Découvrir Pékin

Dans cet article

Pékin est l’une des villes les plus pollué au monde. Il faut donc bien choisir le moment où vous avez choisi de découvrir Pékin pour profiter des plus belles couleurs, des temps les plus agréables. 

Quand partir à Pékin ?

Aux mois de mai et juin ainsi qu’au mois de septembre les températures sont agréables (entre 15 et 20 degrés) et vous n’aurez pas à souffrir de climat pesant dû à la pollution comme cela peut être le cas aux mois de juillets et août. En hiver les températures sont souvent négatives dans Pékin et sa région.

Le Pékin traditionnel

La Cité Interdite

Pour découvrir la Cité Interdite nous vous conseillons de débuter par la place Tian’anmen et la porte de la Paix Céleste. C’est imposant, impressionnant, et pourtant vous n’avez encore rien vu ! Pénétrez sur la place Tian’anmen qui est censé être la plus grande du monde avec pas moins de 40 hectare. Célèbre pour avoir été le lieu des manifestations au printemps 1989 elle avait vu un jeune homme s’opposer au régime dictatorial en restant droit face à un char d’assaut. Depuis cette même place vous apercevez la fameuse Cité interdite. C’est parti pour une visite. Le portrait de Mao orne la façade extèrieur pincipale. Ce palais, qui fut le plus grand palais au monde lors de sa construction, fut le siège du pouvoir chinois durant plusieurs siècle pour faire partie du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987. Pour optimiser la visite il est conseiller de prendre un audio-guide pour plus de clarté dans les commentaires. Divisé en trois parties le Palais occupe la superficie de 72 hectares !La grande cour, imposante, révèle la couleur rouge des murs et nous replonge dans l’ancien temps, on a l’impression d’y être. Continuez par les cours intérieur et extèrieur. Si le Palais compte quelques 9000 pièces, la visite de la cité interdite peut durer de trois à cinq heures. Admirez les trésors culturels de la Chine tels que les tableaux, les scultures ou encore les instruments de musique. Visiter la Cité interdite c’est un peu comme regarder l’histoire de la Chine.

Temple du Ciel

Construit de manière simultanée avec la Cité interdite au XVe siècle, le Temple du Ciel se situe au sud de la ville. Moins imposant dans le style que son confrère du centre de Pékin, le Temple du Ciel est le symbole de l’architecture chinoise qui atteint son paroxysme. Baladez vous dans les jardin du Temple ou jeunes et plus anciens cohabitent et font ce que les chinois préfèrent : jouer. Vous pourrez ainsi voir des gens jouer au badmington, au plumfoot ou encore au foot dans les jardins de l’un des plus beau temple de Chine. Incontournable !

Se balader dans les Hutongs

Les Hutong sont un ensemble de rues formant un quartier et symbolisant l’authenticité pékinoise. A titre de comparaison on pourrait dire que les hutong de Pékin sont l’équivalent du montmarte parisien : de petites rues, l’authenticité, et un cadre qui nous fait sortir de frénésie de la ville en moins d’une minute. Plongez donc ces quartiers pour vous baladez tranquilement, mangez un plat typique chinois. Notez que les hutong sont peu à peu détruits par les autorité qui ont mis en place un projet d’urbanisation de ces quartier. Dépêchez vous !

Le Pékin tourné vers le futur

Le Parc Olympique

Avec l’obtention des Jeux Olympique d’été 2008 (face à Paris notamment) Pékin eu l’occasion de montrer au monde son savoir faire, ses qualités d’accueils et sa formidable architecture. Malgré les manifestations pour les droits de l’homme, la compétition s’est déroulé de la meilleure des manières. On a pu admirer les exploits d’Usain Bolt dans le stade olympique le nid d’oiseau, mais également ceux de Mickael Phelps dans le cube d’eau. Ces deux sites ont marqué les jeux pour leurs architecture et leurs emplacement. Le coeur du Parc Olympique se situe à seulement trois kilomètre de la Cité interdite.

L’Opéra de Pékin

L’Opéra de Pékin (Centre national des arts et du spectacle) a été conçu par l’architecte français Paul Andreu et fut inauguré en 2007. Avec une salle d’opéra, une de théatre et une de concert cet immense édifice est situé à quelques encablures du centre historique pékinois. Entouré d’eau l’Opéra de Pékin donne l’impression d’une bulle posée sur l’eau, jouant avec les lumière comme le Ying et le Yang. Vous pénètrerez dans l’Opéra en passant sous l’eau entourant le batîment. A l’intérieur le luxe et la simplicité ne font qu’un. Parcourez les différents espaces de l’Opéra de Pékin et admirez le plafont sculpté de bois. Les chanceux parviendront même à dénicher des ticket pour une représentation exceptionnelle dans l’une des trois salles.

Quartier Art District 798

Ancienne usine militaire de Pékin, l’Art district 798 est un lieu d’exposition unique dans le monde de par son architecture mais aussi pour ses oeuvres stuppéfiante. A la base exposition temporaire en 1995 elle est devenu permanante en 2000 devant le succés et l’intérêt qu’elle suscitait. Passez sous les arches, longez les murs de briques rouge ou encore la cage d’escalier folle, mais ne fermez jamais les yeux, les oeuvres sont partout !

Se déplacer dans Pékin

Le métro est certainement le moyen le plus simple de se déplacer dans cette immense ville qu’est Pékin. Les plans des lignes sont assez simple, il n’y a pas de grand changement par rapport à un métro d’une ville occidentale. On peut compter une vingtaine de ligne (quinze lignes de métro plus cinq annexes) qui desservent la majeure partie de la ville.
Le Taxi est également un moyen simple pour se déplacer. La plus grande difficulté : se faire comprendre. Seulement la moitié des taxis parlent l’anglais. Préparez l’adresse sur un bout de papier afin de vous faire comprendre.
N’utilisez le bus que lorsque vous ne pouvez pas accéder à un endroit par le métro. Souvent archi-comble il ne vous sera pas toujours possible de compter sur un chauffeur pour vous dire où descendre. Pour vous déplacer dans Pékin, privilégiez le métro.

Où dormir ?

Dans la ville de Pékin, vous aurez le choix de dormir ou bon vous semble tant les prix ne sont pas excessif même dans les hôtels de luxe. Faîtes votre choix selon ce que vous voulez faire de votre séjour. Vous pourrez dormir dans les Hutongs pour se sentir comme un pékinois, où sur les artères touristiques pour être au plus près du Pékin qui bouge, à vous de choisir.

 

Les incontournables

  • Cité Interdite
  • Place Tian’Anmen
  • Palais du Ciel
  • Palais d’été
  • Se balader dans les Hutongs
  • L’Opéra de Pékin
  • Village Olympique
  • Marché aux Puces
  • Musée de la Capitale
  • Quartier 798 Art District

Liens utiles

 

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page