Découvrir Cadix : trésor de l’Andalousie

Dans cet article

La splendeur habite Cadix, cette petite ville au sud de l’Andalousie est un trésor pour l’Espagne. Bordée par l’océan Atlantique elle s’ouvre sur une baie longtemps convoitée. Ville la plus ancienne d’Occident, l’une après l’autre les plus grandes civilisations ; phéniciennes, grecques, arabes et espagnoles, se sont battues et succédées dans ce joyau.

Située dans la région homonyme, Cadix, l’ancienne forteresse, bâtie sur la roche est une ville d’exception ou règne la douceur de vivre. On la nomme aussi la petite Havane, pourtant c’est elle qui à servi de modèle pour la construction de cet éclat cubain. Baignée dans une richesse culturelle et une atmosphère envoûtante, ses rues et ses plages seront vous ravir.

Quand partir à Cadix ?

À l’extrémité sud de l’Andalousie, Cadix jouit d’un climat doux tout au long de l’année. Son emplacement en pleine péninsule et son littoral lui permettent d’être moins étouffante que d’autre ville d’Andalousie, une fois l’été installé. En ce qui concerne ses hivers, ils sont doux eux aussi et descendent rarement en dessous de 10°C.

De novembre à mars : les températures sont fraîches, c’est l’hiver gaditan, avec quelques averses. Les mois d’avril marque une bonne transition, et offrent de belles journées ensoleillées avec d’agréables brises, avec des températures comprises entre

De juillet à octobre : l’été s’installe pour offrir chaleur et soleil avec des températures comprises entre 25°C et 32°C.

Pour profiter de farniente et des plages, vous pouvez partir à partir d’avril sans soucis et en profiter jusqu’à fin octobre.

Comment aller à Cadix ?

La petite péninsule dans la péninsule de Cadiz, possède une configuration géographique spécifique. Cadix se détache de l’Espagne et forme une presque île rattachée part un simple pont, bordée par l’océan Atlantique. L’avantage lorsque l’on se rend à Cadix est que l’on peut aisément profiter des paysages splendides durant le trajet. Ne possédant pas d’aéroport la manière la plus commode d’y accéder est par le train, une traversée rapide qui donne un avant goût de merveilles. Et si vous désirez emprunter le bus, ou louer une voiture cela est tout à fait possible.

De l’aéroport de Séville à la gare de Cadix

Atterrissez à Séville, un autre trésor d’Andalousie et sautez dans un train direction, Cadix. La gare Santa Justa qui vous mènera à bon port se trouve à 2 stations (de bus) seulement de l’aéroport.

Une fois les pieds sur le sol sévillan, empruntez le bus EA à la sortie de l’aéroport, il se trouve juste en face, et passe à peu prés toutes les 20 min. Descendez à Kansas City Estacion Santa Justa (deuxième station après l’aéroport), la gare se trouve juste derrière tous les buissons.

Pour prendre votre billet rien de plus simple. Vous pouvez les prendre directement sur place au guichet (media distancia) pour le jour même ou aux bornes pour les jours suivants. Et si vous voulez vous y prendre à l’avance pas de soucis vous pouvez aussi réserver en ligne. Il y a des trains toutes les heures de 6h à 21h30.

Scruter bien le tableau car les voies ne sont affectée qu’à la dernière minute. Une fois à bord c’est parti pour 1h45 de paysages andalou. Et pas d’inquiétude à l’arrivée, la gare de Cadix se situe à l’entrée de la partie nouvelle, au centre de la ville prés de la magnifique Plaza Sevilla, pour une première image de Cadix enchantée.

De Jerez de la Frontera à Cadix

Si vous vous trouvez déjà en Espagne, atterrissez à Jerez de la Frontera, ville toute proche de Cadix qui possède son propre charme et des plages renversantes. Elle possède aussi un petit aéroport pour les vols nationaux. De celui-ci vous pourrez prendre le train ou le bus et vous en aurez pour seulement 30 min.

Que faire à Cadix ?

Cadix est une splendeur de plaisirs. La plénitude en toute simplicité. Cette ville aux allures de village est parfaite pour s’immerger dans un monde suspendu de tout. Une ville qui s’allonge le long d’un littoral de 7 km où le soleil se plonge dans la mer à la nuit venue, l’un des plus point de vue pour admirer un coucher de soleil dans toute l’Europe.

Composée de deux parties ; une nouvelle qui poursuit sur un banc de sable l’évolution de la ville de manière linéaire, alliant modernité et détente. Et une seconde qui est véritablement son cœur historique, la partie plus ancienne. Bordées toutes les deux par l’océan Atlantique et les plages. Voici un petit aperçu de ce qui vous attend :

Le cœur historique

Le centre de Cadix est un tableau d’une palette de couleurs claires et éclatantes. Dans des ruelles étroites et pavées, le soleil parvient toujours à se frayer un chemin pour illuminé les dômes dorés, et les murs claires des nombreuses bâtisses historiques, encore intactes et stupéfiantes, comme la Cathédrale de Cadix. Le charme parcourt ces ruelles, de la cité la plus vieille d’Europe, encore considérée comme le seule Cadix existant aux yeux des gaditans. Cœur et surtout âme de Cadix la vieille ville ensorcèle de splendeur.

Au détour de vos flânerie, car c’est la meilleure manière de découvrir Cadix, trésor de l’Andalousie, vous passerez devant un patrimoine culturel, historique, et artistique impressionnant. Dans une atmosphère dynamique et légère la vie y est partout, quartier résidentiel, il joint plaisir du quotidien, entre restaurants et petit café, et exploration historique, avec ces nombreux sites à visiter. Pour n’en citer que quelques uns vous pourrez contempler, le grand Théâtre Falla, la Cathédral de Cadix, l’Église Santo Domingo,

La partie nouvelle

Construite sur un banc de sable, et prolongeant la morphologie de Cadiz, la partie nouvelle est dotée d’une avenue centrale qui l’a relie au centre historique. L’entrée de la ville par terre se fait par cette partie, son banc de sable fait office de pont naturelle, il rattache la presque île de Cadix aux terres andalouses.

Des plages urbaines s’étendent le long des nouveaux quartiers, où se juxtaposent les immeubles d’un style moderne et occidental, se différenciant de l’influence architectural andalouse qui règne dans le centre. Cette partie est appelée Puerta Tierra, par les gaditans et ses habitants les beduinos.

Résidentielle, cette partie nouvelle mêle détente et plaisirs, ces nombreuses plages et sa longue baie sont le terrain de jeu préféré, des sportifs et des amoureux des promenades.

Les plages

Sable fin et doré, recouvre les plages gaditanes toujours propres elles font parties des meilleures plages du Sud de L’Europe. Vous trouverez le long de la baie 4 plages qui se succèdent pour votre plaisir balnéaire.

La Caleta
Entre les châteaux de Santa Catalina et de San Sébastien, où se trouve également le phare du même nom, la Caleta elle offre un demi-kilomètre de sable blanc, entourée d’une atmosphère marine, où les bateaux des petits pêcheurs colorent le sol. Elle est la plage principale du centre

Santa Maria Del Mar
La plage la plus au nord, de celles qui s’ouvrent à l’ouest. Sur 400 m elle s’étend entre les anciennes murailles et la Cathédrale de Cadix. Bordée de rocher, vous pourrez aller chez Mare’s pour vous rafraichir, un charmant petit café qui surplombe la plage pour une vue apaisante.

La Victoria
Trois kilomètres de plage bordé par une promenade sur laquelle l’animation règne. Les bars, les restaurants et les hôtels se trouvent tout prés de la plage Victoria pour combiner détente et plaisirs.

Cortadura – Torregorda
Considérée comme une plage vierge, la cortadura est la plus longue plage de Cadix, plus de 3900 mètres sur une largeur de 60 mètres. Avec son cordon de petites dunes elle préserve son aspect naturel et brut. Le spot idéal pour les friands de surf et de sport aquatique.

Comment se déplacer à Cadix ?

Pour se balader et traverser de part et d’autre la jolie fleur qu’est Cadix, vous pouvez sans problème le faire à pied, tout est à proximité de tout. Du port à l’extrémité de la partie nouvelle, il vous faudra 2h de marche le long du littoral, ce n’est pas vraiment un parcours du combattant. Et puis c’est en flânant et en se perdant dans les rues gaditanes que l’on découvre les trésors de Cadix, la magie s’opère dans une harmonie naturelle. Les déplacements en vélo sont également une bonne alternative, ils sont même très agréables pendant les belles journées ensoleillées, pour de simple balade. Vous pourrez en louer dans toute la ville avec facilité.

Les bus

Ne vous inquiétez pas ce n’est pas le seul moyens de transport à Cadix il est le plus agréable. Pour aller plus vite vous pourrez emprunter les bus, qui circulent dans toute la ville, 7 lignes cohabitent pour desservir presque tout les recoins de la ville.

Les taxis

Ils sont présents dans la ville mais ne constitue pas une masse, ils sont pratiques mais pas vraiment nécessaires pour Cadix.

Que manger à Cadiz ?

À Cadix, il faut bien sur se mettre à l’heure espagnole ! Que vous soyez lève tôt ou lève tard, vous pourrez prendre votre petit déjeuner, en terrasse jusqu’à 12h au moins. Et oui, à Cadix douceur de vivre rime avec prendre son temps, tout son temps, une relax espagnole que l’on ressent partout jusque dans la cuisine. Il n’y a pas vraiment d’heures pour les repas, ici on mange quand on a faim.

Pour votre petit déjeuner au soleil, faites comme tout les gaditans et testez le duo molletes et café con leche. Les molletes sont un pain rond blanc ou aux céréales, grillé, accompagné de beurre et de confiture ou d’huile d’olive et de purée de tomate. Le café con leche est un café au lait dont les gaditans ne se passent pas, si vous demandez un café noir (café negro) il est possible que l’on vous demande, si vous êtes sur de ce que vous voulez, tellement il est peu commun de le boire de cette façon. Au café Monaco, on ne sait pas quel sortilège ce duo est à tomber par terre dans ce petit café du centre historique.

Tapas, midi et soir pour mélanger et partager les saveurs. Une multitude de petits plats pour remplacer un unique plat principal. Vous voulez goûter aux spécialités de Cadix ? Ou du moins à ce dont raffole les gaditans, essayez les tortillas de camarones, des galettes (fines) de crevettes. Vous pourrez les accompagner de tortillas aux pommes de terres, de beignet de calamar, de patatas brava, et encore de nombreuses tapas.

Où dormir à Cadiz ?

Les logements sont relativement différents d’une partie à l’autre de la ville, et les propositions des hôtels le sont aussi. Donc pour faire votre choix, écoutez-vous.

Si vous aimez le charme des petites ruelles du centre historique, vous trouverez des hôtels charmants et surprenants comme le Sénateur. Il se trouve non loin de la gare de Cadix et de la Plaza Sevilla caché dans une petite ruelle, avec au sous-sol un spa fait de roche. Ou le tout récent et original Catedral Hotel, situé juste en face de la grandiose Cathédrale de Cadix en plein milieu du centre, idéalement placé, son plus grand atout est d’abriter une piscine sur le toit donnant directement vue sur la Cathédrale.

Et si vous apprécier l’espace et les plages, la partie nouvelle vous attend. De nombreux hôtels se trouvent le long de la baie, pour illuminer vos matins et enchanter vos nuits.

Les incontournables

  • Cathédrale de Cadix
  • Plaza Sevilla
  • Théâtre Falla
  • Flâner dans le centre
  • La Caleta
  • Tortillas de camarones
  • Spectacle de flamenco
  • Contempler un coucher de soleil

Liens utiles

A savoir

  • Monnaie : Euro
  • Langues : Espagnol
  • Nombre d’habitants : 123 948
  • Carnaval de Cadix : Février
  • Aucune criminalité
  • Les magasins ferment entre 15h30 et 17h30
Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page