Visiter San Francisco: 15 choses à faire absolument

Dans cet article

De San Francisco, on retient le plus souvent son « fog », cet épais brouillard venu du Pacifique et qui masque le soleil en quelques minutes. Mais San Francisco, c’est aussi et surtout son cadre naturel, ses grands parcs et sa superbe baie qui font de cette ville californienne aux 40 collines une destination hors pair. Que faire à San Francisco ? Voici 15 choses à faire absolument et qui changent de l’ordinaire.

Attaquer par un bon petit-déjeuner

que-faire-a-san-francisco-mamas2
Pour bien commencer votre séjour à San Francisco, rien de tel qu’un bon breakfast à l’américaine. Pour cela, direction Mama’s, l’un des meilleurs restaurants de la ville. Il y a souvent la queue, mais lorsque l’on voit les assiettes et la carte proposée on comprend l’engouement : pancakes moelleux, cakes, œufs en tout genre, milkshake… Essayez, vous verrez !

Se balader dans Union Square

que-faire-a-san-francisco-union-square
C’est le centre commerçant et le cœur animé de San Francisco. On prend le temps de s’y balader, d’admirer à la va-vite les grands magasins (Saks, Macy’s, Neimann-Marcus…) et on tente une entrée au théatre. Union Square c’est en quelque sorte un mixte entre Times Square et Broadway à New York.

Aller à la rechercher du Street-Art

que-faire-a-san-francisco-street-art
A chaque ville, son street-art. Comme à Berlin, Paris ou encore New York, le street-art est très présent dans les rues de San Francisco. Il suffit de lever les yeux sur les façades pour voir les œuvres urbaines d’artistes peu ou très connus. Sur un des murs de la ville, au croisement de Broadway et Columbus, on retient l’une des célèbres pièces de Banksy  « If at first you don’t succeed, call an airstrike  » (Si vous n’y arrivez pas la première fois, demandez un bombardement)

Grimper sur la Coit Tower

que-faire-a-san-francisco-coit
Construite en 1933, le tour Coit de 64 mètres de haut, permet d’avoir une vue panoramique sur toute la ville dont le Golden Gate Bridge, la prison d’Alcatraz, le Bay Bridge et le Financial District. Cette tour, qui prend la forme d’une lance à incendie, comprend un ascenseur pour que vous puissiez monter tout en haut sans vous fatiguer. Bon à savoir : l’intérieur de la tour contient des peintures murales de 26 artistes !

Visiter l’Aquarium Monterey

que-faire-a-san-francisco-aquarium
C’est l’un des plus grands aquariums du monde : normal plus de 600 espèces de la faune et de la flore marines se trouvent à l’intérieur. La signature de cet aquarium ? Les méduses. Il y en a de toutes les espèces, de toutes les couleurs, de toutes les tailles. Certaines ont perdu le sens de la gravité et ont la tête en bas « Upside down jellies », d’autres sont des meurtrières avec leurs tentacules armées de centaines de petites cellules piquantes « Cross Jellies ».Outre les méduses, il y a aussi les loutres, des requins léopards tachetés, et même des anguille-loups !

Manger un sandwich au crabe

que-faire-a-san-francisco-crabehouse
C’est LA spécialité culinaire à San Francisco. Autant dire que les habitants en pincent pour le crabe, et ce, sous toutes ses formes. Ainsi, à la pause déjeuner, arrêtez-vous pour manger le fameux « crab sandwich » un sandwich au crabe agrémenté de crudités et des frites. Une adresse parmi tant d’autres : Crab House, 203 Pier 39 Concourse, San Francisco, CA 94133, États-Unis.

Visiter l’Alcatraz

que-faire-a-san-francisco-alcatraz
Lieu mythique de San Francisco et de toute la baie, l’ancien pénitencier fermé en 1963 est aujourd’hui ouvert aux visiteurs. C’est d’ailleurs ici qu’ont été emprisonnés Al Capone ou encore Frank Morris (le dernier évadé et jamais retrouvé). Pour avoir la chance de visiter leur cellule, il faut réserver son ticket d’entrée de bonne heure. Ceetiz et Viator par exemple proposent des packs pour visiter Alcatraz et un tour dans la baie pour observer le coucher du soleil.

Que faire à San Francisco

Prendre un thé dans un jardin japonais

que-faire-a-san-francisco-japanese
Au sein du Golden Gate Park, se trouve le Japanese Tea Garden. Un jardin japonais au calme absolu où, comme son nom l’indique, vous pouvez vous détendre devant un bon thé tout en admirant les belles plantes, les fleurs multiples, le pont ou encore les statues de Bouddha.

Remonter le temps à Haight-Ashbury

que-faire-a-san-francisco-haight
Le quartier à l’est de Golden Gate Park a été l’un des pôles d’attraction capitale du mouvement hippie dans les sixties. Aujourd’hui, c’est un quartier branché, haut en couleur avec des fresques murales, des magasins trendy, voire complètement louches, de l’art psychédélique, des maisons victoriennes entièrement relookées et dont certaines ont abrité Janis Joplin ou encore Jefferson Airplane. Un quartier idéal pour remonter le temps et se mettre le temps d’un instant, dans la peau d’un hippie.

Rendre hommage à Janis Joplin

que-faire-a-san-francisco-janis
Le plus célèbre lieu de résidence de Janis Joplin se trouve à San Francisco, au 635 Ashbury Street plus précisément. Une maison victorienne comme une autre, maintenant occupée. Juste à côté, les anciennes habitations de Jimi Hendrix, du groupe Grateful Dead et même de Mrs Doubtfire !

Naviguer sur la baie

que-faire-a-san-francisco-baie
Un petit tour en bateau non négligeable qui vous permet de voir San Francisco depuis la fameuse baie. Vous passerez sous l’illustre Golden Gate et pourrez même faire le tour de la prison d’Alcatraz en un peu plus d’une heure.

Aller au Fisherman’s Wharf

que-faire-a-san-francisco-fisherman
Le Fisherman’s Wharf (quai des pêcheurs) est un de ces quais authentiques qui vous font oublier le quai très touristique de Pier 39. Moins édulcoré et plus sympathique, le Fisherman’s est un concentré d’animation, de restaurants, des kiosques à fruits de mer (clam chowder). Ici, des pêcheurs font le show en découpant leur poisson et en filant les restes à un lion de mer qui fait le plancton au pied de leur bateau.

Manger du bon chocolat chez Ghirardelli

que-faire-a-san-francisco-ghirardelli
La plus vieille chocolaterie de Californie. Située près de Fisherman’es Wharf, Ghirardelli produit le meilleur chocolat de San Francisco, si ce n’est des Etats-Unis. Le magasin est ouvert jusqu’à minuit.
Westfield San Francisco Centre (Concourse Level), San Francisco, CA 94103
Site Web

Surplomber SF depuis les Twin Peaks

que-faire-a-san-francisco-twinpeaks
Les Twin Peaks sont le deuxième point culminant de la ville, après Mount Davidson, avec 280 mètres. Ces deux pics jumeaux, que l’on nomme Eureka et Noe, offrent un superbe panorama depuis le Bay Bridge à l’est jusqu’au Golden Gate Bridge à l’ouest. Les plus courageux font l’ascension à pieds ou à vélo, mais vous pouvez également y accéder en bus et gravir les derniers mètres à pieds. Le mieux est de choisir une journée ensoleillée avec ciel dégagé car les collines jumelles sont souvent dans le brouillard.

Aller à un match des Giants

que-faire-a-san-francisco-giants
Aucune visite n’est complète sans aller à un match de baseball. En particulier celui des Giants, une équipe de baseball de la Ligue nationale. Les Giants frappent leurs balles à l’AT&T Park, dans le quartier de South Beach, en face de China Basin Si vous n’êtes pas fan de baseball, vous pouvez également découvrir le football américain, les matchs ne manquent pas au AT&T Park.

 

> Plus d’idées sur San Francisco : Que faire à San Francisco

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page