Que faire à Amman : 36 heures dans la capitale jordanienne

Dans cet article

Amman, la capitale de la Jordanie, est une ville moderne aux nombreuses ruines antiques. Avant d’aller à la conquête de Pétra, du désert de Wadi Rum ou encore de la mer Morte, une petite halte à Amman, vibrante et captivante, s’impose.

Que faire à Amman ?

Vendredi, 16 heures : Arrivée à Amman en Jordanie

A près de 4 heures de Paris, Amman vous ouvre les portes d’un séjour en Jordanie, un voyage multi-sensoriel, en plein cœur d’une cité chargée d’Histoire. Les grands groupes hôteliers pullulent les rues d’Amman. Mais pour un brin d’authenticité et de chaleur, réservez une nuitée au sein de l’Art Hotel. Ce boutique hôtel situé en plein centre est idéal pour explorer la vieille ville à pied. Vous tomberez surtout amoureux de ses chambres singulières, prônant des œuvres d’artistes locaux.
> Adresse : 30 King Faisal Street – Downtown ( City Center), 11118 Amman, Jordanie
Réserver une nuit

18 heures : Prendre le pli

visiter la jordanie amman1

C’est parti pour aller à la conquête d’Amman. Promenez-vous dans Al Balad, le centre-ville historique d’Amman, devant les devantures de magasins étincelantes de bijoux et de robes brodées, symbole du luxe à l’oriental. Petit à petit, la beauté d’Amman se dévoile. Un voyage multi-sensoriel, que ce soit à travers les souks colorés qui dévoilent un concentré de saveurs méditerranéennes, ou par les musiques douces lors de l’appel à la prière. Déambulez jusqu’à ce que vous tombiez sur l’Afra Cafe & Restaurant, où il est d’usage de siroter un thé à la menthe tout en admirant les vues sur la ville.

19 heures : L’heure de l’apéro

Hélez un taxi jaune (privé) pour vous rendre au Books@Café, le premier cybercafé du Moyen-Orient, ouvert en 1997. Il occupe deux villas de l’époque coloniale dans le quartier de Jabal Amman et offre à voir une belle librairie ainsi que de beaux espaces de restauration à la déco rétro. Il se murmure que ce café branché a longtemps servi d’oasis aux rebelles, artistes, musiciens et activistes du début du 20e siècle. Attablez-vous sur la terrasse et goûtez au shiraz jordanien ou une bière blonde fabriquée par le premier brasseur jordanien, Carakale.
Site Web

20 heures : Comme un local

que faire à amman beitsitti

Que faire à Amman comme un local ? Après avoir passé la journée à vous familiariser avec la culture et l’histoire de la ville, il est temps d’aller dans les coulisses de la cuisine jordanienne. Pour s’immerger à Amman comme un local, participez à une expérience «cook & dine », à Beit Sitti, une vieille maison familiale qui littéralement signifie «la maison de ma grand-mère». Aux fourneaux à vos côtés, trois sœurs souhaitant perpétuer l’héritage de leur grand-mère en partageant l’hospitalité jordanienne et la cuisine arabe. Après quelques heures dans la cuisine, vous saurez désormais maîtriser le mansaf (plat national jordanien à base d’agneau, de yaourt et de riz) et le makloubeh (plat arabe traditionnel composé de viande, de riz et de légumes). Réservation nécessaire.
Site Web

Samedi

8 heures : Rompre le jeûne

Votre petit-déjeuner à Amman en Jordanie ne se composera pas de viennoiseries et autres classiques continentaux. Rompez plutôt le jeûne chez Hachem, une petite échoppe dans la rue King Faisal en plein centre-ville. Vous y dégusterez du foul, purée de fèves chaudes assaisonnées au citron et à l’ail, des falafels, et du houmous, entre autres, à accompagner de thé brûlant.

Visiter la Jordanie : nos spots incontournables pour réussir votre séjour

10 heures : Cap sur la citadelle

Que faire à Amman, niveau visite ? Perchée au sommet de la colline de Jabal al-Qal’a, la citadelle historique d’Amman. Elle permet d’admirer le temple d’Hercule et ses colonnes, mais aussi le palais omeyyade édifié par la dynastie Omeyyade au VIIIème siècle. Depuis la colline qui surplombe une bonne partie de la ville, on profite d’un panorama magnifique avec la ville basse et le théâtre en premier plan.

13 heures : Saveurs d’Orient

Lorsque la faim se fait entendre, le mieux serait de se diriger vers Al Quds pour découvrir les plats traditionnels de la Jordanie. Au menu ? Mansaf, makloubeh, mais aussi des mets méditerranéens, à l’instar de l’houmous, caviar d’aubergine et falafels. Pour le dessert, rendez-vous plutôt chez Habibah, à un jet de pierre d’Al Quds pour goûter au kunafeh, une pâtisserie d’origine palestinienne remplie de fromage, trempée dans du sirop et surmontée de cheveux d’anges et de pistaches.

17 heures : Golden hour jordanien

que faire à Amman canteloupe

Cantaloupe, sur la célèbre Rainbow Street, vous accueille au sein de son joli rooftop afin de vivre le Golden hour jordanien. On y va pour ses grandes baies vitrées et son atmosphère branchée où il est intéressant de se mêler à la jeunesse dorée d’Amman. Plats occidentaux, cocktails inventifs, et surtout, vue à couper le souffle sur la ville éclaboussée de reflets dorés par le soleil qui se couche. Réservation conseillée, de préférence au plus près de la baie vitrée.
Site Web

20 heures : Dîner levantin

Que faire à Amman et surtout où manger ? La cuisine jordanienne s’inspire fortement des autres pays méditerranéens, comme le Liban, Israël et la Syrie. Au restaurant Fakhr El-Din, jadis résidence d’un ancien Premier Ministre, vous aurez l’occasion de goûter à des mets variés, comme le kibbeh nayeh (viande hachée crue) des feuilles de vignes à la viande, un délicieux taboulé…Le tout, à accompagner d’un verre d’Arak, parfumé à l’anis, pour trinquer à ce fabuleux voyage en Jordanie.
Site Web

Dimanche

8 heures : Road trip à Jérash

visiter la jordanie jerash

On vous l’accorde, ce n’est pas à Amman même, mais à près d’une heure du centre. Pourtant, c’est un excellent moyen d’admirer l’un des meilleurs sites au monde pour ses ruines romaines. Parmi les ruines, on distingue l’arc d’Hadrien, l’hippodrome de Jérash et ses quinze rangées de gradins construites sur des arcs rampants, le temple de Zeus et celui d’Artémis, sans oublier le château d’Ajlun. Ce dernier possède un promontoire, où à 1100 mètres d’altitude, il est possible d’obtenir une vue qui s’étend de la mer Morte à Israël, et même un bout de la Syrie.

13 heures : Retour aux sources

Retour à Amman, où un déjeuner vous attend dans un restaurant au décor unique : Shams El Balad. Fin défenseur de la saisonnalité et la durabilité, ce restaurant familial met l’accent sur l’approvisionnement local, où le principe de la « terre à l’assiette » prend tout son sens. Les plats mettent à l’honneur la cuisine jordanienne, libanaise et palestinienne. On se régale de galettes de chou-fleur au houmous, de patates du jardin pimentées à la coriandre et à l’ail, ainsi que d’une salade de saison aux pommes, graines de grenade, pomelo, citron râpé et sauce à la mélasse de grenade. Explosion de saveurs assurée.
Site Web

Office de tourisme de la Jordanie

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page