Chefchaouen, la ville bleue

Dans cet article

Cap sur la ville bleue au Maroc. Après Marrakech la ville rouge et Casablanca la blanche, nous embarquons pour Chefchaouen, une petite ville du nord du Maroc que l’on surnomme la ville bleue.

D’un côté la Méditerranée, de l’autre les sommets montagneux. Chefchaouen tire son nom de « Chouf » signifiant « regarde » et de « Echaouen » qui veut dire « cornes », rappelant ainsi les montagnes qui enserrent la ville. Ses ruelles abruptes, ses passages étroits, ses maisons, ses murs sont tous recouverts de superbes dégradés de bleu valant ainsi à Chefchaouen le magnifique surnom de « ville bleue ». C’est la ville idéale quand on part en voyage au Maroc.

Moins connue que Casablanca et Marrakech, elle vaut néanmoins le mérite d’être visitée, admirée, ne serait-ce que pour ses tons d’un bleu unique. Un air d’Espagne souffle dans ses ruelles, rappelant celles d’Andalousie. La sérénité de cette petite ville, à l’atmosphère si calme et si vivante à la fois, fait le bonheur des photographes, heureux de pouvoir captiver le bleu si bleu de Chefchaouen. Si ses maisons sont parées de ce merveilleux bleu, c’est paraît-il pour repousser les moustiques. Et l’on dit que ces murs bleus été introduits à la ville par des réfugiés juifs en 1930 pour symboliser le ciel et le paradis. Depuis, les habitants perpétuent la tradition en colorant l’architecture arabo-andalouse d’un bleu poudré qui attire le regard et offre une sensation de douce relaxation.

chefchaouen-ville-bleue-ville

chefchaouen-ville-bleue-escaliers

Mais Chefchaouen n’est pas seulement une ville aux murs bleus. C’est une ville qui cultive l’art des tapis artisanaux aux motifs variés. À base de laine de mouton, tissés à la main, ils servent de décoration au sein des foyers, hôtels et maison d’hôtes. On retrouve aussi des habits, des chapeaux, des assiettes et lampes, tous chez des artisans, à des prix très abordables, à contrario de Fès ou Marrakech.
Enfin, si vous souhaitez sortir un peu de la ville, mettez donc le cap sur le petit village d’Akchour, vers la route d’Oued Laou, à une trentaine de kilomètres de la ville. Là-bas, un petit bout de paradis vous attend. Des cascades de plusieurs dizaines de mètres de hauteur se jettent dans des bassins frais. Idéal pour se baigner et se rafraîchir.

Découvrir Agadir, village berbère du Maroc

Que faire à Chefchaouen, la ville bleue au Maroc ?

Se perdre dans la médina

Pour découvrir au mieux Chefchaouen, il faut se perdre dans la médina. Elle est assez petite et compte pléthore de ruelles paisibles pour se balader. Bien évidemment, elle se pare de différents tons de bleu, avec quelques touches de couleurs ça et là. Un tableau impressionnant sublimé par des points d’intérêt qu’il ne faut surtout pas rater. Parmi eux, la place Uta el-Hammam, située au cœur de la médina, et ses nombreux cafés, mais aussi la grande mosquée et la célèbre Kasbah ouverts à la visite.

Visiter le souk

A Chefchaouen, comme à Marrakech ou Casablanca, il faut faire un détour par les souks colorés. Coussins colorés, tapis berbères, tuniques, babouches… vous trouverez tout ce qu’il faut pour rapporter un petit souvenir de la ville bleue.

Manger dans un restaurant traditionnel

Visiter Chefchaouen, c’est également partir à la découverte de la gastronomie marocaine. Vous trouverez des restaurants et bouis-bouis à tous les coins de rue. Parmi nos adresses préférées, il y a la Casa Hassan, située en plein centre de la médina. Dans un cadre paisible et agréable, le restaurant séduit par les grands classiques de la cuisine marocaine, à savoir la traditionnelle harira, tajines, couscous, pâtisseries orientales….Une excellente adresse à Chefchaouen.
> Adresse : 22 Rue Targui, Chefchaouen 91004, Maroc

Faire du trek

Chefchaouen se visite facilement en deux jours. Pour aller plus loin, vous pouvez tenter de relier la ville d’Akchour, située à trente minutes environ en voiture. C’est la ville parfaite pour faire de la randonnée, notamment dans le parc national de Talassemtane. L’idéal pour admirer ses paysages de montagnes magnifiques.

Ville bleue au Maroc : Où dormir à Chefchaouen ?

Où dormir dans la ville bleue au Maroc et quel hôtel choisir ? Voici notre petite sélection de riads et d’établissements haut de gamme.

Riad Nila

ville bleue maroc riad nilaEn plein cœur de la ville bleue au Maroc, le Riad Nila est un hébergement de charme disposant d’une poignée de chambres joliment décorées. L’artisanat local est omniprésent au Riad Nila : paniers en osiers, moucharabieh, lustres marocains… On ne se lasse pas de la décoration traditionnelle sublimée de quelques touches de moderne. Sa terrasse sur le toit permet de bénéficier d’une vue unique sur la ville.
> Adresse : Rue El Haj El Mokhtar Quart, 93000, Maroc
Réserver cet hôtel

Dar Zambra

Au cœur de la médina de Chefchaouen, Dar Zambra est une maison d’hôte marocaine traditionnelle proposant uniquement sept chambres pour un moment des plus intimistes. Les chambres disposent toutes de vues dégagées sur les montagnes, mais pour être vraiment époustouflé, il faut monter au dernier étage du riad. Le rooftop de l’hôtel permet en effet de déjeuner, dîner ou simplement boire un verre, tout en profitant d’une vue panoramique sur la ville.
> Adresse : 15 Rue Bin Souaki, Chefchaouen, Maroc
Réserver cet hôtel

Dar Chefchaouen

ville bleue maroc dar chefchaouenCette magnifique maison d’hôte située au centre de la ville de Chefchaouen. Parée de bleu, de blanc et d’orange, Dar Chefchaouen vous accueille dans ses suites et chambres confortables et décorées de manière subtile et douce. L’artisanat marocain local se reflète dans ses tapis berbères, ses zelliges ou ses lampes traditionnelles.Son joyau préservé ? La belle piscine entourée de végétation luxuriante, pour un moment des plus calmes lors de votre séjour.
> Adresse : Route Ras El Ma , Quartier El Onsar, 19000 Chefchaouen, Maroc
Réserver cet hôtel

L’Ermitage d’Akchour

ville bleue maroc ermitagePerdu en plein milieu des montagnes et entouré de nature verdoyante, L’Ermitage vous ouvre les portes de son établissement de charme dans la ville d’Akchour, à seulement une trentaine de minutes de Chefchaouen. Cet écolodge, situé au sein du parc National de Talassemtane, est le lieu parfait pour vivre une expérience unique de dépaysement et de sérénité. L’établissement se fond dans la montagne, grâce à une architecture alliant pierres et bois, ce qui confère caractère et charme, ainsi que douceur et confort au lieu.
> Adresse : Route d’Akchour Akchour – Commune de Talambote, Chefchaouen 91000 Maroc
Réserver cet hôtel

Les plus beaux hôtels de Fes

Ville bleue au Maroc : Quand partir ?

Quand se rendre dans la ville bleue au Maroc ? Pour profiter au mieux de votre séjour, il est préférable de se renseigner à l’avance sur la météo et les températures à Chefchaouen. Si la ville bleue se visite tout au long de l’année, nous vous conseillons toutefois d’éviter la saison hivernale, soit les mois de janvier et février. En effet, Chefchaouen se situe en montagne; et dû à son altitude, les températures peuvent vite baisser et y faire donc assez froid, surtout la nuit. Nous vous conseillons plutôt de vous rendre à Chefchaouen le reste de l’année, soit pendant les mois de mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre et décembre. Si vous êtes sensible à la chaleur, évitez les mois de juillet et août où les températures peuvent facilement atteindre les 45 degrés en journée.

> Office du tourisme de Chefchaouen

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page