Do’s and Don’ts : quand on part à Dubaï

Dans cet article

Les Emirats arabes unis sont un pays arabe, avec une culture profondément différente de la culture européenne. En conséquence, certaines attitudes qui sont généralement considérées comme acceptables dans la plupart des pays occidentaux peuvent ne pas l’être aux Emirats. Rassurez-vous, Dubaï est une ville plus tolérante que ses voisines Sharjah ou alors Riyad en Arabie Saoudite, mais des règles de bonnes conduites restent à respecter pour éviter d’offenser les locaux ou de se retrouver dans une situation embarrassante.

Do’s

dos-and-donts-dubai-ski
S’habiller décemment. Si les femmes ne sont pas dans l’obligation de porter le voile, l’abaya ou la burqa, il est préférable de faire attention à la tenue vestimentaire, notamment en évitant les jupes trop courtes ou les décolletés trop plongeants la journée. Pour les hommes, pas de restriction particulière. Veillez simplement à ne pas vous promener torse nu, même pour vous rendre à la plage, cela pouvant être considéré comme offensant. Ne vous déshabillez qu’une fois sur la plage.
Laisser un pourboire. Bien que la plupart des restaurants bien côtés incluent le service dans l’addition, il ne va jamais directement dans la poche des serveurs. En conséquence, il est commun de laisser un pourboire de 10 % de la note; pourboire qui ira dans la poche des employés.
Convertir son argent sur place. Les bureaux de change de l’aéroport ou des hôtels prennent des commissions beaucoup plus élevées : il vaut donc mieux choisir ceux des rues commerçantes ou des malls qui sont plus avantageux. A l’arrivée à l’aéroport, faites un retrait pour payer le taxi ou ne changez que le strict minimum pour débuter le séjour.
Ramener son bonnet et ses gants. Oui, vous êtes à Dubaï, l’une des villes aux températures les plus chaudes, hiver comme été. Oui, vous êtes là principalement pour vous dorer la pilule sur la plage. Mais n’oubliez pas non plus que Dubaï est la ville de l’extravagance et est également connue pour sa fameuse station de ski indoor « Ski Dubaï » qui se situe dans l’Emirates Mall ! Alors on embarque bonnets, gants et vêtements chauds pour attaquer les remontées mécaniques et jouer dans la neige !

Don’ts

dos-and-donts-dubai-club
Consommer de l’alcool dans la rue. Si Dubaï est plus laxiste que Sharjah, Riyad ou le Koweït en autorisant la vente et la consommation d’alcool dans les boites de nuit, les bars et les restaurants situés dans les hôtels, elle interdit sa consommation dans les rues. Ainsi, boire de l’alcool ou être ivre en public est considéré comme un délit passible de peines sévères, soit un emprisonnement et/ ou une amende.
Danser sur la voie publique. La danse est autorisée dans l’intimité de votre domicile, chez des amis ou dans des boites de nuit. Mais danser en public (et qui plus est avec un taux d’alcoolémie élevé) est considéré comme indécent et provocateur et est passible d’une peine de prison ou d’une amende.
Afficher ouvertement son affection. Se tenir par la main pour les couples mariés est toléré, mais les baisers et les étreintes sont considérés comme des infractions contre la décence publique. Afficher ouvertement son affection n’est généralement pas toléré à Dubaï.

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page