8 raisons de partir en Nouvelle-Zélande

Dans cet article

Et si l’on traversait l’Océan Pacifique pour découvrir les fabuleux paysages du pays des Kiwis ? Voici huit raisons de partir en Nouvelle-Zélande (et peut-être ne jamais revenir ?).

Pour se la jouer Hobbit

nouvelle-zélande-hobbit2En voyage en Nouvelle-Zélande pourquoi ne pas visiter La Terre du Milieu, le fabuleux village de la saga « The Hobbit » ? A 10 km de Tirau, le petit village de Matamata accueille chaque année de nombreux visiteurs venus admirer le village de « Hobbiton » ainsi que l’auberge du Dragon Vert, transformé en bar et devenu un des hauts lieux d’attraction. Le fermier local, reconverti dans le tourisme, s’improvise guide. Les fans de la saga peuvent admirer des vestiges des maisonnettes creusées dans la colline, nues sans leur habillage digital. En chemin, de nombreuses anecdotes sur le tournage sont racontées. De quoi vivre une expérience magique.
On dort où ? Au B&B de Diane Parker, qui fait de délicieux scones que l’on déguste dans le jardin, entouré de moutons.

Pour ses plages de rêve

plages-de-nouvelle-zélande-koehokeLa Nouvelle-Zélande possède plus de 15 000 km de plages. Aussi immenses que désertes, ces plages font le bonheur des surfeurs, mais aussi des voyageurs en quête de tranquillité et de nouveauté. L’une des plus belles plages de la Nouvelle-Zélande est celle de Koekohe, l’une des plages les plus photogéniques. Située sur la côte d’Otago, elle est une attraction à part entière. En effet, de grosses pierres rondes, parfaitement lisses, ont trouvé refuge sur le sable doré : on les appelle les Moeraki Boulders. Semblables à des boulets de canon, ces petits rochers font 50 cm. Mais les plus gros atteignent facilement deux mètres et pèsent 7 tonnes ! A la fin de journée lorsque le soleil se couche à l’horizon, une lumière dorée envahit la plage et les vagues recouvrent petit à petit les pierres. Une merveille de la nature.

Pour se prélasser au Parc Victoria

partir-en-nouvelle-zelande-auklandSi vous vous trouvez à Auckland durant votre séjour en Nouvelle-Zélande, allez donc vous reposer au Parc Victoria, paradis de verdure. C’est le rendez-vous de la jeunesse branchée, là où quelques personnes jouent du cricket, et d’autres se disputent un match de rugby.

Pour dépasser ses limites à Queenstown

partir-en-nouvelle-zelande-queenstownAmateurs de sensations fortes ? Direction Queenstown, le berceau du saut à l’élastique, et plus précisément le pont Kawarau. De là, les férus d’adrénaline se précipitent dans le vide en chute libre de 40 m du pont, avec pour vue une eau bleue magnifique. Les moins téméraires opteront pour un baptême de parapente pour mieux admirer les paysages du pays du Kiwi.
Bungy.co
Tandemparagliding

Pour admirer le fjord de Milford Sound

partir-en-nouvelle-zelande-milfordLe nom nous projette déjà loin. Milford Sound est un fjord majestueux rythmé par un concert de cascades vertigineuses sur plus de 1500 mètres. Le must du must ? Traverser le lac en bateau, type speed boat ou un kayak, histoire de voir de plus près les phoques, pingouins et dauphins qui animent Milford Sound. Une adresse ? La compagnie familiale Real Journeys qui organise différentes croisières et qui permet de dormir sur le bateau.

Pour connaître un peu plus les Maoris

partir-en-nouvelle-zelande-maorisA Rotorua, on peut visiter le musée de la tribu maorie locale qui nous apprend tout sur la tradition orale, le culte des ancêtres, les hakas et les tatouages. Jusqu’à présent, on peut rencontrer des habitants, en habit de chef maori, marchant sur le lac Rotorua. Dans les bars d’Opononi, certains danse le « hakka boogie ».
Rotoruamuseum

Pour faire du surf à Raglan

partir-en-nouvelle-zelande-raglanNe pensez pas partir en Nouvelle-Zélande sans passer par la case surf. Direction Raglan, ville côtière du nord-ouest du pays dans la région de Waikato au sud d’Auckland, attire les mordus de ce sport de glisse. Sortie de l’anonymat en 1966 grâce au film Endless Summer de Bruce Brown, cette gauche de reef peut déferler sur des centaines de mètres.

Pour admirer les icebergs au Mont Cook

partir-en-nouvelle-zelande-mount-cookLa route qui serpente le long du lac Tukapi mène au Mont Cook, le plus haut pic de la Nouvelle-Zélande, qui atteint les 3724 m et entouré des montagnes les plus majestueuses. Parmi elles, le plus grand glacier du pays, le Tasman, iceberg royal qui trône sur des eaux laiteuses. Pour le voir de près, Glacier Explorers propose une virée en bateau, accompagnée d’une histoire unique sur ses blocs de glaces blancs et bleus.
Site Web

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page