Dynamo Cycling ou comment se tonifier sur un vélo

Dans cet article

Directement importé des clubs de sport les plus huppés de New York, le Dynamo Cycling semble avoir trouvé sa place en France. Ce sport de vélos en salle vous fait pédaler pendant 45 minutes sur un fond de musique punchy et des lumières tamisées. Test, verdict et retour d’expérience.

J’ai toujours pensé que le vélo et moi étions deux êtres totalement incompatibles. C’est vrai, il suffit de voir la fois où j’ai voulu enfourcher un Vélib’ en toute confiance et que je me suis viandée en deux secondes top chrono en pleine rue des Rosiers. Quand mes copines m’ont parlé de Dynamo Cycling, ce sport de vélos en salle, je me suis entendue dire que jamais je ne pouvais le tester tellement l’épisode Vélib’ m’avait traumatisé. C’est quand elles m’ont ensuite parlé de ce concept archi branché qui révolutionnait l’indoor cycling que je me suis laissée tenter.
Rendez-vous donc au Dynamo Opéra, à 18 h 45 plus précisément. J’avais auparavant créé un compte en ligne et réservé ma session, mon coach ainsi que mon vélo en fonction des horaires et de la playlist. Pratique, simple et efficace ! J’ai donc choisi une séance avec la coach Tilly, à 19 heures. On m’avait conseillé de me présenter au moins 15 minutes à l’avance, pour pouvoir prendre possession des lieux et aussi parce que les horaires sont extrêmement strictes ici. A l’heure dite, les portes de la salle sont fermées. Pas de répit pour les retardataires !

dynamo-cycling-test-entree

Avant de rentrer me changer, les filles de l’accueil, toutes souriantes et avenantes, me tendent une bouteille d’eau ainsi qu’une paire de chaussures spéciale (prévoir une taille au-dessus de votre pointure habituelle) avec un cran sous la semelle qui nous fait un peu perdre l’équilibre lorsque l’on marche avec (comme au ski !). J’apprends ultérieurement que ces chaussures se clipsent sur les pédales et permettent de ne pas perdre pied en pédalant trop vite (ou alors de ne pas s’échapper en plein cours, comme je le planifiais…)
Une fois dans les vestiaires, je comprends pourquoi les filles aiment tant Dynamo. Petites mais épurées, elles mettent à disposition des casiers à code, des tampons, des boules quiès, des élastiques pour cheveux, des déodorants, démaquillants, cotons, ainsi que du shampoing et de l’après-shampoing pour pouvoir prendre sa douche et repartir toute propre. Autant dire que Dynamo Cycling nous facilite la tâche. Plus besoin de se trimbaler avec un gros sac de sport : ici, tout nous est fourni et on se sent comme à la maison !

dynamo-cycling-test-miroir

19 heures. Il est temps de rentrer dans la pièce où 42 vélos sont placés en forme de U. Un fond de musique techno ambiance déjà la salle, les plus sportifs se mettent à pédaler pour s’échauffer, et je décide de faire pareil. La coach arrive, met son micro et tamise les lumières. Seules trois bougies éclairent la pièce. On se sent comme en boite de nuit. Et c’est parti ! Tilly donne le rythme, on pédale non stop pendant 45 minutes (même quand on récupère pour boire de l’eau !), on fait des pompes sur le guidon, on renforce nos abdos, on pédale en arrière, on « touche à droite », c’est-à-dire qu’on tourne le bouton rouge sur la droite afin d’augmenter la résistance des pédales. On réussi même à faire des squats et à muscler nos bras grâce aux haltères mis à disposition sur le guidon. Le rythme intense de chaque enchaînement sollicite tout le corps. Tilly réussit à nous encourager et à nous pousser dans nos retranchements, sans parler de sa playlist, motivante et punchy. L’obscurité aide aussi à se donner à fond sans se soucier de nos cheveux hirsutes ou de notre visage rouge. 45 minutes plus tard (que je n’ai pas vu passer), le cours se termine sur une petite séance d’étirements sur le vélo. Sans m’en rendre vraiment compte, je suis rapidement devenue accro à cette méthode qui permet de se sculpter une silhouette digne de ce nom et surtout, de se défouler et de se vider la tête.

Dynamo Cycling, c’est pour qui ?

Absolument tout le monde ! Même ceux qui n’aiment pas faire du vélo en salle ou ceux qui ne sont pas trop cardio. Aucun niveau n’est requis pour tester le concept, il suffit d’être motivé et curieux. Le plus ? Dynamo Cycling est sans abonnement et sans engagement. On peut donc payer son cours à l’unité (30 €) ou acheter un carnet de 10, 20 ou 30 séances (les prix sont dégressifs si on en achète plusieurs à la fois). Et surtout, le premier cours est gratuit ! Alors n’hésitez plus et en selle Simone !

Informations Pratiques

Dynamo Cycling

14 Rue Saint-Augustin, 75002 Paris
ou
79 Rue La Boétie, 75008 Paris

Site Web

Et si vous testiez un autre sport insolite ?

danser-comme-beyonce2 J’ai testé le stage « Danser comme Beyoncé »

Découvrir l’article 

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page