Do’s and don’ts : Quand on part en Thaïlande

Dans cet article

En Thaïlande, le respect et la tolérance sont plus que jamais au cœur de la culture et du savoir vivre. Pour passer un séjour sans encombre et sans ennuis, voici un petit guide de choses à faire et à ne pas faire quand on part en Thaïlande.

Do’s

dos-and-donts-thailande
Respecter la religion. Le bouddhisme est LA religion de base en Thaïlande et il est important de ne pas la critiquer ou la négliger lorsque vous vous trouvez dans ce fabuleux pays d’Asie. Ainsi, si vous visitez un temple ou rencontrez un moine, il faut absolument montrer une forme de respect. Cela passe par une mise à distance d’un moine (ne pas le toucher, surtout si vous êtes une femme) et un « waï », un geste de salutation où les mains sont disposées devant la face et le buste est incliné. Il faut néanmoins savoir que le moine ne répond jamais au waï, question de hiérarchie.

Retirer ses chaussures. Retirer ses chaussures avant d’entrer chez un invité est une forme de politesse. De même lorsque vous entrez dans un temple, on vous demandera de laisser vos chaussures à l’entrée.

Manger avec une cuillère. Non, en Thaïlande, on ne mange pas avec des baguettes. Et encore moins avec la fourchette ! Ici le duo couteau-fourchette est remplacé par le couple cuillère-fourchette. L’ustensile à dents dans la main gauche sert juste à pousser les aliments dans la cuillère tenue dans la main droite. Pratique pour mieux manger les plats en sauce ! Et pas besoin de couteau, en cuisine thaïe, les aliments sont déjà émincés lorsqu’ils sont cuisinés.

Se montrer enthousiaste. Les Thaï sont accueillants, rassurants et surtout vivent sans stress. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle le « pays du sourire ». Avoir un air trop grave et malsain provoque, pour eux, la maladie. Alors, on suit leurs conseils à la lettre et on arbore un sourire lorsque l’on communique avec eux.

Don’ts

dos-and-donts-thailande2
S’énerver. On laisse son tempérament râleur et querelleur à la maison, même en cas de conflit. Le peuple thaï préfèrent en général opter pour la négociation que la confrontation (rappelez-vous le sourire !). Aussi, les Thaïlandais montrent très rarement une forte émotion en public. Les Thaïlandais sont d’un abord plutôt agréable, ils sont en général souriants et polis, et préfèrent l’esquive à la confrontation. A condition bien sûr de ne pas toucher à ce qui est sacré pour eux : la Nation, la monarchie et le bouddhisme qui sont les trois piliers de l’identité thaïlandaise. Ainsi, si vous êtes impliqué dans une situation énervante, il faut garder son sang froid pour ne pas froisser les locaux.

Les plus belles plages de Thailande

Traverser n’importe où. En Thaïlande un piéton n’a pas les mêmes droits qu’en France, et surtout pas celui de forcer le passage devant une voiture, ou pire encore un bus. Ces derniers, comme les poids lourds et les camions, sont prioritaires. La Thaïlande est le deuxième pays le plus dangereux au monde pour les accidents de la circulation. On se retient donc de ne pas traverser où bon nous semble afin de ne pas passer le reste de son séjour à l’hôpital.

Critiquer la Thaïlande. Les Thaïlandais sont très susceptibles et ils n’aiment pas que l’on critique leur pays. Abstenez-vous donc d’aborder des sujets trop conflictuels et politiques, et évitez l’humour au second degré qui sera également mal interprété.

Critiquer la monarchie. De même que la patrie, il faut absolument respecter la famille royale en Thaïlande, qui est protégée par des lois très strictes. Depuis la prise de pouvoir par les militaires en 2014, les tribunaux ont redoublé de sévérité dans les affaires de lèse-majesté, qui sont en constante augmentation. Un simple partage sur Facebook d’une opinion considérée comme offensante pour la monarchie (la famille du roi au sens large) peut vous coûter plusieurs années de prison.

Pointer du doigt. Montrer du doigt est un geste très déplacé en Thaïlande. Si vous souhaitez désigner quelqu’un, il est préférable de le faire avec un mouvement du menton ou du regard.

Se déshabiller en public. Les Thaïlandais sont en fait très pudiques : dans les petits villages, les filles se baignent en short et en tee shirt, quasiment jamais en bikini sur les plages de la Thaïlande. Encore mois lorsque l’on se rapproche du sud à majorité musulmane.

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page