Les plus beaux endroits abandonnés dans le monde

Dans cet article

Il existe des endroits insolites, laissés à l’abandon et parfois oubliés, alors qu’ils relèvent souvent de merveilles architecturales. De New York à l’Espagne en passant par la Namibie, voici quelques uns des plus beaux endroits abandonnés dans le monde, et que vous pouvez encore visiter.

City Hall, New York

endroits-abandonnees-dans-le-monde-new-york
Il peut sembler un peu incongru de trouver des plafonds voûtés et des lustres dans une station de métro de New York. Mais c’était sans compter en 1904, lorsque la station City Hall, aujourd’hui fermée à la circulation des trains, a été décorée par l’architecte espagnol Rafael Guastavino. La station bénéficia d’un traitement architectural particulier dans un style néo-roman unique. Le 31 décembre 1945, la station fut fermée aux passagers à cause de sa courbe à faible rayon, mais aussi parce que seulement 600 personnes par jour la fréquentaient. Elle reste cependant utilisée par les métros 6 pour repartir dans l’autre direction (terminus en boucle). Pour l’apercevoir, c’est simple : Arrivés au terminus (Brooklyn Bridge/City Hall) il vous suffit de rester dans le wagon de la rame pendant que le conducteur fait la manœuvre de retournement vers Uptown. Depuis 2004, la station fantôme City Hall est inscrite au National Register of Historic Places.

Buzludzha, Bulgarie

endroits-abandonnees-dans-le-monde-bulgarie
Le monument de Buzludzha ou maison du Parti communiste bulgare est une ancienne salle de congrès, aujourd’hui abandonnée, situé en Bulgarie, à quelques kilomètres au sud de Gabrovo, non loin du mémorial de Chipka. Situé sur le sommet de la Bouzloudja (ou Buzludja) à 1 441 m d’altitude, c’était le lieu de la dernière bataille entre les Bulgares et les Turcs. Bien que le monument ait été abandonné et fermé au public en 1989, certains téméraires continuent de s’y aventurer pour admirer ce dôme d’un autre monde.

Six Flags, Nouvelle-Orléans

endroits-abandonnees-dans-le-monde-six-flags
Six Flags New Orleans était un parc d’attractions situé à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane (États-Unis). Il a fermé ses portes depuis le passage dévastateur de l’Ouragan Katrina, en 2005 qui a complètement inondé le parc et ses attractions. Dix ans plus tard, Six Flags New Orleans est resté fermé et à l’abandon. Les efforts de récupération ont été vains et la ville de La Nouvelle-Orléans prévoit de raser le parc afin de construire un centre commercial haut de gamme, le Jazzland Outlet Mall. Début juin 2014, le parc a servi au tournage du film Jurassic World, mais la plupart du temps, le Six Flags reste est un terrain vague pastel : montagnes russes squelettiques, stands vides, poupées à terre….

Michigan Central Station, Detroit

endroits-abandonnees-dans-le-monde-michigan
Ce qui était autrefois un centre d’affaires animé est aujourd’hui un centre fantôme de la situation économique de Detroit. Le Michigan Central Station accueillait des centaines de trains tous les jours après son ouverture officielle en 1914. Mais le trafic ferroviaire a commencé à diminuer et même si la station a lutté pendant plusieurs décennies pour la maintenir active, elle s’est vue contrainte de fermer en 1988. Aujourd’hui, le Michigan Central Station (aussi connu sous le nom de Michigan Central Depot ou MCS), reste inoccupé, mais toujours ouvert aux visiteurs qui souhaitent admirer l’ancienne gare ferroviaire. Il a été ajouté au National Register of Historic Places en 1975.

Kolmanskop, Namibie

endroits-abandonnees-dans-le-monde-namibie
Kolmanskop est une ville mystérieuse située en Namibie. Elle a été fondée par des colons allemands en 1908 et devient le centre de toutes les attentions lorsque se produit une ruée vers le diamant. Grâce à ses gisements de diamants, la ville a connu une prospérité fulgurante. Mais la ville est rapidement désertée à cause de la chute du cours boursier du diamant en 1918. En 1954, la ville est totalement abandonnée et plus personne n’y vit, laissant le sable du désert de Namibie l’ensevelir presque complètement, jusqu’aux maisons abandonnées elles aussi.

Canfranc, Espagne

endroits-abandonnees-dans-le-monde-canfran
Ouverte en 1928, la gare de Canfranc en Espagne était l’une des plus grandes gares ferroviaires d’Europe. Huit ans plus tard seulement, la gare a subi les vestiges de la guerre civile espagnole et de la prise de contrôle nazie pendant la Seconde Guerre Mondiale. La station a essayé de renaître plusieurs fois de ses cendres mais n’a jamais été en mesure de retrouver sa gloire d’antan.

Pripyat, Ukraine

endroits-abandonnees-dans-le-monde-pripyat
Pripyat est une ville fondée en 1970, en République socialiste soviétique d’Ukraine. Elle a été la plus touchée par la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986. L’incident a provoqué des quantités massives de rayonnement, forçant les habitants à fuir. Tout en conservant le statut de ville, elle est désormais une ville fantôme, inhabitée, tout comme les villages proches de Novochepelytchi, Kotcharivka et Kopatchi, situés à 7 km de Pripiat. La ville tient son nom de la rivière éponyme qui arrose la ville et qui rejoint le Dniepr. Rivière qui a elle aussi été gravement contaminé lors de la catastrophe.

Château Bannerman, New York

endroits-abandonnees-dans-le-monde-bannerman
Situé sur Pollepel Island, dans l’état de New York, le château Bannerman a été construit en 1901 par Frank Bannerman, un immigrant écossais venu s’installer avec sa famille à Brooklyn, où il a commencé à produire des armes. Tout au long du 20e siècle, ce château a vécu l’enfer : explosion de poudre à canon, accident de ferry et un feu de trois jours ce qui a poussé la famille Bannerman à abandonner le château. Il est aujourd’hui déconseillé de visiter les ruines du château, jugées dangereuses après les différentes tempêtes qui ont endommagé les murs.

Phare Aniva, Russie

endroits-abandonnees-dans-le-monde-phare
L’île Aniva et son phare majestueux ont été impliqués dans une bataille de garde entre le Japon et la Russie pendant près d’un siècle. Les Soviétiques en ont finalement pris le contrôle après la Seconde Guerre mondiale et ont ajouté de la radioactivité au phare. Les générateurs nucléaires et des lubrifiants de mercure ont aidé la structure a fonctionner en partie par elle-même, mais elle a rapidement été laissée à l’abandon après la chute de l’Union Soviétique.

El Hotel del Salto, Colombie

endroits-abandonnees-dans-le-monde-colombie
C’est un hôtel tout droit sorti d’un thriller. Dans la jungle brumeuse de la Colombie, se trouve une étrange structure près des chutes Tequendama. Ce vieux manoir qui surplombe les chutes est en fait l’hôtel del Salto. Selon les légendes locales, cet hôtel a été abandonné après qu’une activité paranormale et des forces géographiques suffocantes ont repoussé et effrayé les gens. Aujourd’hui, il s’est converti en Musée de la biodiversité et de la culture des chutes de Tequendama.

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page