Escale à Bay of Plenty en Nouvelle-Zélande

Dans cet article

Tout commence avec la magnifique découverte, d’une terre riche et fertile en 1769 par James Cook. En jetant l’ancre dans cette baie il fut subjugué par l’abondance qu’il y trouva, et deux siècles (et demi) plus tard rien n’a changé. Cette baie de l’Abondance porte toujours aussi bien son nom, la BoP pour les intimes est l’un des petits joyaux de l’Île du Nord, de Nouvelle-Zélande à découvrir pendant votre voyage. Force et beauté de la nature s’offrent ici sans retenue, une escale dans une région fascinante à juste quelques kilomètres d’Auckland. Une plongée dans un univers puissant entre plages, volcans, montagnes, geysers, bains de boue et géologie spectaculaire.

Quand partir à Bay of plenty?

La région de la baie d’abondance est assez boisée, elle est dotée d’un climat semi-tropical, et d’un temps chaud et humide. Jouissant d’un climat austral, la meilleure période pour faire escale à Bay of plenty est en été, de décembre à février, les températures sont plus hautes, les jours ensoleillés et les nuits douces. Alors que l’hiver, de juin à août est surtout pluvieux dans l’île du nord.

Comment se déplacer à Bay of plenty?

Pour être totalement libre de vagabonder à votre guise sur ces grandes étendues d’espace, la location d’une voiture est à coup sûr ce qu’il vous faut. Pour découvrir et se déplacer facilement dans la région de la baie d’abondance, et également dans l’ensemble de la Nouvelle-Zélande il est plus commode de le faire en voiture. Vous pouvez en louer une et si votre découverte prend l’allure d’un road trip, le mieux est d’en acheter une.

Et oui, à votre arrivée vous pourrez acheter une voiture ou un van pour pas grand chose et la /le revendre à votre retour, sans difficulté puisque la demande est forte et les explorateurs nombreux. De nombreux site existent pour cette acquisition, entre particuliers ou aux enchères, vous pouvez inspecter les voitures avant. Et si vous commencer votre trip d’Auckland rendez vous à la foire d’Ellerslie sur le parking du champ de course du même non, le dimanche matin, de nombreuses affaires sont à faire !

Que faire à Bay of plenty?

Une région d’abondance et de différences. Les villes de la baie d’abondance, se caractérisent chacune par des atouts les rendant ainsi unique. Sur la côte ou à l’intérieur des terres, les plaisirs et l’émerveillement ne manquent pas. Voici les principales villes de la région par lesquels vous pourrez passer.

Tauranga

Ville la plus importante de la région de la baie d’Abondance, Tauranga est en donc un peu sa capitale. Autour on y trouve des hectares de vergers et de jardins produisant divers fruits et légumes, du kiwi à l’avocat en passant par les agrumes. Et pour parfaire l’abondance, la générosité des vins locaux et une grande variété de fruits de mer. Dans cette commune se cache des trésors à côté desquels il ne faut pas passer.

Mount Maunganui & Papamoa
Le Mount Maunganui, dans la commune Tauranga, est une partie exceptionnelle de la ville, une colline de 232 mètres qui domine la ville. Pour atteindre le sommet 1H30 est nécessaire, pendant cette ascension vous pourrez voir quelques édifices maoris et contempler les magnifiques Pohutukawa qui fleurissent à partir de décembre. À son pied des plages spectaculaires idéales pour les mordus de surf.

Papamoa beach est une plage de Tauranga, non loin du Mount Maunganui, elle s’étend et longe la côte offrant ainsi un lieu idyllique pour profiter des plaisirs de la plage.

L’île White

Au large de la baie d’Abondance et des côtes de Whakatane, se trouve l’île White, un volcan en activité que vous pourrez visiter. L’un des rare au monde qui se laisse explorer, avec une partie émergée appartenant à une montagne sous-marine de 1600 m de haut répartie sur 16 km. Son cratère au niveau de la mer fait de lui le volcan le plus accessible au monde. En rejoignant le volcan vous aurez même la chance d’être escorté(e) par les dauphins et d’achever votre traversée sur un canot pneumatique. Une fois le pied sur le volcan, c’est l’immersion dans une autre planète. Entre sol blanc, constellation de roches jaunes et marres de boues en ébullition, côtoyant les rivières cracheuses de gaz brûlants. Suivez le guide et votre exploration sera inoubliable.

Rotorua

Entrez dans les terres, et abandonnez momentanément les côtes, pour découvrir Rotorua. Bâtie à la jonction de deux plaques tectoniques, Rotorua possède une activité volcanique et géothermique impressionnantes. Surnommée la ville sulfureuse, vous pourrez sillonner, au bord du lac du même nom les nombreux geysers et mares de boue, et si vous sentez une odeur bizarre rassurez vous cela vient du souffre, non de vous. Il est partout présent dans l’air dû à l’activité géothermique. Bordant la ville la forêt de Whakarewarewa regorge de Séquoia géants (Redwood trees). Et au cœur de la culture maori se trouve le parc Wai-o-tapu avec ses nombreuses sources colorées, ses spectacles de danse maoris, et non loin de là, le geyser Lady Knox.

Pour les plus aventurier ne manquez pas la rivière Kaituna et sa chute de 7 mètres, sur laquelle vous pourrez faire du rafting. Pour ceux qui aiment se faire plaisir et s’accorder de la détente profitez des biens fait thermaux en faisant un passage par l’île de Mokoaia.

Et le must, au sud de Rotorua, au lac Taupo proche de Huka Falls, le Huka Falls Walkway- Spa Park, recèle un petit secret. Cachée au niveau du pont à la cascade, vous y trouverez une source thermale d’eau chaude dans laquelle on peut se baigner par tous les temps.

Que manger à Bay of plenty ?

Durant votre petite escale dans la région de Bay of plenty, le choix en nourriture sera abondant. Vous pourrez soit opter pour une gastronomie cosmopolite néo-zélandaise que l’on retrouve dans tout le pays, comme à Rotorua au Fat Dog dans une ambiance funky, et gouter au Dollox Burger ou à l’agneau grillé. Vous pourrez également apprécier les nombreux fish’n chips et finir par les golden kiwi (les kiwis jaunes), un dessert frais et sucré.

Surtout n’hésitez pas à tester le hangi, le plat traditionnel maori. Sa préparation change tout. Un mode de cuisson ancestral, qui consiste à creuser un trou, y déposer des braises chaudes et des sacs (fermés) contenant les condiments et les aromates ; agneau, légumes et patates douces, puis d’ensevelir le tout par de la terre. Quatre heures après le hangi est prêt à être dégusté.

Les incontournables

  • Tauranga
  • Whakatane Domain
  • Katikati
  • Kawerau
  • Mount Maunganui
  • Te Puke
  • Whakaari
  • Île White
  • ïle Mokoia
  • Riviére Kaituna
  • Huka Falls

Liens utiles

A savoir

  • Monnaie : Dollar néo-zélandais (NZD)
  • Monnaie : 1.00 EUR = 1.55218 NZD
  • Langues : Anglais, Maori
  • Superficie BoP : 12 277 km2
  • Devise : God Defend New Zealand

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page