans les dunes (Dunes by Al Nahda peut se targuer d’être le seul hôtel au Moyen-Orient à proposer une piscine en plein désert à Oman) et son spa à ciel ouvert, pour ne rien manquer de ce que la nature nous offre. Plusieurs activités sont proposées pour profiter au mieux du désert, notamment du quad, une balade à dos de dromadaire, du « dune bashing » etc.
En savoir plus sur l’hôtel Dunes by Al Nahda
> Adresse : Wadi Al Abiyad Sands, Barka, Oman
Site Web

A Salalah

Al Baleed Resort Salalah

hôtel de luxe à oman salonNiché entre une plage privée et un lagon d’eau douce, dans la région méridionale côtière de Dhofar, Al Baleed Resort Salalah est un hôtel luxe à Oman construit au bord d’une immense plage déserte. Inspiré des anciennes forteresses omanaises, le bâtiment de l’hôtel blanchi à la chaux est entouré de plusieurs grandes villas, elles-mêmes reliées par des sentiers bordés de bananiers et de cocotiers. Al Baleed Resort Salalah compte 40 chambres, dans le bâtiment principal, et 96 villas. Le clou du spectacle ? Sa piscine à débordement, qui semble se jeter dans la mer.
En savoir plus sur l’hôtel Al Baleed Resort Salalah
> Adresse : PC 214, Al Mansurah Street, Al Baleed, Salalah 360, Oman
Réserver cet hôtel

A Jabal Al Akhdar

Sahab Hotel and Resort by Al Nahda

visiter Oman hôtel Sahab1L’hôtel Sahab vous promet un séjour reposant dans un cadre unique et un décor naturel magnifique. Cet hôtel à Oman est le point de départ idéal pour explorer le magnifique paysage et la beauté intacte de la région de Nizwa, le Jabal Akhdar et le village de Bani Habib. Les chambres du Sahab sont spacieuses et chaleureuses. On apprécie surtout la déco orientale, et moderne à la fois, à l’instar des têtes de lits matelassées, des tapis colorés ou encore des appliques en moucharabieh. Le gros plus de l’hôtel ? Sa piscine, certes un peu petite, mais qui offre une vue imprenable sur la vallée alentour. N’oubliez pas de faire une halte au spa URU et d’opter pour le massage « Mindful » de 60 minutes, prodigué avec une huile spécialement créée par et pour l’hôtel. Pensez à emporter avec vous des vêtement chauds car les matinées et les soirées sont très fraîches en montagne.
> Adresse : 111 Al ‘Aqar, 621 Jabal Al Akhdar, Oman
Site Web

Visiter Oman : Echappée belle dans les montagnes du Jabal Akhdar

Alila Jabal Akhdar

partir au soleil en hiver omanL’hôtel Alila Jabal Akhdar est un véritable havre de paix à 2000 mètres  d’altitude. Perché au bord d’un canyon vertigineux sur le mont Al Hajar, une des montagnes les plus spectaculaires d’Oman, Alila Jabal Akhdar (littéralement « montagne verte » de par sa couleur) surplombe une gorge spectaculaire.Cet hôtel 5 étoiles compte 86 chambres spacieuses et luxueuses (avec de vastes terrasses qui permettent de profiter de la vue sur les falaises rocheuses) dont 78 suites. A l’extérieur de l’hôtel, la belle piscine à débordement, qui fait la renommée de l’établissement, va vous faire oublier le train-train quotidien.
En savoir plus sur l’hôtel Alila Jabal Akhdar
> Adresse : Plot No 4 Al Roose Jabal Al Akhdar, Nizwa, Sultanat d’Oman
Réserver cet hôtel

Dans le désert de Wahiba

Magic Private Camp

desert de wahiba litPour un dépaysement total à Oman et une expérience encore plus authentique, le mieux est de passer une nuit dans le désert. Plusieurs camps existent et permettent de vivre aux côtés des bédouins pour une expérience hors des sentiers battus. Parmi eux, le Magic Private Camp, un luxueux camp de style bédouin posé sur les dunes dorées du désert de Wahiba. Ce 5 étoiles propose 39 luxueuses tentes bédouines et 14 chambres standard (qui ne sont pas des tentes) pour ceux à la recherche d’aventure dans le désert. Au programme du Magic Private Camp : dîner autour du feu de camp, balade en dromadaire, observation des étoiles et surtout, lit douillet et service irréprochable digne d’un hôtel de luxe.
En savoir plus sur le Magic Private Camp
> Adresse : Bidiyah Camps Road, Shāhiq, Oman

Réserver cet hôtel

Que manger à Oman ?

Grand carrefour commercial, les spécialités culinaires omanaises sont un mélange de cuisine indienne et de mets du Moyen-Orient, combinées aux habitudes bédouines.
L’influence indienne est sans conteste la plus présente dans la cuisine omanaise, à tel point que le biryani, plat indien composé de riz épicé à l’agneau ou au poisson, est considéré comme le plat national. Poulet tandoori, tikka, kabsa, garnissent également les cartes des restaurants, où apparaissent aussi, des spécialités libanaises telle que le mezzé, le shawarma et le falafel.
Dans les grandes villes, comme Mascate, vous trouverez tout type de restaurants, aux spécialités diverses, asiatiques, thaïlandaises ou italiennes. Ne ratez pas les desserts et dégustez la spécialité omanaise sucrée : la halwa. Servi avec du café ou du thé, elle est généralement parfumée au safran, aux amandes ou aux noix.

Comment se déplacer à Oman ?

Le Sultanat d’Oman offre un réseau routier permettant d’accéder facilement à toutes les villes et de rejoindre toutes les régions même les plus reculées. Visiter Oman n’a donc jamais été aussi simple.

Les taxis collectifs
Ce sont des mini-camionnettes blanches avec un insigne taxi, orange. Elles comprennent une dizaines de places extensibles. On les prend n’importe où, généralement dans les grands axes. Il suffit de lever le bras pour qu’ils s’arrêtent. Ces taxis ne conduisent pas à un point précis, mais à un quartier ou à une ville. Choisissez votre destination sur le chemin que suit le taxi et négociez celui-ci avant votre départ.

Les taxis
C’est le meilleur moyen de se déplacer, surtout quand on ne connait pas la ville. Orange et blanc, contrairement aux taxis collectifs, ces taxis privés vous emmènent à bon port. Pour les grandes distances il faut se rendre aux stations de taxis généralement situées à la sortie des villes. Ils n’ont pas toujours de compteur, alors n’hésitez pas à négocier pour votre course, c’est le protocole !

Louer une voiture
Pour se sentir plus libre de ses déplacements et vadrouiller sur les routes, la location d’une voiture est le transport privilégié pour visiter le Sultanat d’Oman, qui est doté d’un réseau routier récent et bien entretenu, globalement peu fréquenté. Et comble du bonheur on y roule à droite ! Le 4×4 est de rigueur, si vous voulez essuyer les divers paysages du pays. Et si vous n’êtes toujours pas rassurés, certaines agences louent leur véhicule avec des chauffeurs.

Lois et étiquettes

Pour bien visiter Oman, il est important de respecter les us et coutumes du pays. Vous le savez sans doute, mais prendre en photos des locaux, notamment des bédouins sans leur demander la permission, est vivement déconseillé. De même pour les ambassades et bâtiments officiels. Portez également des vêtements décents, notamment dans les lieux de culte. Pendant la période du Ramadan, évitez de boire de l’eau, de manger ou de fumer dans les lieux publics.

Sécurité à Oman

Comme la plupart des autres pays du Golfe, Oman est généralement sûr. Il s’agit même du pays le plus sûr du Moyen-Orient ! Les frontières avec le Yémen sont étroitement surveillées, ainsi que les montagnes du Dhofar et du Jabal Akhdar. Ne vous aventurez néanmoins pas seuls dans le désert, louez les services d’un guide ou d’un chauffeur.

Liens utiles

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page