10 choses à savoir avant de partir en Birmanie

Dans cet article

Partir en Birmanie, ça se prépare. Que ce soit sur votre style vestimentaire ou sur le climat politique, il y a des choses à savoir sur ce pays en plein essor et qui s’ouvre à peine. Mais la Birmanie évolue très vite, notamment pour tout ce qui touche au tourisme. Il faut savoir que les Birmans ne sont pas encore trop habitués à voir des touristes mais ils sont avenants et absolument adorables. Voici dix choses à savoir pour appréhender ce magnifique pays qu’est la Birmanie.

Choses à savoir avant de partir en Birmanie : On marche pieds nus

partir-en-birmanie-templeEn Asie, on a l’habitude de se déchausser à l’entrée des temples, voire des boutiques et des bars. Mais en Birmanie, il faut retirer chaussures et chaussettes dès qu’on entre dans une zone sacrée, une pagode ou un temple. Parfois même, la zone sacrée est une montagne (il faut donc monter pieds nus). A prévoir donc : des tongs pour être à l’aise et ne pas perdre de temps, et des lingettes pour s’essuyer les pieds avant de remettre ses chaussures.

Choses à savoir avant de partir en Birmanie : On paie en kyat

Avant le dollar était roi, aujourd’hui la monnaie officielle est le kyat (prononcer tchia). On ne peut donc plus payer en dollars pour divers attractions, sauf si l’on séjourne à l’hôtel.

Choses à savoir avant de partir en Birmanie : On paie avec du neuf

Ce que l’on va vous dire va sûrement vous paraître démesuré, mais pour changer de l’argent en Birmanie, il faut de l’argent neuf. C’est-à-dire des billets impeccables, sans tâches, ni déchirures et encore moins des pliures. Si votre billet présente l’un de ces défauts, on ne vous le prendra pas.

Choses à savoir avant de partir en Birmanie : On vous sifflera souvent

Ne vous affolez surtout pas si un Birman vous siffle dans la rue ou dans un restaurant. Il n’est pas question de drague ni de manque de respect, mais tout simplement un moyen d’interpeller une personne !

Choses à savoir avant de partir en Birmanie : On conduit…à droite

Il n’y a pas qu’à Londres, en Australie ou au Japon que les volants des voitures se trouvent à droite. En Birmanie, les volants sont à droite et les voitures aussi ! La plupart des véhicules en Birmanie sont en effet des secondes mains importées du Japon. Plus surprenant encore, il faut désormais deux personnes pour conduire un bus (plus utile pour doubler apparemment). De quoi lutter contre le chômage ?

Choses à savoir avant de partir en Birmanie : On peut parler avec des moines

partir-en-birmanie-moinesNon, les moines ne sont pas intouchables ! Du moins en Birmanie. Il peut être surprenant que des moines viennent à votre rencontre et discutent avec vous.  Ils sont très ouverts sur le monde, ont la conversation facile, sont très cultivés et souhaitent juste échanger avec les autres. Profitez-en !

Choses à savoir avant de partir en Birmanie : On ne parle pas politique

Les birmans sont généralement peu enclins à parler politique sérieusement. Vous pouvez faire quelques blagues certes, mais si vous demandez à un birman ce qu’il pense du gouvernement, du changement ou de la situation politique en générale, il restera assez discret et évitera la question.

Choses à savoir avant de partir en Birmanie : On ne blague pas sur le bouddhisme

Si on peut émettre quelques blagues en politique, en Birmanie on ne rigole pas du tout sur le Bouddhisme. La religion est en effet le noyau dur de la société birmane et c’est loin d’être un sujet de plaisanterie. Évitez donc les blagues sur les bouddhistes ainsi que sur les moines.

Choses à savoir avant de partir en Birmanie : On oublie les taxis de l’hôtel

Les taxis des hôtels en Birmanie sont souvent commissionnés. Ils vous emmèneront donc souvent dans des lieux hyper touristiques et prendrons une commission sur tout ce que vous allez acheter. Ils sont en général beaucoup plus chers que les taxis normaux que vous pouvez trouver dans la rue. Ne vous faites pas avoir !

Choses à savoir avant de partir en Birmanie : On peut faire du troc

Si il y a bien une chose à savoir avant de partir en Birmanie, c’est que les birmans adorent troquer. Dans la région de Mandalay, Bagan, plus précisément, les vendeurs seront ravis d’échanger leurs souvenir contre des échantillons de parfums par exemple plutôt que de l’argent. Ils sont également fan des petites pièces d’euros.  Ne venez donc pas les mains vides !

Office de tourisme de Birmanie

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page