Où partir cet été ?

Dans cet article

Vous ne savez toujours pas où mettre le cap et vous êtes en manque d’inspiration pour partir cet été ? Voici six destinations originales pour fuir la cohue des touristes et découvrir un lieu encore peu fréquenté.

Où partir cet été : Saranda, Albanie

ou-partir-cet-ete-saranda
Située en face de l’île grecque Corfou, Saranda est une station balnéaire très appréciée des Albanais et très peu connue des étrangers. Vous bénéficierez d’un climat méditerranéen sur toute la partie littorale. Saranda, est l’endroit idéal pour un séjour mariant détente, excursions et histoire, mais aussi un excellent moyen de (re) découvrir l’Albanie.

Pour quoi : Sa cuisine méditerranéenne qui rappelle la Grèce, ses plages du Sud encore secrètes qui se rapprochent des plages de la Croatie et enfin, ses activités et ses commerces très bon marchés.
Pour qui : Ceux qui souhaitent éviter l’affluence des touristes et découvrir une ville jusque là, très peu connue et prisée.

Où partir cet été : Zimbabwe, Afrique Australe

ou-partir-cet-ete-zimbabwe
Vous vous sentez plutôt l’âme d’un aventurier ? Et si vous partiez pour un safari au Zimbabwe ? Ce pays, situé au cœur de l’Afrique Australe, vous séduira par ses réserves et ses parcs naturels, tendance « National Geographic ».

Pour quoi : Le Victoria Falls, un mur d’1,7 km de large qui précipite chaque minute quelque 550 000 m3 d’eau dans les gorges du Zambèze, 100 m plus bas. Les chutes du Niagara, en mieux ! Avec un peu de chance, vous croiserez crocodiles, phacochères, hippopotames, antilopes et même des éléphants.
Pour qui : Ceux en quêtes d’aventures, souhaitant délaisser plages et serviettes pour un moment écologique et culturel à nul autre pareil.

Où partir cet été : Adelaide, Australie

ou-partir-cet-ete-adelaide
Capitale de l’Australie Méridionale, située au Sud, Adélaïde séduit par son caractère paisible et ses airs de campagne. Méconnue des visiteurs étrangers, qui lui préfèrent les très modernes villes de Sydney ou de Melbourne, Adelaide est pourtant une cité idéale pour y passer des petites ou plus longues vacances.

Pour quoi : Le parc animalier de Cleland permet de faire connaissance avec de nombreux animaux australiens qui évoluent ici en semi-liberté, tandis que le sommet du Mount Lofty confère une vue imprenable sur la capitale et ses environs. La Barossa Valley, à 70 km d’Adelaide, est la région viticole la plus célèbre d’Australie, avec plus de 50 caves, petites et grandes, la plupart offrant des dégustations particulièrement chaleureuses.
Pour qui : Les amoureux de la nature, des produits du terroir, de week-ends et vacances placés sous le signe de la détente.

Où partir en juillet ? Les 7 destinations que l’on vous conseille

Où partir  cet été : Esmeraldas, Équateur

ou-partir-cet-ete-esmeraldas
Esmeraldas, connue comme la province «verte» de l’Equateur pour ses forêts est une région afro-équatorienne et pleine de vie. Elle oscille entre le folklore et la détente et offre des plages calmes à perdre de vue. C’est la destination parfaite pour partir cet été, surtout pour fuir la cohue des touristes et les plages bondées.

Pour quoi :
La réserve écologique de Cayapas-Mataje pour y observer les mangroves les plus hauts du monde. Les délices de la cuisine créole, notamment le « encocado » de poisson, préparé au lait de noix de coco ou encore  le « Tapao » à base de poissons et bananes.
Pour qui : Les voyageurs en quête de diversité culturelle, les amoureux de la nature et de quiétude.

Où partir cet été : Kandy, Sri Lanka

ou-partir-cet-ete-kandy
Kandy est la deuxième plus grande ville du Sri Lanka, après Colombo. Elle est construite autour d’un lac artificiel, une alternative aux plages du Sri Lanka. C’est une ville très pieuse et conservatrice, donc pas très festive en soirée (pour la fête, préférez Colombo, Hikkaduwa ou Unawatuna), mais elle est parfaite pour se la couler douce, visiter ses merveilles et aller à la rencontre de ses habitants sympathiques.

Pour quoi : Le Dalada Maligawa (Temple de la Dent Sacrée), qui abriterait la dent de Bouddha, le musée du thé, les jardins royaux botaniques de Peradeniya et ses magnifiques collections de fleurs, son avenue de palmiers, son jardin d’épices…
Pour qui : Ceux en quête de zénitude, d’endroits sortant de l’ordinaire et désirant découvrir la culture hindoue et bouddhiste.

Pont du 15 août : Où partir à la dernière minute ?

Où partir cet été : Chersónissos, Crète

ou partir en juillet cretePour qui souhaite délaisser les grandes îles de la Grèce (Mykonos, Santorin…) et trouver du calme, mettez le cap sur la Crète qui se révèle par sa diversité, sa nature et ses habitants d’un accueil des plus chaleureux. Nous vous conseillons de partir à la découvert de Chersónissos, siège d’un dème du district régional d’Héraklion.

Pour quoi : Les plages de sable fin d’Elafonisi, les montagnes blanches de La Canée et de Réthymnon, ou encore la belle église orthodoxe de Kournas.
Pour qui : Ceux en quête de plages de sable blanc, de population authentique, et de musées. Car il ne faut pas oublier que la Crète, notamment sa capitale, est riche en musées, et abrite notamment le musée archéologique d’Héraklion, et le site de Knossos, une colonie de l’Âge de Bronze.

 

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page