Les nuits blanches à Saint-Pétersbourg

Dans cet article

Après 8 mois d’un long et sombre hiver l’ancienne capitale des tsars redore une beauté presque irréelle lors des nuits blanches. Chaque année, entre fin mai et début juillet, un éclairage quasi-surnaturel magnifie l’élégance classique des bâtiments et des palais, des canaux et des ponts, des statues et des églises, pour bercer des nuits qui se défont de toute obscurité. Un soleil qui ne se couche jamais, et des nuits à l’atmosphère féerique, font de Saint-Pétersbourg un tableau de couleurs nacrées et délicates.

Phénomène des nuits blanches

Le phénomène naturel et exceptionnel des nuits blanches à Saint-Pétersbourg, appelé aussi tolga ou soleil de minuit, est une période où le soleil ne se couche pas, ou presque. Plongée dans plus de 50 journées sans fin, Saint-Pétersbourg la ville la plus septentrionale au monde, connait seulement deux heures de pénombre par nuit, de fin mai à début juillet. Et c’est lors du solstice d’été au 21 juin que ces nuits sont les plus intenses en luminosité. Le soleil ne descend pas en dessous de l’horizon, ainsi aucune chance pour la nuit d’être totalement noire, pour le plus grand plaisir des saint-pétersbourgeois. Une baisse de la luminosité vers 1h du matin, qui reprend une ascension flamboyante dés 3h.

Ce phénomène se déroule dans d’autres régions nordiques du monde comme en Suède ou en Norvège, mais le soleil de minuit est une expérience bien singulière dans les rues de Saint-Pétersbourg, où l’atmosphère mystérieuse se mêle à l’émerveillement.

Le festival des nuits blanches

La magie des nuits blanches, fait (re) vivre les saint-pétersbourgeois (es), dans ce cadre somptueux la vie inerte de l’hiver et la dureté des nuits noirs, disparaissent pour laisser place aux festivités. Dans une célébration, depuis 1993, la ville s’anime pour le festival des nuits blanches. Dés mai et les premières nuits blanches, les rues s’éveillent regorgeant de spectacles en tout genre. Les nuits blanches sont l’occasion idéale pour profiter de l’effervescence russe. Vous y trouverai un grand nombre de manifestations populaires et culturelles, qui feront de ses nuits blanches, des songes éphémères de beauté.

La manifestation des voiles rouges en est l’une des principales. Les couleurs fusent de toutes parts avec des feux artifices venant accroître le tableau de couleurs du ciel de Saint-Pétersbourg. Cet événement est le plus important du festival, rassemblant les russes venant des quatre coins du pays. Sublimées par la palette de couleurs du soleil de minuit les rives de la Neva, sont un plaisir enchanteur, qui propulse la moindre balade dans un moment magique, contemplant avec simplicité la levée des ponts illuminées, bloqués pendant tout l’hiver.

Tous les plus beaux monuments de la ville sont mis à contribution pour accueillir, un festival de musique éclectique, jazz, rock, musique classique, il y en a pour tous les goûts. Les pièces de théâtre et les spectacles de danse eux aussi profitent des anciennes places des tsars pour leurs représentations.

 

Liens utiles

Nuits blanches en images

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page