Qu’emporter dans sa trousse de secours ?

Dans cet article

Petits bobos, mal de tête, démangeaisons ou encore piqûres de moustiques, les accidents bénins ou plus sérieux peuvent parfois gâcher vos vacances. Afin de se préparer au mieux à ces petits imprévus désagréables, une trousse de secours est plus que jamais recommandée lors d’un voyage. Comment la préparer et surtout quelles sont les éléments essentiels à ne pas oublier : nos réponses en cinq points.

Choisir la bonne trousse de secours

Une trousse de secours se doit d’être légère, tout en vous apportant les éléments nécessaires à tous les petits imprévus désagréables. Ainsi, il est important de bien la choisir, car la trousse de secours ne doit pas être encombrante. Il faut qu’elle soit discrète tout en restant efficace. Privilégiez donc une trousse de 16 cm de haut et de 12 cm de large en moyenne, composée de plusieurs compartiments permettant de ranger intelligemment les produits.

Produits de premiers soins

Une trousse de secours doit contenir tous les produits indispensables pour désinfecter les petites blessures (coupures, bosses, échardes), mais également les plus sérieuses (entorses, hémorragies…). Ainsi, mercurochrome, sparadraps, pansements, compresses, alcool…

Avoir du bon matériel

Outre les produits de premiers soins, le matériel est nécessaire pour bien désinfecter des plaies. Ainsi, il est important de se munir de petits ciseaux (pour couper les compresses, les bandes, ou vêtements), d’une pince à écharde ainsi que d’une paire de gants en latex.

S’armer contre les moustiques

Pour lutter contre les moustiques, vous pouvez vous armer d’un diffuseur anti-moustique électrique. Certains diffuseurs sont munis de petites tablettes de recharges, idéales car elles ne prennent pas de place. Il existe également des bracelets ou des lotions anti-moustiques très efficaces.

Penser léger

Comme pour la trousse de toilette, la trousse de secours se doit d’être légère. Ainsi les produits devront être des produits de voyage pour éviter qu’ils ne prennent de la place. Préférez aussi les solutions en lingettes plutôt que les liquides en bouteilles afin qu’ils ne fuient pas.

En résumé
– N’oubliez pas de rajouter des comprimés et paracétamol qui vous seront utiles lors de votre voyage
– Rajoutez également des crèmes cicatrisantes qui agiront rapidement en cas de blessure
– Pensez à vous renseigner sur le pays visité et ses zones à risques

Shape

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page