La Toscane en Vespa

Dans cet article

Cheveux au vent et casque sur la tête, vivez la Dolce Vita à l’italienne au guidon d’une Vespa à travers la Toscane.

Région natale de la Vespa, la Toscane se découvre volontiers à bord d’un scooter italien. Une semaine à bord d’une Vespa permet de découvrir la région autrement, de par ses paysages, sa gastronomie et ses habitants. Tout cela en liberté et au rythme de chacun. La Tour de Pise, Lucca, Sienne, le Chianti, Florence…  La Toscane a tant à offrir.
De plus, séjourner dans un hôtel de charme ou dans un gîte familial permet de connaître les habitants de la région, toujours prêts à vous aider, à vous raconter une anecdote, vous donner des conseils. C’est le petit plus culturel de cette découverte de la Toscane en Vespa. La découverte débute le long de la côte de la Toscane au départ et retour de Pise.

Jour 1 :

toscane-en-vespa-pise
Après un envol à destination de Florence ou Pise et après avoir déposé valises et bagages à l’hôtel, votre road trip peut débuter. Pour le premier jour, quoi de mieux que de partir à la découverte de la tour de Pise ? Ça tombe bien, la route qui mène à la Piazza dei Miracoli (place des miracles) est plate et sans encombres, ce qui permet d’y accéder en scooter ou en Vespa sans grande difficulté. Vous reviendrez ensuite par une petite route sinueuse qui vous offrira un panorama spectaculaire sur toute la ville.
Où dormir : A L’Albergo Villa Marta, un magnifique hôtel de charme à seulement vingt minutes de Pise. Ancien pavillon de chasse, cet hôtel su style classique et élégant prend sa place au milieu des collines et offre un impressionnant panorama sur les paysages campagnards de la Toscane.
Réserver cet hôtel

Jour 2 :

toscane-en-vespa-chiostra
Direction le sud, à Volterra à près de 60 km de Pise. A bord de votre Vespa, vous  apercevrez les paysages qui se dessinent petit à petit. En pleine campagne, vous traverserez de beaux villages où vous pouvez faire une halte cappuccino. Une fois à bon port, vous pouvez au choix déambuler dans les ruelles de cette cité aux allures très anciennes en scooter ou à pieds, selon vos envies. Le soir, allez vous balader dans Volterra : les restaurants, les petites terrasses, les marchands de glace et plus généralement l’ambiance générale vous séduira.
Où dormir : Au Chiostro delle Monache, un ancien couvent de nonnes du XVe siècle, transformé en hôtel avec des chambres doubles très bien équipées. L’endroit respire le calme et la sérénité.
Réserver cet hôtel

Jour 3 :

toscane-en-vespa-chianti
Après s’être bien reposé au couvent Chiostro delle Monache, il est temps d’enfourcher sa Vespa et de se diriger vers Sienne, un peu plus au sud. Des collines méridionales du Chianti, jusqu’aux versants du Mont Amiata en passant par le Val di Merse, cette ville d’art somptueuse a tant à offrir. A bord de votre deux roues, vous traverserez un parcours unique à travers de nombreux types de paysages: des forêts denses aux vieilles fermes, en passant par des terres argileuses et des magnifiques promenades. On s’arrête bien sûr pour admirer de magnifiques abbayes comme celle de Sant’Antimo et déguster du bon vin de la région du Chianti.
Où dormir : Au Fattoria Tregole, une ferme viticole au cœur du Chianti datant du 16e siècle et convertie depuis en Bed and Breakfast de charme. Discret et honnête, il offre une vue imprenable sur les vignes du Chianti. Outre le vin, la ferme produit son propre grappa et son l’huile d’olive. Reposez-vous dans ces appartements au style toscan pur, avec ses plafonds en bois, ses sols en terre cuite et sa belle cheminée pour les jours plus frais.

Jour 4 :

toscane-en-vespa-vinci
Après cette escapade vigneronne, mettez les voiles, ou plutôt le moteur, en direction de Vinci, à près de 80 km de Sienne. Pour atteindre la ville natale de Léonard de Vinci, il faut emprunter la petite route qui serpente parmi les monts et collines, notamment d’oliviers à perte de vue. Le paysage de la région, très typique de la Toscane, mérite le détour. Une fois sur place, profitez-en pour visiter le musée dédié au célèbre peintre, le musée Leonardino.
Où dormir : Il Fienile di Vinci, une auberge de charme cachée dans les oliviers de Vinci. Non seulement la vue sur la vallée Toscane est impressionnante, mais le cadre, le calme et les oliviers complètent ce cadre enchanteur.

Jour 5 :

toscane-en-vespa-locanda
C’est le moment de repartir. Mais avant de revenir à Pise, on passe d’abord par Lucques, à 50 km environ de Vinci. Une balade en Vespa dans ses environs sera l’occasion de visiter les remparts qui entourent cette ville authentique. Mais avant d’arriver aux pieds des remparts, il est primordial de visiter le village de Pinocchio. Idéal pour ceux qui souhaitent retourner en enfance et découvrir le parc dédié au célèbre pantin de bois. Vous grimperez ensuite sur les premières montagnes des Alpes Apuannes. Depuis le Monte Pizzorno, vous avez une vue incroyable sur Lucca.
Où dormir : La Locanda al Colle saura vous ravir. Nichée en haut d’une colline surplombant Camaiore et dissimulé au milieu des oliviers et des champs de lavande, cet hôtel est l’endroit idéal pour jouir d’un splendide panorama, et apaiser l’esprit en toutes saisons.
Réserver cet hôtel

Jour 6 :

Retour à Pise et extension du voyage si souhaité.

Informations Pratiques

Locations de Vespa :

Tuscany Scooter Rental

Office du tourisme de la Toscane

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page