Les petites rues secrètes de Paris

Dans cet article

Pour qui ne cesse de regarder Paris avec émerveillement, la ville recèle de coins secrets qui se laissent découvrir au fur et à mesure. Impasses secrètes, ruelles pavées, passages inconnus… les rues de Paris peuvent être de véritables mines d’or, même pour les plus Parisiens d’entre nous.
On ne vous parlera pas de la rue Crémieux, trop classique et prisée des modeuses, mais plutôt de petites rues insolites, planquées, fleuries, qui souvent donnent l’impression d’être hors de la capitale le temps d’une promenade. Voici huit petites rues secrètes de Paris qui vont vous faire encore plus aimer la ville.

Cité du Figuier

© Et si on se promenait
© Et si on se promenait

Si le quartier d’Oberkampf est connu pour sa vie nocturne, ses bars et ses restaurants, elle cache une petite impasse au calme, loin de l’agitation parisienne habituelle. La Cité du Figuier est, comme son nom l’indique, une cité fleurie dans laquelle on admire de beaux palmiers, des figuiers emblématiques, des petites tables de jardin et des petites maisons à la devanture pastel.

Rue des Thermopyles

© Les Jolis Mondes
© Les Jolis Mondes

Cette petite rue pavée nous transporte directement à la campagne. Près du métro Pernety dans le 14e arrondissement de Paris, la rue des Thermopyles se distingue par ses petites maisons colorées dont les façades fleuries et toutes sortes de plantes grimpantes aspirent à la nature et la tranquillité.

Cité du Midi

© Je ne sais pas choisir
© Je ne sais pas choisir

Nul ne soupçonnerait l’existence de cette petite ruelle calme au détour du très animé Boulevard Clichy dans le 18e arrondissement de Paris. A mi-chemin entre Pigalle et Blanche, la Cité du Midi est une impasse verdoyante, de quelques mètres seulement, noyée dans une abondance végétale. On y observe des maisons coquettes, des pavillons calmes, mais aussi des anciens bains douches à l’esthétique méditerranéenne. On adore ses murs blancs marqués par des carreaux de faïence, comme les azulejos du Portugal.

Rue des Vignoles

© Et si on se promenait
© Et si on se promenait

Pour se plonger dans le Paris champêtre, rien ne vaut la rue des Vignoles, dans le quartier de Charonne. On y trouve plusieurs petites impasses comprenant pavillons, ateliers d’artistes, et anciens logements ouvriers réhabilités. A faire absolument : l’impasse Casteggio, l’impasse des Souhaits, l’impasse Poule, l’impasse Rolleboise ainsi que l’impasse Saint Pierre.

Villa Daviel

© Good Morning Paris
© Good Morning Paris

Dans le 13e arrondissement de Paris, près du quartier de la Butte-aux-Cailles, se niche une impasse aux allures victoriennes. La Villa Daviel abrite une flopée de maisons avec terrasses et jardins fleuris qui offrent une vraie bouffée d’air frais en plein cœur de la capitale. Une véritable villa fleurie qui vous transportera à l’époque victorienne  au grès de ses maisonnées colorées.

Square des Peupliers

rues-secretes-de-paris-peupliersToujours dans le 13e arrondissement de Paris, derrière la rue Tolbiac, se cache le Square des Peupliers. C’est l’une des plus belles rues secrètes de Paris. Elle forme une boucle bordée de maisons, et ornées pour la plupart d’une jolie marquise et de jardinets, mais on y trouve également des pavillons pittoresques au charme désuet. Mais la beauté de ce square réside en sa végétation luxuriante : Glycines, lierres et vignes vierges dissimulent les maisonnettes pour créer un enchantement discret.

Passage L’Homme

rues-secretes-de-paris-passage-lhommeDans le très animé quartier de Bastille, le Passage L’Homme est une oasis de tranquillité et de fraîcheur. Vert toute l’année bien que surtout au printemps et à l’été, il relie la rue de Charonne à l’avenue Ledru Rollin. Abritant autrefois des ateliers de dorure ou de menuiserie et des garages, dont il a gardé les enseignes et devantures, il est aujourd’hui entouré par des immeubles d’habitation, des ateliers d’artistes et des boutiques de bijoux et de jouets. Pour la petite histoire, certaines scènes du clip de Joe Cooker « N’oubliez jamais » avec Catherine Deneuve, y ont été tournées.

La Cité des Fleurs

rues-secretes-de-paris-cite-des-fleursA l’instar de la rue des Thermopyles, la Cité des Fleurs séduit par son charme pittoresque et délicat. Dans le quartier des Épinettes dans le 17ème arrondissement de Paris, la Cité des Fleurs est une allée piétonne qui relie l’avenue de Clichy à la rue de la Jonquière. Une fois le portail franchi, le calme et la quiétude sont au rendez-vous dans cette voie privée longue de 320 mètres. Elle est bordée de petites maisons coquettes sublimées par des clôtures, comme à la campagne. Une véritable invitation au voyage et une parenthèse enchanteresse.
Attention, pour préserver la beauté de cette jolie rue secrète, les chiens et les voitures y sont interdits

Shape
Shape

Envie de partir ?

Découvrez d'autres endroits

Expérience M

Inscrivez vous à notre newsletter et
recevez des inspirations et bons plans voyages

Retour haut de page