Quand partir au Kirghizistan ?

Dans cet article

Quand partir au Kirghizistan ? Quels sont les mois à privilégier pour profiter pleinement de ce pays d’Asie centrale aux trésors inestimés ? Nous vous expliquons comment choisir la meilleure période pour partir en voyage au Kirghizistan, en fonction de la météo, des villes, ou encore des fêtes et festivals.

Quand partir au Kirghizistan : Le climat, saison par saison

De manière générale, la meilleure période pour partir au Kirghizistan est l’été, soit entre mai et septembre, pour profiter au maximum des routes dégagées et de cols sans neige.

L’été : De mai à septembre

quand partir au kirghizistan étéPendant la saison estivale, les sentiers de randonnée au Kirghizistan sont ouverts et les routes généralement praticables. Les principaux sites d’intérêt, tels que les lacs, étant pour la plupart isolés et en altitude, la période estivale est donc l’idéal pour ne pas se retrouver face à des routes couvertes de boue et de neige. A noter que la chaleur peut être écrasante en centre-ville.

L’automne : De septembre à novembre

quand partir au kirghizistan automneEn automne, soit entre les mois de septembre et de novembre, il est possible de se rendre au Kirghizistan, même s’il fait un peu frais par moments, surtout en altitude. L’automne correspond à la saison des récoltes et des moissons, les marchés, notamment le bazar d’Osh, se remplissent donc de produits frais. L’automne est la saison idéale pour se rendre dans les régions de faible altitude.

L’hiver : De novembre à mars

quand partir au kirghizistan hiverrL’hiver est rude au Kirghizistan. Les pluies glacées commencent dès le mois de novembre. Elles laissent rapidement place à la neige, qui bloque les cols. Mais la période hivernale peut plaire aux amateurs de ski venus caresser la poudreuse. En effet, ce pays d’Asie centrale compte de très belles stations de ski, en particulier celle d’Ala-Archa, ouverte de décembre à avril.

A noter cependant que les hivers peuvent être extrêmement nuisibles pour le tourisme. En effet, un grand nombre d’établissements, comme les yourtes, ferment pour la saison et de nombreux vols domestiques restent cloués au sol. Si vous souhaitez vivre l’expérience pleinement et dormir dans des yourtes, nous vous déconseillons fortement de vous rendre au Kirghizistan pendant la période  hivernale.

Le printemps : De mars à avril

quand partir au kirghizistan printempsLe printemps est parfait pour visiter les montagnes : Il ne fait ni trop chaud, ni trop froid. Le désert, lui, connaît un début de floraison. Les touristes sont également moins nombreux qu’en été, et l’on trouve toujours un peu de neige pour skier. Après l’été, le printemps est la période idéale pour partir au Kirghizistan.

Quand partir au Kirghizistan : Fêtes et festivals

quand partir au kirghizistan chevaux

En plus de prendre en compte la météo, vous pouvez tenter de vous rendre au Kirghizistan pendant l’une des fêtes nationales et festivals, afin de ne rien rater de la beauté et la culture du pays. Si vous le pouvez, essayez de vous y rendre pendant les jeux équestres qui se déroulent de fin juillet à fin août à Bichkek, Cholpon-Ata, Karakol et dans les jailoo autour de Song-Köl et de Kochkor.
Aussi, la fête des oiseaux de proie, qui se déroule au début du mois d’août à Bokonbayevo, permet de voir s’affronter des fauconniers. Un spectacle magique et captivant !

Si vous vous y rendez au printemps, vous aurez peut-être l’occasion d’assister à Norouz, le 21 mars, qui célèbre l’équinoxe de printemps. Evénements sportifs, jeux traditionnels et festivals de musique rendent cette fête plus que magique.

Comment partir au Kirghizistan ?

Le Kirghizistan est une petite pépite, l’une de ces destinations voyages trop peu explorée, qui mérite que l’on s’y attarde. Ce pays d’Asie centrale, entouré de l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et la Chine, est situé à un peu plus de 9 heures de la France. A noter que depuis Paris, il n’existe pas de vols directs pour partir au Kirghizistan. Il faut forcément faire une escale. Pour s’y rendre, plusieurs compagnies aériennes proposent des vols quotidiens jusqu’à Bichkek, notamment Turkish et Pegasus Airlines, (avec escale pour Istanbul), Flydubai (avec escale à Dubaï), Ukrainian International (avec escale à Kiev) et Aeroflot (avec escale à Moscou). A noter également que pour partir au Kirghizistan, aucun visa n’est nécessaire pour les ressortissants français, il faut juste posséder un passeport en cours de validité pendant toute la durée du voyage.

Un hôtel ? Réservez une nuit à l’Orion, pour être au centre de Bichkek.
Réserver cet hôtel

Office du tourisme du Kirghizistan

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page