Déjeuner chez Dyades, restaurant étoilé du Domaine des Étangs

Dans cet article

Lors de notre échappée bucolique au Domaine des Étangs, nous avons eu l’occasion de déjeuner au sein de Dyades, le restaurant étoilé qui émerveille tous nos sens.

Le restaurant Dyades, une étoile au guide Michelin, signe la promesse d’un moment gastronomique exceptionnel. A la clé ? Une cuisine légère et raffinée, s’inspirant majoritairement des joyaux de la nature. C’est au sein des anciennes écuries du château du Domaine des Étangs, que Dyades prend ses quartiers. Dans un cadre unique, aux murs en pierre et poutres apparentes, ce restaurant étoilé nous accueille pour un voyage délicat, afin de comprendre l’essence même du domaine. Dyades, qui prend son nom de la réunion de deux principes et éléments complémentaires, nous fait la promesse d’une harmonie certaine entre les ingrédients, les plats, mais aussi le cadre. Une philosophie propre au Domaine des Étangs, où l’accent est mis sur l’importance des saisons, des éléments, et des sens.
Chez Dyades, comme dans l’ensemble du domaine, la libellule s’invite. Sur les murs, en tant que rond de serviette, sur la porcelaine Bernardaud, mais aussi dans les plats. Au mur, les œuvres graphiques de l’artiste Caroline Corbasson contrastent fort bien avec la rusticité des vielles pierres. Et lorsqu’il fait beau, le restaurant étoilé déploie sa terrasse pour un déjeuner bucolique avec pour vue unique le château et ses étangs.

Chez Dyades, la région est au cœur du déjeuner

Le chef, Loïc Lecoin, a à cœur de mettre en scène les beaux produits de la Charente et du Limousin, et de sublimer les fruits et légumes du potager du domaine. Le menu de Dyades s’écrit ainsi, au jour le jour grâce aux produits du terroir de la région, agrémentés d’herbes, de fleurs, de fruits et de légumes du potager. C’est toute une équipe qui s’active au sein du Domaine des Étangs : Du maraîcher Michael au chef Loïc Lecoin, en passant par le personnel attentif et bienveillant qui, toute en délicatesse et simplicité, veille à ce que le repas se passe bien.

dyades restaurant pain

Rien n’est mis de côté chez Dyades, ni l’art de la table, ni le service soigné, et encore moins les plats. Plats qui peuvent se découvrir au travers des différents menus proposés par le chef. Le menu de l’instant, inspiré des cycles de la nature et des envies du chef (entrée-plat-dessert), le menu Dyades qui permet de choisir à la carte parmi la sélection du moment, ou alors le menu des étoiles, pour se laisser guider par le plaisir d’une dégustation surprise en 8 plats.

Dyades : De l’importance de l’équilibre des saveurs

Quoi qu’il en soit, vous serez subjugués par la créativité du chef et son respect infini du terroir. Vous aurez l’occasion de déguster des petites amuse-bouches, accompagnés d’un spritz maison. L’entrée, elle, se fait toute en délicatesse. Ce sera Fraîcheur des premières pêches à la verveine du jardin, melon charentais, haricots verts et champignons du pays, pour commencer.

dyades fraîcheur de pêches

L’ensemble est frais, croquant et bien assaisonné. Il est intéressant de se dire que ces fruits, herbes et légumes coupés en petits dés, nous les avions touchés du doigt, sentis et admirés lors de notre visite le matin même au potager. S’ensuit le délicieux Rouget Barbet, accompagné de ses courgettes d’été, condiment d’aubergine, bouillon de roche réduit et espuma de pomme de terre au Safran du voisin.

dyades restaurant rouget

Là encore, l’association des ingrédients est bien équilibrée, bien étudiée. Et ce n’est pas la pintade cuite sur coffre, ses petits-pois frais et ses morilles (ou autres champignons en fonction de la saison) qui nous prouveront le contraire. L’harmonie des saveurs entre le chaud et froid, le fondant de la pintade et le croquant des petits-pois, est bien présente.

dyades restaurant pintade

Avant de passer au dessert, tentez de garder un peu de place pour les fromages affinés de la région : Du chèvre de chez Jousseaume, de la tomme de Javernac… à accompagner des vins du jeune sommelier Julien Cattelet, qui nous propose un tour des vignobles de la Charente. En dessert, le pâtissier Thomas Philippe fait honneur au lait et au miel de la région, que l’on accompagne volontiers de délicates libellules en sablé, comme pour nous rappeler que l’emblème du domaine est toujours là et veille sur l’équilibre des saveurs.

Informations pratiques sur le restaurant

Dyades au Domaine des Étangs – Charente
Ouvert tous les jours de la semaine de 12 h 00 à 14 h 00, puis de 19 h 00 à 21 h 30.
Adresse : 16310 Massignac, France
Téléphone : +33 5 45 61 85 00
Site Web

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page