Faire un safari au Sri Lanka

Dans cet article

Faire un safari au Sri Lanka est l’une des meilleures activités pour l’observation de la faune. L’île possède une grande variété d’animaux sauvages qui ne cessent d’évoluer dans leur habitat naturel. Vous serez certainement impressionnés par la vue des léopards, éléphants, buffles ou encore mangoustes… Le Sri Lanka est un pays riche en parcs nationaux : il y en a 26 répartis dans tout le pays. Nous vous proposons d’en découvrir 5 principaux, propices pour un safari.

Où faire un safari au Sri Lanka ?

Le parc national de Yala

Parc National de Yala et ses LéopardsLe parc national de Yala, au sud-est, est l’un des parcs les plus célèbres pour faire un safari au Sri Lanka. Une extraordinaire variété d’animaux se promène librement entre les plaines herbeuses et la jungle épaisse. Des safaris quotidiens vous mèneront dans les coins les plus sauvages du parc, où les rangers expérimentés iront à la recherche des léopards, des crocodiles, des ours paresseux, des chacals et plus encore. Sans aucun doute l’une des étapes les plus importantes de votre itinéraire de voyage au Sri Lanka.
Quand partir : Privilégiez les mois de février et juillet.
Où dormir : Au Wild Coast Tented Lodge à la lisière de la jungle et de la plage.
Réserver cet hôtel

Le parc national de Wilpattu

faire un safari au sri lanka wilpattuPour une ambiance plus calme et moins touristique, il y a le parc national de Wilpattu, à l’opposé de Yala, au nord-est. La particularité de ce parc est l’existence de « Willus »,  des bassins, bordés de sable et remplis d’eau de pluie. Le parc de Wilpattu est le plus grand parc national du Sri Lanka. Il abrite des éléphants, des crocodiles, des buffles, ainsi que des centaines d’oiseaux et de végétaux en tout genre. Le parc abrite également des léopards, mais qui se font de plus en plus rare. Il faut être armé de patience pour espérer en croiser quelques-uns.
Quand partir : Privilégiez les mois de mars à décembre pour éviter les pluies diluviennes.
Où dormir : Au Leopard Trails Wilpattu, qui propose des tentes de luxe en plein cœur du parc.
Réserver cet hôtel

Le parc national d’Udawalawa

faire un safari au sri lanka UdawalawaPour faire un safari au Sri Lanka, mettez le cap sur Udawalawa, au sud du Sri Lanka et à quelques kilomètres seulement de Yala. Son nom vient de la rivière Walawe qui traverse la réserve. Le parc s’étend sur 30,8 hectares, avec de grandes plaines, des plans d’eau et parfois une végétation très sèche et dépeuplée d’arbres. Le parc a des faux airs d’Afrique du Sud et de Tanzanie. On y vient surtout pour admirer l’éléphant, roi d’Udawalawa. En tout, environ 250 pachydermes vivent et évoluent dans la réserve. D’autres animaux, tout aussi intéressants, peuplent le parc : crocodiles, biches, mangoustes, coyotes ou encore des buffles. Aussi, le parc national d’Udawalawa recense près de 184 espèces d’oiseaux différentes, 33 espèces de reptiles et 185 espèces de papillons ! Un ranger, issu du parc, vous accompagnera dans votre voiture afin de vous montrer les animaux d’Udawalawa, tout en indiquant la bonne distance à respecter afin de ne pas les déranger.
Conseil Mandaley : Mieux vaut visiter le parc dans l’après-midi pour éviter la foule. En effet, les touristes s’y rendent essentiellement le matin pour ensuite rejoindre la côte sud dans l’après-midi, et enchaîner ainsi sur le parc national Yala.
Quand partir : Préférez la période de janvier à mars.
Où dormir : Au Nature House, qui propose des chambres d’hôtes rustiques.
Réserver cet hôtel  

Parc national de Minneriya

faire un safari au sri lanka MinneriyaLe Minneriya National Park ne fait pas partie des parcs les plus touristiques puisqu’on ne peut pas y voir de léopards (comme au Yala National Parc). Il compte cependant une grande concentration d’éléphants, regroupés autour des lacs pour boire. Certains téméraires peuvent même traverser la route à 1 mètre de votre véhicule. Sensations garanties !
Conseil Mandaley : Si vous n’êtes que deux, n’hésitez pas à partager une Jeep avec d’autres voyageurs (les Jeep peuvent accueillir jusqu’à 5 personnes.) Comme il n’y a qu’une seule route à Minneriya, il n’est pas inhabituel de rencontrer des bouchons, ce qui est évidemment dommage pour l’environnement et facteur de stress pour les animaux.
Quand partir : De mai à septembre, pendant la saison sèche.
Où dormir : A 30 minutes en voiture du parc Minneriya, le Cinnamon Lodge Habarana est un 5 étoiles avec piscine et vue splendide sur les montagnes environnantes.
Réserver cet hôtel

Parc national de Somawathiya

A quelques pas seulement de Minneriya, le parc national de Somawathiya, à l’est de Dambulla, est l’un des meilleurs parcs pour faire un safari au Sri Lanka, loin de la foule. Déclaré parc national en 1986, le parc est le foyer de la plus grande concentration d’éléphants du pays. Somawathiya recèle en effet près de 400 éléphants, mais abrite également d’autres mammifères, tout aussi intéressants, comme le sambar, le chacal doré, le sanglier, le buffle, le porc-épic ainsi que des oiseaux résidents, à l’instar de la cigogne, la talève sultane…
Quand partir : De mars à septembre et en décembre.
Où dormir : Au Jetwing Vil Uyana,un hôtel éco-friendly au Sri Lanka à Dambulla, construit sur pilotis au milieu des rizières.
Réserver cet hôtel

Comment réserver un safari au Sri Lanka ?

Il est assez simple de faire un safari au Sri Lanka dans les principaux parcs nationaux et autres secteurs protégés. Le mieux serait de réserver quelques jours à l’avance. Si vous séjournez dans un hôtel, vous pouvez demander à la réception de vous organiser des safaris. Aussi, des conducteurs de jeeps proposent habituellement leurs services un peu partout dans la ville la plus proche ou à l’entrée des parcs. Il suffit généralement d’arriver la veille, de préciser vos souhaits et de négocier le prix. Dans tous les parcs, vous devez vous acquitter de droits d’accès à l’entrée.

Qu’emporter pour faire un safari au Sri Lanka ?

Pour faire un safari au Sri Lanka, on n’oubliera pas d’emporter quelques essentiels, à savoir : Des K-way, des chaussures de marche adaptées, une polaire (surtout lorsque la nuit commence à tomber), des écharpes et des vêtements confortables. On préconisera les manches longues et les pantalons et on évitera les couleurs vives, y compris le blanc. Et n’oubliez pas de prendre vos jumelles, votre appareil photo, votre crème solaire et votre lampe frontale, indispensable pour bien voir si vous faites un safari au Sri Lanka de nuit.

Office du tourisme du Sri Lanka

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page