Do’s and Don’ts : Quand on part au Japon

Dans cet article

Passionnés du Japon et de sa culture, vous n’êtes sans savoir que les coutumes et les bonnes manières sont importantes pour les locaux. Ainsi, il existe pléthore de choses à faire et à ne pas faire lorsque l’on se trouve au pays du soleil levant. Voici un petit guide de do’s and don’ts utile quand on part au Japon.

Do’s

ryokans-au-japon-bandeau2

Enlever ses chaussures. Il est de coutume de se déchausser lorsque l’on entre dans un restaurant traditionnel, un temple ou dans la maison d’un ami. Généralement, les japonais déposent leurs chaussures dans un meuble situé à l’entrée d’un établissement ou d’une maison. Ce geste sert non seulement à ne pas salir l’intérieur des pièces, mais est aussi un signe de respect envers son hôte.

Faire du bruit en buvant sa soupe. Si cela peut sembler grossier et incorrect dans certains pays occidentaux, au Japon, faire du bruit en buvant sa soupe ou en mangeant ses nouilles témoigne d’un signe de respect envers l’hôte qui nous reçoit ou envers le chef. Il permet en effet de le complimenter sur le plat que vous avez trouvé à votre goût.

Tenter un karaoké. C’est un peu un passage obligé lorsque l’on part au Japon. Ce passe-temps favori des locaux leur permet de se lâcher et de rompre avec les codes de conduites rigoureux qu’ils appliquent à la lettre dans la vie de tous les jours.

Dormir à la japonaise. La tradition veut que le voyageur dorme dans un ryokan au Japon, une auberge typique, souvent luxueuse, qui vous inculque les us et coutumes d’autrefois. Certaines comportent un onsen, petite source d’eau chaude, pour plus de détente.

Don’ts

quand-on-part-au-japon-baguettes

Finir son plat. Si dans la plupart des pays, terminer son assiette est un indicateur de satisfaction, au Japon, il est considéré comme insultant. En effet, les Japonais considèrent que ne rien laisser dans son plat ou dans son verre signifie qu’ils ne vous ont pas assez nourris ou que vous n’avez pas suffisamment bu et donc remettre en cause leur hospitalité. Ainsi, il faut toujours laisser un peu de liquide dans son verre et de la nourriture dans son assiette.

Croiser ses baguettes sur son plat. C’est un peu le crime de lèse-majesté au restaurant ou chez l’habitant. Il ne faut pas non plus les poser sur le bord de son assiette ou de son bol mais plutôt sur la table ou le repose-baguettes prévu à cet effet. Pire encore, planter les baguettes dans son riz est considéré comme très mal-élevé au pays du soleil levant. Il rappelle en effet l’encens qui brûle en hommage aux morts dans la tradition bouddhiste.

Laisser des pourboires. Pas besoin de laisser de pourboire au Japon, car le service est considéré comme quelque chose de naturel.

Parler fort dans les transports. Il y a énormément de règles de savoir-vivre à respecter dans les transports en commun au Japon. Tout d’abord, il est important de ne pas parler à voix haute dans le risque de gêner les autres voyageurs, mais aussi de mettre son téléphone en silencieux. Il est également interdit de manger et de boire et encore moins de jeter ses déchets sur le sol.

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page