Présentation de la ville de Marrakech

La ville de Marrakech est divisée en quatre quartiers principaux : La Médina, Guéliz, la Palmeraie et l'hivernage.

Le quartier de la médina

La médina est une cité médiévale fortifiée et densément peuplée datant de l’Empire berbère, avec des allées entremêlées tel un labyrinthe, où les souks (marchés) animés vendent des étoffes, des poteries et des bijoux traditionnels. Ce n’est plus l’endroit où vous ferez des bonnes affaires.

Le quartier de Guéliz

Guéliz est le quartier occidental de Marrakech. Il a été développé à l’époque du protectorat français à partir de 1912. Il s'étend au nord ouest de Marrakech. C’est à cet endroit que réside la plupart des expatriés européens, et également la richesse marocaine. Le quartier est moderne et est en cours de renouvellement. Vous pourrez trouver des bâtiments modernes à côté d’architectures art-déco. C’est également à Guéliz que se trouve le jardin Majorelle, le musée Yves Saint-Laurent et la villa Oasis appartenant à ce dernier et Pierre Bergé. La villa Oasis ne peut être visitée que par le biais de bouche à oreille. Contactez-nous si vous souhaitez la visiter.

Le quartier de la palmeraie

La Palmeraie a été construit sur une authentique palmeraie datant du XIᵉ siècle. Il est situé au nord de Marrakech. La palmeraie constitue un patrimoine naturel marocain de près de 100 000 palmiers, sur environ 15 000 hectares, elle est un des hauts lieux historiques de la culture du Maroc et du tourisme au Maroc.

Le quartier de l'hivernage

L'hivernage est le quartier pour faire la fête. Situé au sud de Guéliz et à l'ouest de la médina, le quartier de l'hivernage abrite hôtels de luxe et night club tendance. L'hivernage s'inspire de Beverly Hills, et se veut le quartier chic par excellence de Marrakech.

Que faire pendant votre séjour à Marrakech ?

Marrakech fait partie des destinations les plus choisies par les Français. Normal : cette ville ne cesse de surprendre, de par ses nombreux endroits touristiques et ses sites exceptionnels. Une visite à Marrakech commence par la médina et ses dédales de ruelles. Vous pouvez également vous rendre sur l’immense place Jemaa-el-Fna au centre de la ville. Scène de théâtre permanente, la place Jemaa-el-Fna a de quoi vous envoûter : charmeurs de serpents, marchants ambulants, diseuses de bonne aventure…C’est à partir de 17 heures, lorsque le soleil commence à se coucher, que cette place devient noire de monde. Un passage obligatoire si vous vous rendez aux souks ou à la médina.
La médina de Marrakech est la plus vaste médina du Maghreb. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle héberge de nombreux souks, véritables labyrinthes d'échoppes et d'ateliers artisanaux : épices, sacs en cuirs, bijoux, tapis orientaux… Comme à Casablanca, les choix sont vastes pour les touristes désireux d’emporter une partie de l’artisanat marocain ou pour les amoureux du textile. Ici aussi, les prix ne sont que très rarement affichés et le marchandage de chaque produit est une tradition.
Lorsque l’on séjourne à Marrakech, il ne faut en aucun cas oublier de visiter le jardin Majorelle : un sublime jardin botanique aux couleurs bleutées qui doit sa renommée au couturier Yves Saint-Laurent, qui l’a racheté en 1980 afin de le restaurer. Le jardin Majorelle est un véritable îlot de fraîcheur où il fait bon vivre.
Autre jardin incontournable de Marrakech, la Ménara. Ce jardin planté d’oliviers (plus de quarante variétés) autour duquel un bassin sert de réservoir pour l’irrigation des plantes, est l’endroit idéal pour une promenade loin de l’agitation de la ville. Finissez par le musée Yves Saint-Laurent et notamment ses expositions temporaires.
Enfin, une visite à Marrakech est incomplète sans la découverte du palais de la Bahia (palais de la belle). Ce palais du XIXe siècle s’étendant sur huit hectares, est l’un des chefs-d'œuvre de l'architecture marocaine et un des monuments majeurs du patrimoine culturel du pays. Plongez au cœur de ce monument somptueux de plus de 150 pièces richement décorées de marbre, de sculptures, de peintures sur bois de hêtre, de vitraux et admirez son jardin islamique sublimé par ses orangers, ses bananiers, ses fleurs d’hibiscus et de jasmins.

 

Pourquoi aller à Marrakech?

Marrakech à faire : Jardin MajorelleDes palais de la médina de boue cuite au rouge situés sous le Haut Atlas enneigé et un anneau de remparts d'un rose poudré qui entoure environ 19 kilomètres de souks bouillonnants, Marrakech est l'expérience la plus mémorable du Maroc. Fondée il y a près de 1000 ans au bord du Sahara, cette ville-marché du sud est devenue l'une des plus grandes villes du Maghreb et un site du patrimoine mondial de l'Unesco. Mais Marrakech n’est pas un morceau d’histoire pétrifié que les touristes viennent admirer, c’est une ville qui semble éclater sous une intense densité de vie et un esprit d’entreprise moderne qui fait honte aux Manhattaniens. Ce n’est pas un endroit où vous pouvez vous déplacer gracieusement. Au lieu de cela, vous vous retrouverez en train de raconter des blagues avec des charmeurs de serpents, de manger à l'extérieur dans la Djemaa el-Fna, de rêver des derniers tatouages ​​au henné et de vous faire frotter dans le hammam local.

Marrakech à faire : jardins secrets

Marrakech est une ville de moments: contempler la Koutoubia emblématique alors que l'appel à la prière sonne au coucher du soleil, flâner sur le marché de Bab Doukkala en achetant des brassées de menthe parfumée et se faufiler sous des filets qui sèchent pour devenir une nuance de pourpre impériale dans le Souk de Dyers. La Djemaa el-Fna est au centre de la morphologie de la ville. Ses plus beaux sites touristiques sont le palais sculpté de la Bahia, la médersa Ali Ben Youssef et le jardin de cactus verts du Jardin Majorelle.

Que manger à Marrakech ?

restaurants a marrakech paillotte

La découverte de Marrakech se fait également et surtout par sa gastronomie. Saveurs, épices, plats généreux, impossible de ne pas se régaler dans la ville rouge. Pour cela, le restaurant Al Fassia remplit toutes ces promesses. Ici, la cuisine n’est faite que par des femmes. Al Fassia offre une palette de saveurs unique, un service féminin attentif et un cadre raffiné qui séduiront les plus exigeants.
Situé dans la Medina de Marrakech, le Foundouk permet de dîner sur le toit de la terrasse et offre une vue imprenable sur toute la ville. Goûtez sans attendre à leur pastilla au pigeon et à la salade d’orange marinée au sirop de fleur d’oranger.Enfin, dans un milieu traditionnel et aux influences contemporaines, le Café Arabe offre une expérience magique. Ce joli et spacieux riad coloré est un lieu où se restaurent tous les voyageurs du Maroc à la recherche d'exotisme. Avec sa cuisine italienne et marocaine, le choix est vaste pour les amoureux de la cuisine méditerranéenne et orientale.

Tous nos articles sur Restaurants à Marrakech

Où dormir lors d'un voyage à Marrakech ?

Tout dépend de ce que vous recherchez, bien évidemment. Si c'est la première fois, je vous recommande de dormir dans la médina. Beaucoup de ruelles sont paisibles. Et si toutefois vous souhaitez être dans des rues qui bougent, les murs des riads sont suffisamment épais pour que vous soyez au calme. Cela étant évité de choisir un riad situé dans les souks.

Pour ma part je suis allée plusieurs fois à Marrakech et j'ai toujours choisi un riad dans la médina car on est proche de tout.

Le choix des riads est vaste et il est difficile de choisir. Pour vous aider nous avons sélectionnés (et testés) les meilleurs riads de Marrakech selon des critères très précis.

Le quartier de l'hivernage commence à voir son offre d'hôtel se développer. Cependant ce n'est pas un quartier que je vous recommande pour l'instant.

Tous nos articles sur les hôtels à Marrakech

Se déplacer à Marrakech

Comme à Casablanca, les taxis restent le moyen de transport le plus utilisé pour les touristes à Marrakech, c'est le plus pratique et pas trop cher. Les taxis sont de couleur beige. Vous avez des petits et des grands taxis. Si vous êtes deux privilégiez les petits ils seront moins chers. Pas de compteur donc négocier le prix avant de monter. Pour vous donner un exemple de prix, de la place des ferblantiers au musée YSL le tarif est de 20 Dam. Si vous avez un doute sur le prix, n'hésitez pas à demander le prix à votre riad ou hôtel. Vous trouverez des taxis un peu partout. Appelez les en levant le bras, et ils s'arrêteront si ils sont libres.

Depuis l'aéroport vers la médina, le prix par trajet est de 15 €. Je vous conseille de négocier en amont avec votre hôtel l'aller/retour. Ils prennent généralement 5€ de commission pour les 2 trajets. Ce qui vous coutera 35 € au total si vous passez par votre hôtel ou riad.

A noter

fiche embarquement maroc

Lors de votre vol, un document vous sera remis. Il s'agit de la fiche de débarquement et d'embarquement. Vous devrez également remplir une fiche pour pouvoir accéder à la zone de contrôle de sécurité.

Enfin, les autorités marocaines exigent que votre carte d'embarquement soit tamponnée auprès du comptoir d'enregistrement. Cela signifie que vous ne pourrez pas récupérer votre carte d'embarquement par voie digital et que vous serez obligés de vous présenter au comptoir de votre compagnie aérienne.

Prenez cela en compte pour vous rendre à l'aéroport afin de ne pas rater votre vol.

Lois locales et étiquette

Alors que Marrakech est l’une des villes les plus libérales du Maroc, vos hôtes apprécieront beaucoup la modestie de leur tenue vestimentaire. Les femmes et les hommes devraient éviter de révéler leurs vêtements et garder les genoux et les épaules couverts.

Le mariage au Maroc reste une institution hautement respectée. Pour cette raison, il n’est nullement impoli de se renseigner sur l’état matrimonial et les nouvelles connaissances sont interrogées au début de la conversation. Les femmes voyageant seules, en particulier, peuvent avoir tendance à se demander pourquoi elles voyageraient seules. En outre, les lois marocaines interdisent toujours les relations sexuelles extraconjugales, la consommation en public et le tabagisme kif (haschisch).

Les mosquées, les zaouias (sanctuaires de saints) et les cimetières ne sont pas ouverts aux non-musulmans. De plus, dans la société musulmane, la main gauche sert à l'hygiène personnelle et ne devrait pas être utilisée pour manipuler des aliments.

lois locales Maroc

Bien que Marrakech ait en grande partie éliminé le problème des faux guides, certains s’attardent toujours autour de la place Djemaa el-Fna en offrant de l’aide pour les directions ou des recommandations pour les magasins et les restaurants (dont ils reçoivent une commission). Soyez ferme, mais poli quand vous refusez une entreprise non sollicitée, et ne vous sentez pas gêné de demander votre chemin en cas de perte. Dans de telles situations, il est préférable de demander au hanout le plus proche (propriétaire du magasin).

Les guides officiels peuvent être embauchés dans des hôtels et des riads ou à l'office de tourisme.

Sécurité à Marrakech

Le Maroc est un pays sûr, avec un Monarque qui prend des décisions drastiques dès que quelqu'un sème le trouble. Dans la Médina une police touristique veille. Vous aurez du mal à les voir car ils sont habillés en civil. Les marchands de tabac et autres marchands constituent un réseau d'informateur de la police locale, permettant d'assurer la sécurité de chacun. Quoiqu'il en soit respectez quand même les règles d'usages.