5 erreurs que l’on fait constamment quand on part à Madrid

Dans cet article

Madrid, tout comme n’importe quelle autre ville, possède ses us et coutumes à respecter si l’on veut bien s’intégrer et ne pas passer pour un touriste. Voici cinq choses que vous devriez éviter de faire si vous souhaitez vivre l’expérience de Madrid comme un local.

Manger et sortir tôt

ou-manger-a-madrid-hermosa2
Ce n’est pas un mythe, les espagnols ont pour coutume de déjeuner et dîner tard. Le déjeuner se prend habituellement entre 14 h et 15 h 30, et le dîner est rarement servi avant 21 h. Après le dîner, les sorties en discothèques ne se font pas avant 2 heures du matin.

Être à cheval sur la ponctualité

aller-a-madrid-gran-via
De même que pour les déjeuners et dîners, les madrilènes sont mondialement connus pour leur sens du timing un peu démesuré. Ainsi, si l’on vous donne rendez-vous à une heure précise, sachez que dans la plupart des cas, cet horaire ne sera pas vraiment respecté. Le mieux est donc de prendre sur soi et d’apprendre à vivre à l’heure espagnole.

Boire uniquement de la sangria

erreurs quand on part a madrid sangria
Certains restaurants ne l’incluent même pas dans leur carte tant cette boisson est parfois un piège à touristes, d’autant plus qu’elle aurait été inventée par les Anglais. Au lieu de sangria, optez pour d’autres breuvages typiquement espagnols tels que la Sidra une boisson alcoolisée, typique du nord de l’Espagne et qui est faite de jus de pommes fermenté.

Acheter des souvenirs « taureaux »

erreurs quand on part a madrid taureau
Le taureau est le symbole de l’Espagne et de Madrid, en raison de nombreuses corridas organisées dans le pays et la capitale. Et naturellement, les boutiques de souvenirs se targuent de proposer des produits dérivés à base de taureaux, tels que peluches, magnets pour réfrigérateur ou encore petites statuettes. Mais, non seulement le taureau ne représente pas à lui seul la beauté de Madrid, mais en plus de ça, c’est un aspect marketing très controversé, car de nombreux locaux sont contre les corridas et usent de pétitions afin de les faire disparaître des coutumes. Alors, pour ne pas passer pour un touriste quand on part à Madrid, il faut éviter d’acheter des souvenirs à l’effigie des taureaux et des corridas, mais plutôt ramener des castagnettes et autres souvenirs.

Manger dans des bars à tapas touristiques

ou-manger-a-madrid-attico
Les tapas font partie intégrante de la vie culturelle et gastronomique espagnole et madrilène. Madrid compte quelque centaines de bars à tapas qui ne désemplissent pas, certaines meilleures que d’autres. L’une des grandes erreurs que l’on fait quand on part à Madrid serait d’en manger n’importe où. De nombreux touristes ne vont jamais au-delà de la Gran Via, au centre de Madrid. C’est là que les restaurants les plus attrape-touristes se trouvent et essaient de vous leurrer avec une «vraie paella espagnole» et un jamón à prix élevé. Le mieux serait de passer outre ces lieux et se rendre dans des quartiers plus locaux, tels quel Conde Duque ou encore Malasaña. El Pez Gordo, est un exemple de bar à tapas uniquement fréquenté par les locaux. Les marchés de San Ildefonso, Mercado de San Antón et Mercado de la Paz permettent également de déguster de délicieux tapas.

Et pour un week-end à Madrid réussi :

week-end-a-madrid-jardin-secretoWeek-end à Madrid, nos adresses branchées

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page