7 choses à faire au Liban qui sortent de l’ordinaire

Dans cet article

Si le Liban est une destination touristique des plus incroyables avec ses monuments historiques et ses plages à couper le souffle, le pays recèle d’endroits intéressants et uniques souvent peu ou pas exploités. Et, la plupart du temps, les touristes et même les locaux passent à côté de sites et activités sortant de l’ordinaire. Voici sept choses insolites à faire pour visiter le Liban hors des sentiers battus.

Parapente à Jounieh

Si vous pensiez qu’à Jounieh, il n’y avait que Notre-Dame de Harissa et le téléphérique à faire, vous vous trompez. Sachez que la ville côtière située à 20 km au nord de Beyrouth accueille une station de parapente qui vous fera découvrir des sensations fortes à 500 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le plus ? La vue panoramique sur Jounieh et la mer Méditerranée.
Bon à savoir : La réservation doit être faite au moins 24 heures à l’avance. Il faut avoir plus de 18 ans et peser au maximum 90 kg.
Site Web

Nager avec les tortues à Tyr

choses-a-faire-au-liban-tortues1
© Mounir Arab

Il n’y a pas qu’aux Antilles et aux Seychelles où l’on peut nager avec les tortues. La très belle ville de Tyr, située au Sud du Liban, regorge de plages magnifiques au sable fin doré et à l’eau turquoise. Celle d’Al-Jammal se distingue par son eau très claire et ses nombreuses tortues de mer, nageant tant bien que mal entre les rochers. A vous de vous munir de votre GoPro et de tenter de prendre un seflie. Explosion de likes assurée sur Instagram.

Se baigner à la rivière de Baakline


A quelques 45 km au Sud-est de Beyrouth, la ville de Chouf accueille l’une des plus belles rivières qui soit : celle de Baakline. Une magnifique cascade à l’eau verdoyante  se jette en un lieu baptisé « Paradise ». Pour y accéder, vous devez payer un droit d’entrée moyennant 20 dollars et vous avez également la possibilité de ramener de quoi manger (attention toutefois à ne pas laisser traîner vos déchets). Vous pouvez vous y baigner et même sauter du haut de la cascade !

Pêcher à Saida


Entre Beyrouth et Tyr, le long de la côte méditerranéenne, Saïda possède des sites historiques, des plages et un excellent endroit pour se promener le long de la corniche. Baladez-vous sur celle-ci et munissez-vous de votre canne à pêche, peut-être que certains des pêcheurs locaux vous transmettront leurs savoir-faire.

Se croire en Grèce à Anfeh

© Agatha Christophi

C’est une des quelques rares plages à sortir du lot. Celle d’Anfeh, nommée « Taht el Rih » en raison de l’absence du vent, se distingue par ses pittoresques chalets peints en blanc et bleu en bord de mer (anciens marais salants), par lesquels les visiteurs doivent passer pour accéder à la mer. On se croirait presque en Grèce avec ses couleurs typiques, son eau claire et son atmosphère sereine.

Admirer la cascade à Tannourine


Une triple cascade, plus connue sous le nom de Baatara Gorge Cascade ou Gouffre des Trois Ponts et qui vaut certainement le détour. A Tannourine, à près de deux heures de routes de Beyrouth,  lorsque survient la fonte des neiges, une impressionnante cascade de 90 mètres de haut se forme et traverse alors trois étages de roche calcaire. Un panorama époustouflant.

Camper à Nahr Ibrahim


Pour ceux qui aiment l’aventure, Nahr Ibrahim saura vous satisfaire. Au nord du Liban, dans les montagnes d’Aqfa, une rivière formée de chutes d’eau attirent les campeurs venus planter leurs tentes aux alentours. Les plus téméraires se baigneront dans l’eau glacée tandis que d’autres s’essaieront au rafting.

Plus d’activités insolites à faire au Liban :

ete-au-liban-jammal10 idées pour passer un superbe été au Liban

> Découvrir l’article

 

jeita-grotto-lebanon-2La grotte de Jeita, joyau de la nature au Liban

Découvrir l’article

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page