Découvrir Ispahan, la rose sacrée de l’Iran

Dans cet article

Découvrir Ispahan, c’est visiter une ville magique. A quelques trois cent kilomètres au sud de Téhéran, Ispahan est la ville incontournable de tout séjour en Iran. Baignée par les eaux de la Zayandeh Rud, elle impressionne par ses monuments, ses ponts illuminés la nuit, sans oublier ses mosquées grandioses semblant sortir tout droit du conte d’Aladdin. Ce trésor, troisième ville du pays avec plus d’1,5 millions d’habitants, ravit les amateurs d’histoire, d’architecture, mais aussi et surtout ceux en quête d’émerveillement constant. Impossible d’envisager un voyage en Iran sans passer par ce joyau historique qui a tant à raconter. Découverte de celle que l’on surnomme la rose de l’Iran.
a

Découvrir Ispahan : Les lieux à ne pas manquer

La Place Naghsh-e Jahan

decouvrir ispahan iran place
La Place Naghsh-e Jahan ou place de l’Imam, est l’une des plus grandes places du monde et l’un des lieux les plus importants d’Ispahan car elle entoure les monuments historiques à voir absolument. Sur une surface de près de 9 hectares, elle est bordée par les bâtiments typiques de l’époque safavide : la mosquée du Chah au Sud, le palais Ali Qapu à l’Ouest, la mosquée du Cheikh Lotfallah à l’Est et une des portes du grand bazar d’Ispahan sur le côté Nord. C’est un lieu très reposant avec quelques fontaines, et offre surtout un calme absolu du fait de son absence de voitures.

Mosquée du Shah

découvrir Ispahan mosquée
Située sur la place de l’Imam, la réputée mosquée du Shah (qui est devenue la mosquée de l’Imam), somptueuse, est le reflet de l’époque des Safavides. Le portail de la mosquée est un pishtak, un grand arc de maçonnerie en saillie par rapport à la façade où il se trouve. Il se compose de deux minarets et est surmonté d’une grande coupole. L’occasion de s’émerveiller devant ses couleurs incroyables de bleu roi, bleu ciel, turquoise, doré.

Grande Mosquée d’Ispahan

Une autre mosquée à voir à Ispahan : La Grande Mosquée d’Ispahan. Surnommée également la mosquée du vendredi ou vieille mosquée, par opposition à la mosquée du Shah, la Grande Mosquée d’Ispahan a été édifiée à partir du 10 ème siècle. Très remaniée au cours du temps et en particulier sous les Safavides, elle est reliée à la nouvelle ville via le Grand Bazar. Depuis 2012, elle est inscrite au patrimoine de l’Unesco. A l’intérieur, l’ensemble est harmonieux. On retrouve des salles sobres couleur ocre, des voûtes et des coupoles couvertes de céramiques et faïences précieuses des safavides. A noter que la Grande Mosquée d’Ispahan compte 474 voûtes originales. Les motifs qui couvrent les murs représentent plus de 1000 ans d’art et d’histoire.
> Adresse : Isfahan Province, Ispahan, Majlesi St, Iran

Cathédrale de Vank pour découvrir Ispahan


La Cathédrale de Vank, plus connue sous le nom de Cathédrale Saint-Sauveur est l’un des endroits à visiter pour mieux découvrir Ispahan. Située dans la petite rue Kelisâ, dans le quartier arménien, elle fait partie des églises les plus célèbres d’Iran. On ne se lasse pas d’admirer ses voûtes grandioses, ses fresques colorées, ses icônes sublimes et ses lumières dorées.
> Adresse : Isfahan Province, Isfahan, Jolfa, Vank Church Alley, Iran

Souk d’Ispahan


Comment découvrir Ispahan sans passer par son bazar coloré ? A l’instar de Téhéran, Ispahan possède aussi son souk. Grouillant d’activité, on y croise des étals de produits orientaux de toute sorte, des mollahs marchant à pas pressés dans le labyrinthe des ruelles. Suspendues aux arcades, kilims et autres tapis persans côtoient châles colorés. Sur d’autres stands : fruits délicieux, pistaches du Rafsandjan, figues et abricots séchés, mais aussi du safran par millier. Un endroit unique pour ramener un petit bout d’Ispahan chez soi.

Les ponts d’Ispahan

decouvrir ispahan iran pont
Ispahan possède 11 ponts magnifiques. Plusieurs enjambent le cours du Zayandeh Rud, parmi lesquels Pol-e Sharestan, Si-o-Seh Pol et Pol-e Khâdju. Si-o-se Pol, qui signifie pont aux trente trois arches, est l’un des plus beaux en Iran et même dans le monde. C’est un pont-barrage dont les piles délimitent des chenaux. Ses arcades, à la nuit tombée, s’illuminent et offrent un spectacle magnifique à ne pas rater.

Voyage en Iran : ce qu’il faut savoir avant de partir

Découvrir Ispahan : Où manger ?

Découvrir Ispahan passe aussi et surtout par l’assiette. Voici quelques adresses de restaurants pour succomber aux mets traditionnels iraniens :

Sofrekhaneh Sonnati

Signifiant littéralement «restaurant traditionnel», Sofrekhaneh Sonnati vous permet de découvrir la gastronomie iranienne comme vous ne l’avez jamais vue. Situé le long de la place Imam, Sofrekhaneh Sonnati est très prisé par les locaux comme les touristes. Ss murs, ses arches et ses vitraux aux carreaux colorés créent une atmosphère merveilleuse et chaleureuse. Dans ce restaurant traditionnel, on mange assis ou en tailleur sur le sol couvert de tapis ou sur une petite estrade (takht). Une expérience authentique parfaite pour mieux découvrir Ispahan et ses trésors.
> Adresse :  Meydan – e Imam, Isfahan 81464, Iran

Sadaf Hotel Restaurant

Situé sur la rue Hafez et à moins de cinq minutes à pied de la place Imam, l’hôtel Sadaf vous accueille dans son restaurant traditionnel et vous propose des plats iraniens typiques. Ce qui fait vraiment la force de cet endroit, c’est son toit-terrasse, ouvert pendant les mois d’été et offrant une vue panoramique sur la ville. Réservez donc une table pour dîner face au paysage urbain inoubliable d’Ispahan.
> Adresse : No. 220, Hafez Ave, Isfahan 81464 Iran

Azam Beryani

Pour goûter au Beryani, mettez le cap sur le restaurant Azam Beryani qui en a fait sa spécialité. Le beryani est un met délicat d’Ispahan préparé à base de mouton ou d’agneau haché, embroché et grillé au feu de bois. Habituellement servi avec du pain taftoon fraîchement préparé, il vaut la peine d’être goûté avant de quitter Ispahan. Accompagnez le tout d’un verre de Dugh, une boisson rafraîchissante au yaourt et à la menthe séchée, et vous obtiendrez l’un des meilleurs festins d’Iran. Les restaurateurs d’Azam Beryani sont spécialisés dans ce plat et ont deux succursales; un au bord de la rivière et un plus au nord.
> Adresse : Isfahan Province, Isfahan, Masjed Seyyed St، Iran

Cheshm-Andaz

L’Abbasi Hotel occupe les vestiges d’un caravansérail du XVIIe siècle, et propose des chambres luxueuses au possible. Mais c’est essentiellement pour ses nombreux restaurants qu’il faut se rendre au Cheshm-Andaz. Restaurants iraniens, français ou encore américains… Le choix est vaste, parfait pour varier un peu pendant votre séjour. Montez ) tout prix au dernier étage de l’hôtel pour découvrir le toit-terrasse et bénéficier d’une vue majestueuse sur la place Imam et les montagnes qui entourent la ville.

Première fois à Téhéran : 10 choses à ne pas rater

Découvrir Ispahan : Quand partir ?

Quand partir en Iran pour découvrir Ispahan et ses trésors ? Quelle saison choisir pour profiter au mieux de ce que la ville a à nous offrir ? La meilleure période pour se rendre en Iran est la saison sèche, soit le printemps, qui s’étend de mars à juin. Les températures sont clémentes dans l’ensemble des régions, notamment à Ispahan. Si vous êtes sensibles à la chaleur, évitez l’été (juillet et août) où les températures peuvent facilement atteindre les 50 degrés Celsius.  Evitez également l’hiver, soit les mois de novembre à mars, qui peut être très rude et souvent enneigé notamment dans le centre et au sud.

Office du tourisme d’Iran

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page