Voyager avec un enfant : ce qu’il faut savoir

Dans cet article

Voyager avec un enfant n’est pas une mince affaire. Suivez nos conseils pour être prêt avant de partir et voyager en toute sérénité.

En règle générale

Il faut savoir qu’un bébé peut prendre l’avion dès l’âge de 3 semaines. Il est autorisé qu’un bébé voyage dès sa deuxième semaine mais uniquement sur avis médical d’un pédiatre.
Les familles voyageant avec des bébés et des enfants de bas âge ont la priorité dans l’embarquement.
Un enfant de moins de deux ans n’a pas de place attribuée et doit voyager sur les genoux de ses parents avec une ceinture de sécurité reliée à celle de l’adulte. Enfin, sachez que sur les vols long courriers, certaines compagnies proposent des berceaux pour les bébés. Il suffit d’en faire la demande au moment de la réservation.

Conseils pour voyager avec un enfant

Conseils pour les maux d’oreilles

Si l’air pressurisé de la cabine provoque des maux d’oreilles chez les adultes, il faut savoir que les petits enfants en souffrent encore plus. Les cris et les pleurs sont présents au décollage et à l’atterrissage, ce qui est normal, mais pour soulager la douleur des tympans, faites lui boire de l’eau ou donnez lui un petit biscuit pour qu’il puisse déglutir. Il y a également la technique de la tétine qui fonctionne très bien : la mâchouiller va lui faire oublier ou du moins atténuer la douleur.

Des jeux pour le divertir

Qu’il soit dans un avion ou sur la route, votre enfant a besoin d’être diverti. N’oubliez donc pas de prendre son doudou (primordial !) en cabine ainsi que des petits jeux (coloriages, livres éducatifs…). Vous verrez, il sera tellement absorbé qu’il oubliera (quelques temps au moins) le vol.

Lui faire boire de l’eau

Adulte comme enfant, il est important de s’hydrater régulièrement pendant le vol. L’air pressurisé de la cabine est sec, donc déshydratant, ce qui est désagréable pour bébé. Il faut donc lui faire boire régulièrement de l’eau.

Les pays à éviter

Voyager avec un bébé ou un petit enfant n’est pas la même chose que de voyager seul. Il est donc préférable de bien choisir la destination et d’éviter certains pays à risques (trop chauds ou trop froids…),mais également les pays éloignés car un enfant supporte moins bien le décalage horaire.

Pour plus de conseils, rendez-vous sur le site d’Air France

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page