Spécialités culinaires uruguayennes

Dans cet article

Le pays le plus européen d’Amérique du sud l’est jusque dans sa gastronomie. L’Uruguay est marqué dans sa cuisine par les influences européennes, en particulier par l’art culinaire italien et espagnol. Cette influence est tellement forte que les principaux plats nationaux uruguayens sont en réalité une réinterprétation des nobles recettes italiennes ou espagnoles s’adaptant aux produits locaux.
Pour se mettre au rythme uruguayen et profiter de ces douceurs culinaires, il faut réserver sa soirée en mangeant assez léger le matin et le midi, pour partager des mets savoureux et très consistants. On ne rigole pas avec les portions! Découvrez les spécialités culinaires uruguayennes avec 6 plats de référence.

Spécialités culinaires uruguayennes : La viande sacrée de l’asados

spécialités culinaires uruguayennes asadosComme répandue dans l’Amérique du sud, la culture de la viande est partout en Uruguay, tellement qu’il y a un peu plus de 3 millions d’habitants pour 9 millions de vaches. Grand éleveur bovin, l’Uruguay est le premier pays exportateurs de bœufs d’Amérique du sud et cela ne fait que satisfaire les asados, les fameux barbecues made in Uruguay. La plupart du temps, se sont simplement des grilles posées sur les cheminées ou à même le charbon.
Qu’il vente ou qu’il pleuve, l’asados est là pour vous offrir une viande parfumée et grillée. C’est pourquoi à chaque coin de rue, des restaurants et des brasseries vous en proposent. Le petit changement est que la viande est grillé à la diagonale et non pas à la verticale. Une méthode de cuisson qui est censée révéler les saveurs profondes de la viande.

La tarta pascualina

specialites-culinaires-uruguayennes2
Commune à l ’Uruguay et à l’Argentine la tarta pascualina est une tarte-gâteau de farine de blé, farci de blettes, d’œufs et de fromage (la ricotta) avec parfois des épinards et des carottes. Elle jouit d’une grande popularité en Uruguay et est servi très souvent comme accompagnement à la viande grillée, mais elle se déguste avec plaisir seule.
Les immigrants italiens qui voyageaient en Amérique du sud, terre promise d’une nouvelle vie, ont apporté avec eux cette recette savoureuse et copieuse qui fait aujourd’hui partie intégrante des tables uruguayennes.

Las pastas

spécialités culinaires uruguayennes 4 1Las pastas, les pâtes pour les non bilingues, une spécialité culinaire uruguayenne?! Aucun affront pour les italiens mais rendons à César ce qui est à César. Les pâtes à la sauce Caruso, à base de crème fraiche, d’oignon et de jambon sont bien une spécialité uruguayenne, et elles sont adorées en Uruguay. Même si les pâtes en général ne sont pas source de la culture uruguayenne, vous en trouverez à toutes les sauces, les uruguayens en raffolent. Ils aiment aussi beaucoup s’inspirer de recettes italiennes et ajouter leur patte en modifiant un ingrédient de la recette.

Dulce de leche

spécialités culinaires uruguayennes dulceLes uruguayens portent un amour inconditionnel pour ce petit péché mignon, la confiture de lait au grand goût. Le dulce de leche est une douceur sucrée relayée telle une institution de la gourmandise en Uruguay. À déguster à tout moment de la journée, en gâteau, en glace, en tiramisu, ou tout simplement à la cuillère, vous pourrez vous en délecter sans limite. L’une des spécialités culinaires uruguayennes à ne pas rater.

Pour ravir les grands et les petits, le ranch Lapataia s’étale sur 45 hectares de nature pour faire découvrir un artisanat traditionnel de dulce de leche. Situé dans la région de Punta del Este, ce ranch est un rendez-vous d’attractions, entre équitations, calèches, karting et quad, vous pourrez découvrir la fabrique familiale de dulce de leche qui est à la source de ce ranch et qui exporte jusqu’en Argentine.

Maté

spécialités culinaires uruguayennes maté

Votre indispensable en Uruguay sera peut être un simple thermos. Pourquoi? Tout simplement pour engloutir des litres de maté tout au long de la journée et découvrir l’une des spécialités culinaires uruguayennes. Cette boisson commune en l’Amérique du sud est incontournable en Uruguay et présente dans les usages quotidiens des uruguayens. Le maté est une infusion de yerba de maté, consommée chaude ou froide, au goût fort et amer. Préparé dans une calebasse, elle se consomme d’une manière traditionnelle directement dans celle-ci, l’un après l’autre comme un véritable acte social.

Pour une préparation traditionnelle il faut remplir à deux tiers de yerba de maté, après y avoir placé la bambilla, une paille en métal à l’extrémité fermée aplatie en forme de cuillère et percée de trous, qui sert à boire et à mélanger. Puis étape finale, verser de l’eau chaude mais non bouillante. Autant vous dire que la normalité est d’en boire matin, midi et soir, vous ne pourrez pas y échapper. Préparé presque religieusement, on retrouve le maté jusque dans les supermarchés où des rayons entiers lui sont consacrés.

El Chivito

spécialités culinaires uruguayennes 3 1Parmi les spécialités culinaires uruguayennes, il y a El chivito. Ce burger est littéralement un sandwich à la chèvre, sauf que là, pas de chèvre comme en Argentine, mais du bœuf, tradition uruguayenne oblige. Ce sandwich au bœuf s’apparente à un hamburger et pourtant ça n’en est pas vraiment un. Dans un pain catalan, vous y trouverez un filet de bœuf sauté sur une plaque, accompagné de jambon, pancetta (lard), fromage mozzarella, laitue, tomates en tranches, tranches d’œufs et poivron, le tout assaisonné d’une sauce à base de mayonnaise. Vous n’aurez pas à chercher, tout les restaurants le propose, à déguster avec frites, salade de pommes de terres ou autre.

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page