Où dormir au Cap, quel quartier choisir ?

Dans cet article

Le Cap ou Cape Town a une offre d’hébergements très vaste. Du boutique hôtel, à la grande chaîne d’hôtels internationale en passant par les B&B, les locations d’appartements et les boutique Guesthouse, il y en a pour tout le monde.

Comme vous le savez certainement nous privilégions toujours des lieux uniques et de caractères. Lors de mon séjour, j’ai eu le temps de découvrir et de tester plusieurs hôtels du Cap ayant beaucoup de charmes.

Quel quartier du Cap choisir ?

Au delà des hôtels se pose la question du quartier dans lequel séjourner lors d’un voyage à Cape Town. Le choix se fait souvent en fonction de ce que l’on souhaite y faire ou de ce que l’on recherche : calme, ou au contraire, quartier animé. De ce côté également il y en a pour tous les goûts. Afin de vous aider à choisir voici une présentation des différents quartiers de Cape Town. Vous trouverez en fin d’article une carte à télécharger.

Le quartier de BO-KAAP

Quartier de Bo-Kaap

C’est peut-être l’un des quartiers les plus photographiés de la ville mère (Mother City), mais ses maisons peintes de couleurs vives et ses rues pavées pittoresques ne sont pas les seules raisons de visiter le Bo Kaap. Cette partie du Cap regorge d’histoire et de culture.

Le développement le plus ancien dans la région de Bo Kaap a été entrepris dans les années 1760 par une personne prénommée Jan de Waal. Par la suite, la région devint connue sous le nom de Waalendorp. Il a également été connu comme le quartier malais, le Slamse Buurt et Scotcheskloof. Traduit de l’afrikaans, Bo Kaap signifie « Au-dessus du Cap ».

Le charme de Bo Kaap réside dans le mélange de styles architecturaux de Cape Dutch et de Cape Georgian. Vous pouvez visiter l’un des bâtiments les plus anciens du Bo Kaap, car il a été transformé en musée. Le musée Bo Kaap, qui présente la culture et le patrimoine islamiques locaux, a été construit par Jan de Waal en 1768 et est la plus ancienne demeure de la région dans sa forme originale.

Durant l’Apartheid, le quartier de Bo-Kaap était soumis à la loi sur les zones de groupe

Dans les années 1700, des Hollandais d’Inde, du Sri Lanka, de Malaisie et de l’archipel indonésien ont envoyé au Cap des exilés politiques, des esclaves et des condamnés. Bien que techniquement non correctes, ces individus et leurs descendants sont devenus connus sous le nom de Cape Malays. Bon nombre d’entre eux se sont finalement installés dans le quartier de Bo Kaap. Au milieu du XXe siècle, le gouvernement de l’apartheid, en vertu de la loi de 1950 sur les zones de regroupement, a déclaré le Bo Kaap réservé aux musulmans et contraint des personnes de religions et d’appartenances ethniques autres à quitter le quartier. Ce cas était unique car, à cette époque, la plupart des ouvriers (et des « non-Blancs ») d’Afrique du Sud étaient éloignés des villes.

La construction de la mosquée Auwal dans la rue Dorp a commencé en 1794, ce qui en fait la plus ancienne mosquée d’Afrique du Sud. Cependant, les musulmans ne sont autorisés à pratiquer leur religion qu’en public à partir de 1804. La mosquée a été construite sur un terrain appartenant à un esclave affranchi, Coridon van Ceylon, dont la fille, Saartjie van den Caap, a hérité du terrain. Abdullah Kadi Abdus Salaam, également connu sous le nom de Tuan Guru, a été le premier imam de la mosquée. Tuan Guru a été emprisonné à Robben Island pour des raisons politiques. Pendant qu’il était là-bas, il a écrit un Coran entier de mémoire. Ce Coran est disponible à la mosquée Auwal.

Le cimetière Tana Baru – qui signifie «Nouveau sol» – a été le premier terrain attribué par le gouvernement à être utilisé comme cimetière musulman après l’octroi de la liberté de religion en 1804. Considéré comme l’un des cimetières les plus sacrés du Cap, Tana Baru , situé au sommet de la rue Longmarket sur les pentes de Signal Hill, abrite trois importants kramats. Ces sanctuaires ont été érigés pour honorer les imams Tuan Nuruman, Tuan Sayeed Alawse et Tuan Guru.

Le quartier de Camps Bay

Front de mer

Sous les douze apôtres et Lion’s Head qui se profilent, avec une vue imprenable sur la mer turquoise, Camps Bay abrite certains des endroits les plus branchés du Cap.

Quittez les plages de Clifton ou l’agitation de Sea Point et découvrez le quartier chic de la banlieue de Camps Bay. La rue principale, Victoria Road, regorge de restaurants branchés, de pubs à la mode, de boutiques d’un côté et d’une plage bordée de palmiers de l’autre.

C’est ici, sur le sable blanc de Camps Bay, où vous trouverez des habitants et des visiteurs bronzés et chamois, ainsi que des visiteurs faisant la démonstration de leurs talents en volleyball. Alors que les mannequins et les stars du rock du monde sont connus pour traîner à Camps Bay, le bassin de marée est un endroit idéal pour les familles – la plage de sable est large et plate, mais faites attention au fort remous. Pendant les vacances de Pâques et autour des vacances de Noël, Camps Bay est bondée.

Le quartier du City Bowl

Le City Bowl ou encore prénommée CDB est le coeur de toutes les grandes villes et il en va de même pour le Cap. Le centre-ville est le pouls de la ville mère, source de vitalité pour les zones environnantes. C’est un creuset de diversité et de culture, un mélange d’influences historiques et un lieu unique en son genre.

Des cafés et des marchés aux brasseries branchées en passant par les discothèques sophistiquées, la ville est l’endroit où tout se passe. Bree Street est une des rues les plus attrayantes, de part ses choix en termes de restaurants et de bars, tandis que Long Street continue d’être un quartier populaire, combinant clubs, bars et boutiques insolites vendant de tout, des livres aux antiquités.

La CDB est l’endroit où tout se passe. Une combinaison de travail et de jeu, c’est là que tout se réunit. Pendant la journée, c’est un centre d’activité, mais c’est à la nuit tombée que la véritable âme de la ville mère se révèle.

Quartier du V & A Waterfront

waterfront


Même si, techniquement, il s’agit toujours d’un port en activité, vous y trouverez des bateaux de pêche et des porte-conteneurs, le V & A Waterfront est plus souvent considéré comme un lieu pour faire les magasins, ou manger. Le secteur riverain porte le nom du prince Alfred, qui a commencé la construction du port en 1860, et de sa mère, la reine Victoria. Le V & A Waterfront englobe 22 monuments, dont le musée de la batterie de Chavonnes, qui date de 1725 et qui est le plus ancien site patrimonial du port. Vous pourrez découvrir également la tristement célèbre prison Breakwater (datant de 1860), le Robinson Dry Dock (l’une des plus anciennes cales sèches au monde) ou repensez votre histoire maritime au centre maritime d’Iziko. Pour quelque chose de plus récent, visitez Nobel Square, qui abrite des sculptures en bronze des lauréats du prix Nobel de la paix sud-africains, ou le Springbok Experience Rugby Museum, qui vous plonge dans l’histoire des garçons en vert et or.

Pour les enfants, il y a l’aquarium Two Oceans, où vous trouverez des manchots, un aquarium de prédateurs et une forêt de varech mystique. Vos enfants adoreront également The Scratch Patch, où ils pourront choisir leurs pierres précieuses préférées, ainsi que le parcours de 18 trous situé à côté.

Le quartier de Sea Point

Quartier de Sea Point

La promenade de Sea Point, qui s’étend sur plusieurs kilomètres le long de l’océan Atlantique, est peut-être le monument le plus célèbre de Sea Point, avec sa piscine publique à l’extrémité de la baie de Bantry.
Par une chaude journée d’été, plongez dans le bassin (Tidal Pool) de Saunder’s Beach. Allongez-vous, riez, bronzez, nagez. Une balade matinale sur la promenade est recommandée, même quand il pleut. C’est également un bon. endroit pour courir.

Main Road regorge de restaurants servant une cuisine internationale (grecque, italienne et asiatique), ainsi que de bars et de boutiques. Du Franky Diner (303 Main Road), ouvert 24h / 24 au style des années 1950, à Decodance (120 Main Road), une rue pleine de caractère et de bizarreries, où vous pourrez vous rendre aux hits des années 60, 70 et Années 80

Faites un arrêt à La Perla pour admirer un magnifique coucher de soleil avec vue sur la mer et savourer de délicieux cocktails.

Le quartier d’Oranjezicht et Gardens

Table Mountain

Quartier résidentiel par excellence, très proche de Table Mountain. Ce quartier est constitué de maisons victoriennes magnifiques et très bien conservées. Quartier calme où vous pourrez passer de bons moments. Kloof Street est à quelques pas ce qui vous permettra de pouvoir également profiter de l’animation de la ville comme bon vous semble.

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page