Dormir dans une yourte au Kirghizistan

Dans cet article

Dormir dans une yourte au Kirghizistan constitue l’expérience à ne pas rater lorsque l’on part en voyage dans ce pays nomade d’Asie centrale. Comment dormir dans cette habitation insolite ? Quelle yourte choisir et comment la réserver ? Nous vous expliquons toutes les marches à suivre.

Faire un voyage au Kirghizistan, c’est voyager dans une autre époque, aller à la rencontre de traditions et cultures différentes. Dans ce pays nomade, encore dans son jus et vierge de toute attraction touristique, il n’est pas anodin de trouver plus de yourtes que d’hôtels haut de gamme. Au Kirghizistan, dormir dans une yourte est une institution, une norme. La yourte reste en effet très utilisée notamment en période estivale lorsque les éleveurs accompagnent leurs bétails dans les pâturages en montagne ou sur les abords des lacs.

Dormir dans une yourte au Kirghizistan : Où en trouver ?

On trouve des yourtes un peu partout dans le pays, notamment dans les steppes et les alpages kirghizes. Les camps de yourtes sont en général disposés autour de lacs. Vous trouverez des yourtes traditionnelles dans lesquels il est possible de côtoyer les éleveurs kirghizes dans leur quotidien. L’occasion de s’immerger complètement dans la culture nomade du Kirghizistan.

Lac Son-Kul

voyage au kirghizistan yourteSur les rives du lac Son-Kul, à 3000m d’altitude, dans le village de Bagysh, des yourtes blanches se dressent l’une derrière l’autre. Il s’agit du campement Yurt Camp Azamat mettant à disposition plusieurs yourtes dont des tentes communes comme la cuisine et la salle de bain. Au petit matin, le camp de tentes propose un petit-déjeuner continental ou asiatique. Dormir dans cette yourte au Kirghizistan c’est avoir la possibilité de faire des balades à cheval, de nager dans le lac et d’aller à la rencontre de la culture kirghizie.
Réserver cette yourte

Lac Issyk-Kul

dormir dans une yourte au kirghizistan issukAutour du lac Issyk-Kul, les camps de yourtes se font également très nombreux. On en trouve notamment au sein du village de Karakol. Le Karakol Yurt Lodge se pare de magnifiques couleurs rouges, couleur de la protection et de la beauté, et est agrémenté de deux petits lits ainsi que d’un poêle à bois pour les nuits fraîches. A noter que le confort est très sommaire dans ces yourtes et les habitations ne disposent que du strict minimum. Alentours du campement, d’autres yourtes font office de cuisine et de toilettes qu’il vous faudra partager avec les autres habitants. Le cadre est calme et relaxant et la beauté du paysage alentour, à couper le souffle.
Réserver cette yourte

Dormir dans une yourte au Kirghizistan : Les marches à suivre

Dormir dans une yourte au Kirghizistan fait partie intégrante du voyage. Mais avant de s’installer, quelques règles de bonne conduite sont à respecter. Les Kirghizes occupant les yourtes voisines se feront un plaisir de vous montrer les marches à suivre pour respecter ces habitations. Ils vous apprendront par exemple, de quel côté doit se faire l’entrée dans la yourte (toujours en direction du sud, du pied droit…), de ne jamais passer entre les deux piliers centraux, etc. Ces règles, bien sûr, diffèrent selon les traditions et les croyances de chacun.

quand partir au kirghizistan hiverr

N’oubliez pas que vous êtes en altitude, surtout dans les lacs. Pensez donc à embarquer avec vous, de l’eau potable, du papier toilette, et des vêtements chauds (bonnets, pulls, polaires…) Car les températures peuvent vite baisser, surtout la nuit, et certaines yourtes peuvent être non chauffées.

De manière générale, vous serez étonnés par l’hospitalité unique des Kirghizes. Si vous êtes amenés à faire du trek dans les montagnes, vous pouvez tomber sur des locaux vous invitant à l’intérieur de leur yourte pour prendre le thé et le goûter. L’hospitalité à l’état pur.

Quelques conseils :

Pour dormir dans une yourte au Kirghizistan, nous vous conseillons de vous y rendre en été ou au printemps. En effet, pendant la période automnale et hivernale, qui s’étend d’octobre à avril, la plupart des maisons d’hôtes et yourtes sont fermées.

Et si vous découvriez le Kirghizistan comme un local ?

Envie de découvrir le Kirghizistan hors des sentiers battus ? Visiter des endroits insolites à l’écart de l’agitation touristique ? Le Club Mandaley vous propose plusieurs choix d’itinéraires au Kirghizistan et vous invite même à créer votre voyage sur mesure !

Office du tourisme du Kirghizistan

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page