Découvrir Kingston, Jamaïque

Dans cet article

Kingston, en Jamaïque, est une ville connu dans le monde entier dont on ne sait pas grand-chose. Capitale de la Jamaïque, Kingston est un endroit représentatif de l’île. Le reggae l’a rendu célèbre, mais peu de voyageurs prennent le temps de visiter Kingston, bien que la ville soit accessible depuis Ocho Rios et Montego Bay. Cela est compréhensible, Kingston pouvant être une ville difficile à aimer. Elle est grande, et a mauvaise réputation, avec des quartiers contrôlés par des gangs. Cependant, New Kingston est un quartier d’affaires dynamique et passionnant avec de nombreux lieux de divertissement. Si vous souhaitez en savoir plus sur le cœur et l’âme de la Jamaïque, Kingston vaut le détour. Ce centre gouvernemental et commercial est également une capitale culturelle, abritant de nombreuses troupes de danse, théâtres et musées. Il abrite également l’Université des Indes occidentales, l’une des plus grandes universités des Caraïbes. À bien des égards, Kingston montre la vraie Jamaïque, un merveilleux mélange culturel, plus que les paradis du soleil de la côte nord. Comme l’a dit un Jamaïcain: « Vous ne connaissez pas vraiment la Jamaïque avant de connaître Kingston. »

Les Blue Mountains sont une magnifique toile de fond pour la ville, avec des maisons fabuleuses au pied des collines. Les vues deviennent plus magnifiques, les routes se retrouvent dans l’une des régions les moins développées et les plus belles de l’île.

Si son calme et sa joie de vivre sont caractéristique du tempérament des caraïbes, attention tout de même ou vous mettez les pieds. Restez dans les quartiers propices au voyage et à la fête. Vous ne le regretterez pas, la Jamaïque est une nouvelle façon de voyager.
L’architecture est le premier élément qui indique le changement de pays et de culture. D’influence hispano-anglaise Kingston est une ancienne ville colonialiste qui s’est adapté à son indépendance pour s’en émanciper. Bob Marley en son temps puis aujourd’hui Usain Bolt sont les ambassadeurs de Kingston et la Jamaïque. Si vous êtes fan du chanteur le musée sera fait pour vous. Attention toutefois, aucune drogue n’est à ce jour légaliser en Jamaïque, peut-être ne faut-il pas se mettre totalement dans la peau de Bob Marley en ce séjour jamaïcain.

Bob Marley, la fête et un port sous l’eau …

Pour les aventuriers en priorité. Si la plongée vous passionne, il vous sera possible de visiter tout en pratiquant votre activité de prédilection. En effet l’ancien port de Kingston est enfoui sous l’eau depuis un terrible tremblement de terre. Des vestiges sont visibles sous l’eau, aux amateurs …
Lorsque l’on évoque la Jamaïque, un personnage nous vient à l’esprit. Bob Marley est le plus connu des Jamaïcains. Par la diffusion de ses messages de paix et la reggae music, il s’est imposé en ce monde comme l’un des grands pacificateurs et porteurs de messages d’espoir, de paix. Le musée qui lui est consacré dans sa ville d’origine de Kingston retrace sa vie, ses succès dans la maison qu’il a habité plusieurs années. Aucuns fans ne pourraient louper une telle visite. Pour les fans de reggae music, les principaux festivals se déroulent les mois de juillet et août.
Kingston est connu pour sa propension à la fête. La musique n’est jamais loin de la Jamaïque, tout du moins dans l’imaginaire collectif. Faite vous votre propre avis en allant à la rencontre des locaux. Dans les bars vous rencontrerez des gens qui aiment et savent faire la fête.
Si vous avez plusieurs jours à consacrer à Kingston traversez les quartiers pour ressentir le rythme de vie à la cool qui peut régner sur l’île. Longez le bord de mer, perdez-vous dans les quartiers authentiques. Rentrez dans la cathédrale de la Sainte trinité si vous souhaitez vous recueillir, allez apercevoir Devon House, réputé pour être la plus belle maison de l’île, visitez le National Heroes Park pour vous imprégner de l’histoire de la Jamaïque. Le quartier de Downtown est le lieu où tout gravite dans Kingston. Une fois le quartier maitrisé sur le bout des doigts, vous pourrez vous laisser aller à votre propre découverte de Kingston, ville où, une fois n’est pas coutume, calme et frénésie vont de pair.

Ou dormir ?

Pour tous les backpackers et autres voyageurs en sac à dos, vous pourrez choisir l’une des différentes auberges de la ville. Vous y serez bien accueilli, avec une ambiance pour le moins déconcertante. Pour les familles et les couples il sera préférable de réserver un endroit en dehors de la ville et de venir à Kingston en taxi ou voiture. Vous serez dans un cadre plus propice pour réaliser le voyage de vos rêves.

Où manger ?

Dans la baie de Kingston, sur une petite place, où dans une petite hutte, tous les endroits sont bons pour s’arrêter manger à Kingston. Profitez des fruits exotiques au beau milieu de la journée, un pur régal.

Se déplacer

Pour vous déplacer en Jamaïque il existe deux moyens de transports. Mais tout d’abord n’oubliez pas que la conduite en Jamaïque se fait à gauche comme chez notre chère voisine Grande Bretagne ! Attention si vous conduisez et avant de traverser, cela surprend toujours les premiers temps. Il existe donc deux moyens de transport que sont le Taxi (les taxis officiels ont des plaques rouges) et la voiture que vous pouvez louer à votre arrivée à l’aéroport.

Liens utiles

A savoir

  • Monnaie : Dollars Jamaïcain
  • Langues : Anglais, divers patois
Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page