Faire un safari en Tanzanie

Dans cet article

Faire un safari en Tanzanie est une expérience à tenter au moins une fois dans sa vie. Partez en Tanzanie et réservez un safari pour vous rendre compte de sa nature si généreuse, sa faune si riche et sa population d’une incroyable gentillesse.

Où faire un safari en Tanzanie ?

Le parc national de Serengeti

safari en tanzanie serengetiLe parc national de Serengeti, au nord du pays, est le plus connu pour faire un safari en Tanzanie. Ici, l’animal est roi et s’épanouit en totale liberté dans une savane resplendissante vierge de toute influence humaine (en langue Masai, Siringit veut dire « plaine sans fin »). Inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité, ce parc de 350 000 acres est le théâtre de la plus grande migration animale encore existante. Les plaines à perte de vue, traversées par des milliers de gnous, zèbres et antilopes est un spectacle immanquable.
Où dormir : Au Mwiba Lodge, l’un des plus beaux lodges du luxe en Tanzanie.
Site Web

Le parc national de Katavi

safari en tanzanie kataviDirection le Sud-Ouest, moins fréquenté, pour un safari en Tanzanie insolite. Le parc national de Katavi s’étend sur 4 471 km2 et se compose de deux lacs où se précipitent éléphants, buffles, girafes, zèbres, impalas ou encore hyènes tachetées pour boire. On y observe également une grande concentration de crocodiles et d’hippopotames. Attention, le parc national de Katavi est riche en mouche tsé-tsé.
Où dormir : Au Foxes – Katavi Wildlife Camp, niché sous les arbres qui bordent la plaine marécageuse de Katisunga situé dans le centre du parc de Katavi. 6 tentes montées sur une structure en bois sur pilotis offrent un confort luxueux avec salle de bain privative et eau courante, en plus d’une vaste terrasse ouverte sur la plaine.
Site Web

Le parc national de Ruaha

safari en tanzanie ruahaSur près de 10 300 km², le parc national de Ruaha se caractérise par ses gros baobabs, ses forêts verdoyantes, et sa faune sauvage. C’est le deuxième plus grand du pays, derrière le Serengeti. A observer : éléphants et léopard qui se précipitent près de la rivière Ruaha, et guépards, buffles et troupeaux d’antilopes qui traversent les plaines herbeuses. Son éloignement (au centre de la Tanzanie et à 40 km de Dar Es-Salam) en fait l’un des parcs les moins visités du pays. Raison de plus pour y aller, non ?
Où dormir : Au lodge Jongomero, une tente de luxe située au bord de la rivière et offrant tout le confort possible pour réussir votre safari en Tanzanie.
Site Web

Le parc national de Tarangire

safari en tanzanie tarangireSitué non loin d’Arusha, Tarangire tient son nom de la rivière Tarangire, et est considéré comme l’un des plus beaux théâtres de la vie sauvage du pays. Dans la partie nord de la Tanzanie, le parc de Tarangire est célèbre pour sa migration d’éléphants, ses oiseaux et son atmosphère de safari authentique. Tarangire est étonnamment vaste, offrant aux visiteurs un environnement silencieux et serein, propice pour observer les espèces animales.
Où dormir : Oliver’s Camp, un lodge parfait pour explorer cette région reculée et s’éloigner réellement des autres voyageurs.
Site Web

Le parc national de Mikumi

safari en tanzanie mikumiAu sud-ouest de Dar Es Salam, le parc national de Mikumi est le quatrième plus grand parc national de Tanzanie et s’étend sur 3 230 km². Très peu fréquenté par les touristes, il est pourtant riche d’une faune variée et constitue une zone importante de migration pour de nombreuses espèces animales. Faire un safari en Tanzanie au sein de Mikumi vous permettra d’apercevoir des zèbres, des gnous, des buffles, des élans, des impalas, des éléphants, des girafes, des lions mais aussi des hyènes.
Où dormir : Mikumi Safari Lodge et sa vue unique sur les montagnes.
Réserver cet hôtel

Le lac Manyara

safari en tanzanie manyaraAu nord de Zanzibar, le parc national du lac Manyara est un petit parc de 330 km² qui s’étend le long des falaises ocre de la vallée du Rift. On y croise de nombreux babouins, gazelles et éléphants, mais aussi des girafes, zèbres, gnous ainsi que d’immenses troupeaux de buffles qui viennent brouter la plaine herbeuse.
Où dormir : Au Kirurumu Tented Lodge qui comprend 27 tentes dominant la canopée. Fermez les yeux et écoutez le bruit simple de la nature, l’écoulement de l’eau du lac, le gazouillement des oiseaux…Car le véritable atout de cet hôtel est la grande concentration d’oiseaux qui habitent ses jardins, mais il arrive aussi que les éléphants qui migrent vers le Ngorongoro décident de traverser le camp.
Site Web

La réserve de Selous

safari en tanzanie selousLa réserve de Selous (appelée également Selous Game Reserve) est souvent négligée, notamment lors d’un premier safari tanzanien. A tort. Très proche de Dar Es-Salam, elle s’étend sur 55 000 km² et rassemble une grande concentration d’animaux autour des points d’eau et au bord de la rivière. Eléphants, hippopotames et crocodiles peuplent les rives de la rivière Rufiji. L’occasion d’apercevoir également une famille de lions en pleine chasse. Un spectacle époustouflant et unique.
Où dormir : Le lodge Sand River au charme et raffinement inégalé en plein cœur de la réserve. Il offre une vue unique sur la rivière Rufiji.
Site Web

Quand faire un safari en Tanzanie ?

Pour faire un safari en Tanzanie, privilégiez la période de juillet à fin septembre, puis de novembre à février, pour les parcs du Nord et du Centre. C’est la saison sèche et donc, la période où l’on a le plus de facilité à voir les animaux près des points d’eau et des rivières. Le feuillage est également moins dense, ce qui favorise l’observation. Cependant, cette saison fait partie de la haute saison touristique. Il n’est pas improbable alors que les lodges et les campements soient très vite pris d’assaut et les tarifs au plus haut.

La période pour faire un safari en Tanzanie dépend aussi du choix du parc : certains (comme Katavi et Tarangire) ne sont accessibles qu’en saison sèche et la quasi-totalité des campements ferment pendant la saison des pluies. Le parc national de Serengeti en revanche, est plus intéressant pendant la saison des pluies lorsque l’on veut observer des troupeaux de gnous et de zèbres dans le sud-est du parc (pour les lions et autres prédateurs, privilégiez la saison sèche).

Qu’emporter pour un safari en Tanzanie ?

Pour faire un safari en Tanzanie, on n’oubliera pas d’emporter ces quelques essentiels à savoir : Des K-way, des chaussures de marche adaptées, une polaire, écharpes et vêtements confortables. On préconisera les manches longues et les pantalons et on évitera les couleurs vives, y compris le blanc. Et n’oubliez pas de prendre vos jumelles, votre appareil photo, votre crème solaire et votre lampe frontale, indispensable pour bien voir si vous êtes un safari en Tanzanie de nuit.

Office du tourisme de Tanzanie

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page