Hiver au soleil : 5 destinations auxquels vous n’auriez pas pensé

Dans cet article

Loin du froid, de la neige, des journées qui raccourcissent… Qu’il est bon de passer l’hiver au soleil ! Et si vous optiez pour ces endroits insolites et uniques pour faire un break ? Voici 5 destinations pour passer l’hiver au soleil.

Hiver au soleil : la Jamaïque

hiver-au-soleil-jamaique
Les mois de janvier et février sont la période idéale pour fuir le froid et partir en Jamaïque. On oublie Kingston et on met le cap sur Ocho Rios pour admirer ses cascades et se baigner dans ses rivières et ses plages. Si on s’y trouve pendant le mois de février, on fait un crochet par Nine Miles, la ville natale de Bob Marley, dont on célèbre la naissance le 6 février, jour férié en Jamaïque. Dans ce lieu mythique, se cache au milieu d’une forêt luxuriante, des arbres tropicaux faisant la fierté du pays.
Où dormir : Au Geejam, un hôtel de charme situé à Port Antonio, le domaine de San San. On y va pour ses villas perchées se dotant d’un jacuzzi privatif sur la terrasse.
Réserver cet hôtel

Las Palmas

hiver-au-soleil-las-palmas
Pourquoi ne pas changer de Madrid, Majorque et Barcelone quand on décide de partir en Espagne ? Pour bien passer l’hiver au soleil, on file direction Las Palmas, commune encore très peu fréquentée des îles Canaries. Et quoi de mieux pour mieux connaître une ville que de se mêler à ses habitants ? Le quartier de Vegueta et ses innombrables ruelles pavées est bordé de maisons conservant les caractéristiques typiques de l’architecture traditionnelle canarienne. Le marché de Vegueta, à quelques pas de la Cathédrale Santa Ana, est à ne surtout pas manquer. On y trouve des produits du terroir, du fromage, de la charcuterie espagnole.
Où dormir : Le 5 étoiles Hotel Santa Catalina constitue le luxe à l’état pur. Ce magnifique hôtel est considéré comme un monument à part entière à Las Palmas et propose des chambres somptueuses et spacieuses. Il offre un accès direct à la Playa de las Alcaravaneras, l’une des deux plus belles plages de Las Palmas avec la Playa de las Canteras qui n’a rien à lui envier question sable doux et eau turquoise.
Réserver cet hôtel

Jodhpur

villes-les-plus-colorees-du-monde-jodhpur
Surnommée « la ville bleue », Jodhpur séduit par sa vieille ville aux ruelles labyrinthiques et ses maisons de couleur bleue intense. Cette deuxième ville du Rajasthan offre une ribambelle d’activités et de merveilles à voir pour passer un hiver au soleil des plus intéressants. Au programme ? Une visite du fort Mehrangarth, de la place centrale construite autour de la tour de l’horloge, et des marchés. Il ne faut pas hésiter aussi à déambuler dans les rues de la vieille ville, goûter aux épices et au thé, et pourquoi pas acheter des habits traditionnels comme des turbans, des saris ou encore des bracelets en or à des prix imbattables. Le must du must ? Dormir à la belle étoile dans le désert du Thar et revenir la tête plein de souvenirs et de couleurs.
Où dormir : Au Taj Umaid Bhawan Palace, un hôtel de luxe peut se targuer d’accueillir des courts de squash et de tennis, une salle de billard, une table de ping-pong, un fumoir, un spa, ainsi que des piscines intérieures et extérieures.
Réserver cet hôtel

Willemstad

villes-les-plus-colorees-du-monde-curacoa
Aux Antilles, sur l’île de Curaçao, la capitale Willemstad se dote d’une architecture néerlandaise unique et très colorée. Cette ville encore très peu fréquentée des touristes, est l’un de ces endroits secrets que l’on voudrait garder pour soi. Les incontournables ? Le fort Nassau qui permet d’avoir une vue imprenable sur le port Schottegat, le Mont Christofel qui s’élève à 997 mètres d’altitude, les plantations d’aloé vera à Curaloe Ecocity et le marché flottant de Willemstad pour se mélanger aux locaux. Dépaysement et soleil garantis.
Où dormir : Au BOHO Bohemian Boutique Hotel, un bel hôtel design et branché dans le quartier Pietermaai de Willemstad.
Réserver cet hôtel

Guatapé

hiver-au-soleil-guatape
A moins de deux heures de route de Medellín, Guatapé est un village haut en couleur qui mérite le déplacement. Avec son cadre verdoyant, ses somptueuses lagunes et ses habitants sympathiques, elle représente une étape reposante, parfaite pour passer l’hiver au soleil et découvrir une autre façade de la Colombie. Après avoir flâné sur la place colorée du village et visité l’église Nuestra Senora del Carmen, on s’accorde un moment de détente au barrage Peñol, un plan d’eau où il est possible de pêcher, faire du jet ski et s’adonner à la plongée et au snorkelling. De plus, des sorties en bateau sont organisées pour visiter les alentours et vous pouvez même tenter d’apercevoir, au loin, la maison de vacances de Pablo Escobar (en ruines).
Où dormir : A Bosko, un hôtel atypique exclusivement réservé aux adultes.
Réserver cet hôtel

Shape
Retour haut de page